Traitement efficace de l'urticaire allergique

Les cliniques

Accompagnée d'une éruption cutanée, de fortes démangeaisons et de brûlures, une allergie sous forme d'urticaire peut entraîner de graves complications. Par conséquent, si des symptômes de la maladie apparaissent, consultez immédiatement un médecin..

Définition de la maladie

L'urticaire allergique est la réaction du corps aux irritants, qui se manifeste sous la forme d'éruptions papuleuses, ressemblant à des traces de brûlure d'ortie. De là est venu le nom de la maladie - urticaire ou urticaire (du mot latin "urtica" - ampoule).

Selon les statistiques médicales, chaque cinquième habitant de la terre au moins une fois dans sa vie a rencontré des manifestations d'urticaire. La maladie affecte les personnes de tout âge, mais elle survient le plus souvent chez les femmes de 25 à 55 ans et les enfants.

Causes de l'urticaire allergique

La principale cause des symptômes de l'urticaire allergique est le contact direct avec l'allergène. Dans le même temps, la production d'histamine active dans le corps augmente fortement, ce qui entraîne une augmentation de la perméabilité vasculaire. Le résultat est un gonflement, une éruption cutanée et d'autres signes de la maladie..

Diverses substances peuvent provoquer une urticaire allergique:

  • produits alimentaires - lait, miel, agrumes, noix, fruits de mer, etc.
  • produits chimiques ménagers et cosmétiques;
  • vêtements en matières synthétiques;
  • les piqûres d'insectes;
  • pollen végétal;
  • poils d'animaux et excréments;
  • poussière domestique.

De plus, une réaction allergique sous forme d'urticaire peut survenir à la suite de:

  • froid ou chaleur extrême;
  • changements brusques de température ambiante;
  • utilisation d'eau contaminée;
  • choc nerveux ou stress.

Des éruptions cutanées peuvent survenir chez les personnes vivant dans des zones écologiquement défavorisées à proximité d'installations industrielles ou d'autoroutes principales.

Les médecins allergologues notent que l'urticaire est souvent le résultat de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal, du système endocrinien ou nerveux. La cause peut également être une infection du corps par des helminthes, une maladie infectieuse ou la présence de néoplasmes.

Allergie aux médicaments

Le traitement de la plupart des maladies est impossible sans l'utilisation de médicaments. Cependant, les produits pharmaceutiques peuvent également provoquer des allergies aux médicaments sous forme d'urticaire. En même temps, les médicaments peuvent pénétrer dans le corps de n'importe quelle manière: sous forme d'injection, d'inhalation, par voie orale ou par voie externe.

Le risque d'urticaire médicamenteuse augmente dans de tels cas:

  • avec un traitement prolongé avec le même médicament ou en répétant un traitement après une courte période de temps;
  • si la posologie du médicament est dépassée;
  • tout en prenant des médicaments incompatibles;
  • avec une intolérance individuelle à un ou plusieurs des composants qui composent le médicament;
  • lors de la combinaison d'un produit pharmaceutique avec de l'alcool.

Le plus souvent, une allergie sous forme d'urticaire se produit sur ces médicaments:

  • sulfonamides;
  • barbituriques;
  • pénicillines;
  • vitamines
  • préparations d'iode;
  • analgésiques;
  • tétracyclines;
  • aminoglycosides.

Si après la prise du médicament, il y a des signes d'urticaire: éruption cutanée, gonflement, démangeaisons, il doit être immédiatement annulé. Cela suffit généralement à faire disparaître les symptômes de l'urticaire. Sinon, consultez un médecin pour éviter les complications..

Urticaire post-partum

L'urticaire allergique apparaît souvent chez les femmes après l'accouchement et persiste pendant la lactation. Dans la plupart des cas, la cause est un dysfonctionnement du système hormonal causé par la grossesse et l'accouchement.

Étant donné que les médicaments peuvent passer dans le lait maternel et nuire au nouveau-né, un médecin doit prescrire un traitement. De plus, une femme doit suivre un régime hypoallergénique, adopter un mode de vie sain et éviter le stress. Sous réserve de ces conditions, les symptômes de l'urticaire post-partum disparaissent en quelques semaines.

Formes de la maladie

Selon les manifestations cliniques, l'urticaire allergique peut être aiguë ou chronique..

  • l'urticaire aiguë se développe rapidement: après contact avec un irritant, des cloques apparaissent sur le corps humain, accompagnées de fortes démangeaisons et de brûlures. Les symptômes persistent de 2 à 3 heures à plusieurs jours, après quoi ils disparaissent;
  • l'urticaire chronique se manifeste longtemps. Dans ce cas, contrairement à la forme aiguë, les manifestations cliniques sont moins prononcées. Souvent, cela amène le patient à consulter un médecin et des complications..

De plus, les médecins, les immunologistes et les dermatologues distinguent ces types d'urticaire:

  • allergique ou immunitaire, dans laquelle les anticorps et l'histamine sont libérés. Dans certains cas, il peut apparaître dans un contexte de maladies chroniques du système digestif;
  • pseudo-allergique ou non immunisé, non accompagné de production d'anticorps. Le plus souvent, il s'agit d'une conséquence d'une infection par des helminthes ou d'une intoxication du corps avec empoisonnement grave, dysenterie, fièvre typhoïde et autres maladies.

En dermatologie moderne, ces formes de pseudo-allergies sont classées:

  • nerveux. Elle survient à la suite d'un stress, d'une tension nerveuse, d'une excitation intense ou d'une frayeur;
  • aquagène. Apparaît après un contact avec l'eau. Selon les médecins, c'est une réaction aux substances dissoutes;
  • solaire, associé à une exposition aux rayons ultraviolets;
  • froid, dans lequel tout d'abord les parties exposées du corps - visage et mains;
  • cholinergique lorsque les symptômes de l'urticaire apparaissent avec une augmentation de la température corporelle (pendant l'effort physique, l'utilisation de boissons chaudes, etc.).

Pour prescrire le bon traitement, il est important de différencier le type d'urticaire et d'identifier l'irritant qui a déclenché la maladie. Puisqu'une espèce non allergique ne produit pas d'histamine, il n'est pas nécessaire de prendre des antihistaminiques.

Les symptômes de l'urticaire

Le tableau clinique de la maladie sous sa forme aiguë se manifeste comme suit:

  • après contact avec un allergène, des cloques rose pâle aux contours irréguliers apparaissent instantanément sur la peau;
  • la personne ressent des démangeaisons sévères, la peau à la place des éruptions cutanées cuit et des «brûlures»;
  • les cloques peuvent fusionner et ressembler à un vaste endroit.

Dans la plupart des cas, la maladie s'accompagne d'une soi-disant fièvre d'ortie: la température corporelle du patient monte à 38-38,5 0, les frissons commencent. La durée d'une crise d'urticaire allergique aiguë peut être de 15-20 minutes à 7-8 heures.

L'urticaire chronique se caractérise par les symptômes suivants:

  • éruptions papuleuses non exprimées;
  • démangeaisons sévères;
  • maux de tête, migraine;
  • douleur articulaire;
  • faiblesse générale;
  • fatigue;
  • insomnie.

Parfois, une augmentation de la température à 38 0 peut être observée, ainsi que des nausées et des vomissements, surtout si l'éruption est localisée sur la membrane muqueuse de la cavité buccale. Dans les cas graves, des étourdissements peuvent commencer et la coordination peut être altérée.

Diagnostique

L'efficacité du traitement de l'urticaire allergique dépend du bon diagnostic. Pour ce faire, lorsque des symptômes de la maladie apparaissent, prenez rendez-vous pour consulter un médecin avec un allergologue ou un dermatologue.

Le diagnostic de l'urticaire comprend les activités suivantes:

  • compilation d'une anamnèse selon le patient, découvrant les raisons qui ont provoqué une réaction allergique;
  • entrer dans l'historique de la maladie des informations sur des proches parents malades ou prédisposés aux allergies;
  • inspection visuelle des lieux de localisation des éruptions cutanées.

Afin de distinguer un type d'urticaire d'un autre et d'identifier un irritant, un examen allergologique est prescrit. Il consiste à effectuer des tests provocateurs (appliquer de la glace sur la peau pour déterminer l'urticaire froide ou un tissu humidifié avec de l'eau pour l'aquagène, une irradiation ultraviolette pour le solaire, etc.).

Dans le cas où on ne sait pas ce qui a déclenché les symptômes de la maladie, des tests d'allergie cutanée sont prescrits, ce qui permet d'établir une intolérance individuelle à l'un ou l'autre allergène. Des solutions de divers irritants sont appliquées sur la zone du bras de l'avant-bras et une petite injection est effectuée pour que les substances puissent pénétrer dans la peau. Après 20-30 minutes, évaluer les résultats des tests et identifier l'agent pathogène.

Si l'urticaire est chronique et survient dans un contexte d'autres maladies, un examen plus approfondi est nécessaire, qui comprend:

  • analyse sanguine générale et biochimique;
  • analyse générale d'urine;
  • examen des selles pour la présence d'helminthes;
  • test sanguin pour l'hépatite;
  • test sanguin pour la syphilis.

De plus, il est recommandé au patient de consulter d'autres spécialistes - un gastro-entérologue, un rhumatologue, un endocrinologue, un spécialiste des maladies infectieuses.

Sur la base des études, le médecin détermine la cause de l'apparition de l'urticaire et prescrit un traitement.

Traitement de l'urticaire allergique

Il n'est possible de guérir l'urticaire que si le contact avec l'allergène qui a provoqué la maladie est complètement éliminé..

Vous pouvez vous débarrasser des éruptions cutanées, des démangeaisons et d'autres signes d'urticaire avec des antihistaminiques pour administration orale. Selon les allergologues, les plus efficaces sont les comprimés suivants:

Avec l'urticaire alimentaire ou médicamenteuse, les laxatifs, ainsi que les médicaments hyposensibilisants, par exemple le gluconate de calcium, sont indiqués.

Pour le traitement externe des sites de lésions, des onguents et des crèmes antiallergiques sont utilisés. Les agents non hormonaux avec lesquels vous pouvez rapidement vous débarrasser des cloques et des démangeaisons comprennent:

  • Gel de fenistil;
  • Psilo-baume;
  • Onguent de zinc;
  • Soventol;
  • Nezulin.

L'avantage de ces fonds est qu'ils n'ont pratiquement aucune contre-indication, ils peuvent donc être utilisés pour traiter les femmes enceintes et les enfants.

Les onguents hormonaux ne sont utilisés qu'en l'absence de l'effet d'autres médicaments. Ils ne doivent être utilisés que conformément aux prescriptions du médecin pendant de courtes périodes (pas plus de 5 à 7 jours) pour éviter la survenue d'effets indésirables..

Les plus efficaces sont les médicaments suivants:

Vous pouvez également traiter l'urticaire allergique à l'aide de remèdes populaires. Pour soulager les démangeaisons, il est recommandé de prendre des bains avec des décoctions d'herbes: camomille, ficelle, manioc, calamus, écorce de chêne. Pour les petites lésions, les phytothérapeutes conseillent des compresses ou des lotions avec des infusions de ces plantes..

Complications

Certains patients trouvent que l'urticaire allergique n'est pas une maladie dangereuse, dont les symptômes peuvent être facilement éliminés en prenant un antihistaminique. Cependant, l'urticaire peut entraîner de graves complications qui menacent non seulement la santé mais aussi la vie humaine..

Oedème de Quincke

L'œdème angioneurotique ou œdème de Quincke est une affection dangereuse qui peut compliquer l'urticaire allergique. Ses principales caractéristiques:

  • développement rapide d'un œdème de la peau et des muqueuses;
  • blanchiment de la peau;
  • l'apparition d'une éruption cutanée;
  • démangeaisons et brûlures sévères;
  • essoufflement, toux, enrouement.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez appeler une ambulance. Si l'agent causal est un produit alimentaire ou un médicament, le patient doit subir un lavage gastrique. L'administration intraveineuse d'antihistaminiques et de corticostéroïdes est indiquée. Dans les cas graves, recours à l'hospitalisation en unité de soins intensifs.

Choc anaphylactique

La complication d'urticaire la plus dangereuse qui peut survenir chez un adulte et un enfant. Apparaît le plus souvent lors de contacts répétés avec un irritant qui a déjà causé de l'urticaire. Les symptômes du choc anaphylactique comprennent:

  • blanchiment instantané de la peau;
  • perte de conscience;
  • tachycardie;
  • une forte diminution de la pression artérielle;
  • insuffisance cardiaque.

Le patient ne peut être aidé que par un appel d'urgence immédiat et une réanimation cardio-pulmonaire.

La prévention

Afin de prévenir la survenue d'une urticaire allergique, les mesures préventives suivantes doivent être observées:

  • ne prenez pas de médicaments sans ordonnance d'un médecin;
  • arrêter de fumer, d'alcool et d'autres mauvaises habitudes;
  • utiliser des détergents et des cosmétiques hypoallergéniques;
  • lorsque vous travaillez avec des peintures et des vernis et d'autres substances agressives, utilisez un équipement de protection individuelle;
  • porter des vêtements en matières naturelles.

De plus, les tapis, rideaux épais, peluches et autres objets qui accumulent la poussière domestique doivent être retirés de la pièce où se trouve la personne la plus allergique. Tous les oreillers et couvertures en plumes et en duvet doivent être remplacés par des produits hypoallergéniques..

Nutrition pour l'urticaire

Les personnes sujettes aux allergies doivent suivre un régime spécial. Un régime hypoallergénique implique l'exclusion complète de ces aliments:

Évitez les aliments qui contiennent du colorant alimentaire, des arômes et des conservateurs. Un régime avec urticaire doit être long: au moins 2 mois après la disparition des symptômes de la maladie. En savoir plus sur l'alimentation des enfants ici..

Urticaire: comment traiter les symptômes d'allergies

L'urticaire est une maladie de la peau caractérisée par des démangeaisons et une éruption cutanée sur le corps du patient. La fièvre de l'ortie est l'une des manifestations de la réaction de l'organisme à un allergène. Le nom est dû à la similitude des éruptions cutanées avec des traces de brûlure d'ortie.

Selon les statistiques, un tiers de la population mondiale a contracté la fièvre ortie sous une forme ou une autre. Le plus souvent, les femmes souffrent de la maladie. Pour comprendre comment traiter l'urticaire, vous devez comprendre les causes de cette maladie.

Qu'est-ce que l'urticaire

Mécanisme d'action. L'urticaire allergique se développe rapidement après un contact corporel avec un allergène. L'histamine, un neurotransmetteur présent dans les mastocytes, augmente considérablement la perméabilité vasculaire, entraînant la pénétration de liquide dans les tissus.

La libération d'histamine entraîne l'apparition de cloques sur la peau et dans d'autres tissus corporels peut provoquer un œdème - par exemple, un œdème de Quincke plutôt dangereux. Il existe de nombreux allergènes qui provoquent le développement de l'urticaire. Habituellement, ils sont divisés en groupes:

  • pollen végétal;
  • allergènes animaux;
  • acariens;
  • spores fongiques;
  • allergènes alimentaires;
  • allergènes pharmaceutiques.

De plus, l'apparence de l'urticaire peut être affectée par les maladies virales, le stress, les températures extrêmes de l'air, l'activité solaire.

Symptômes d'allergie

L'évolution de la maladie s'accompagne souvent de l'apparition sur le corps d'éruptions cutanées prurigineuses de couleur rose ou rougeâtre, en particulier dans les endroits où la peau entre en contact avec les vêtements. Il y a des cas où l'éruption n'est pas accompagnée de démangeaisons, et vice versa. Peut-être l'apparition d'un œdème local.

Lorsqu'aucune rougeur allergique de la peau n'est observée, une température corporelle élevée. La chaleur peut être le signe d'une maladie concomitante. D'autres symptômes d'une réaction allergique aiguë - gonflement sévère, suffocation, perte de conscience - nécessitent des soins médicaux immédiats.

L'urticaire allergique peut être héréditaire, mais n'est pas contagieuse. L'apparition de symptômes d'urticaire chez ceux qui ont été en contact avec le patient peut être due à la manifestation de la maladie sous-jacente, qui se transmet d'une manière ou d'une autre d'une personne à l'autre..

Formes de la maladie

L'urticaire peut survenir sous des formes aiguës et chroniques.

  • La forme aiguë se caractérise par l'apparition rapide d'une éruption cutanée après contact avec un irritant. Sur la peau, des cloques douloureuses arrondies rose rougeâtre se forment, qui disparaissent en 12 heures. La maladie passe assez vite: sa durée maximale est de six semaines.
  • L'urticaire chronique a une durée significativement plus longue: de plusieurs mois à plusieurs années. L'urticaire persistante se distingue lorsque l'œdème s'accompagne d'une infiltration cellulaire et récurrente, qui se caractérise par des exacerbations périodiques.

L'état général du corps au cours de la maladie est satisfaisant, mais parfois des symptômes d'intoxication peuvent apparaître - maux de tête et faiblesse générale. La forme chronique de la maladie peut finalement conduire à un angio-œdème dangereux.

Parfois, les éruptions cutanées rougeâtres ne sont pas de nature allergique et sont la manifestation d'une autre maladie: par exemple, une infection par des parasites ou des problèmes digestifs. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre des médicaments qui affectent la principale cause de la maladie; le traitement symptomatique est inutile et dans certains cas même nocif.

Comment et comment traiter l'urticaire

Tout d'abord, des mesures de prévention et de prévention des maladies sont recommandées, notamment l'élimination du facteur allergique..

En cas de réaction allergique, des médicaments qui ralentissent la production d'histamine sont prescrits pour le traitement. Il s'agit notamment des bloqueurs des récepteurs de l'histamine de type H1 et H2.

Identification et élimination des allergènes. Vous devez d'abord déterminer quel facteur provoque le développement d'allergies. Dans certains cas, il n'est pas possible d'identifier un allergène même lorsque des échantillons de peau sont prélevés. De plus, les facteurs de résolution individuels ne peuvent pas être complètement éliminés..

Il s'agit, par exemple, de facteurs naturels - température de l'air basse ou élevée, rayons ultraviolets. Une personne exposée à ces facteurs doit choisir avec soin des vêtements, des écrans solaires, ne pas prendre une douche trop chaude, s'habiller plus chaud dans le froid, etc..

L'induction d'une tolérance peut être un remède efficace contre un allergène de nature physique. Le principe de son action est l'effet systématique du facteur allergique sur le corps jusqu'à ce qu'une indifférence totale se manifeste. L'exposition doit être assez intense et constante, sinon une réaction allergique peut se reproduire.

Les facteurs chimiques associés à la profession humaine sont éliminés en changeant les activités. Pour éviter l'urticaire causée par les cosmétiques et les produits de nettoyage ménagers, des agents hypoallergéniques doivent être utilisés..

Si une allergie est causée par la prise d'un médicament, elle doit être complètement exclue du traitement. À chaque visite chez le médecin, les patients sont tenus de lui fournir une liste de médicaments intolérables.

Pour les allergies alimentaires, certains aliments doivent être exclus. Même si le facteur exact n'est pas révélé, vous devez refuser les aliments en conserve et les produits contenant divers colorants et charges, ainsi que des bonbons et des agrumes..

Ce sont eux qui provoquent le plus souvent le développement d'allergies. Pour prélever un échantillon diagnostique, les personnes souffrant d'allergies alimentaires se voient attribuer un régime pomme de terre-riz, dans lequel tous les allergènes sont complètement éliminés. De plus, vous devez tenir un journal alimentaire.

Antihistaminiques

Pour le traitement des allergies, des médicaments contenant des substances qui bloquent les récepteurs de l'histamine sont utilisés. Allouer des antihistaminiques des première, deuxième et troisième générations.

Antihistaminiques génération I. Il s'agit notamment de la diphenhydramine (nom commercial - Diphenhydramine), de la chloropyramine (Suprastin), de la clémastine (Tavegil), de l'hydroxyzine (Atarax), du dimétinden (Fenistil) et bien d'autres. Ils ont un fort effet sédatif. Cet effet secondaire se produit parce que les médicaments bloquent les récepteurs histaminiques périphériques et centraux de type H1.

Il existe d'autres effets secondaires: la diphénhédramine, par exemple, provoque un engourdissement local de la muqueuse, des troubles du sommeil, associés à l'alcool, peuvent conduire à un délire et des hallucinations, et en cas de surdosage, elle peut être fatale. Avec une utilisation prolongée, les médicaments de première génération créent une dépendance, ce qui entraîne une diminution de l'effet thérapeutique.

Actuellement, en raison de ses effets secondaires, de nombreux antihistaminiques de génération I ne sont pas utilisés dans le traitement de l'urticaire, mais ils sont utilisés pour traiter des pathologies qui ne sont pas liées aux allergies: migraines, mal des transports, anxiété et troubles du sommeil. De nombreux médicaments font partie du remède contre le rhume..

Cependant, certains médicaments de la première génération sont largement utilisés pour traiter l'urticaire à ce jour. Il s'agit notamment de Suprastin - l'un des médicaments les plus vendus en Russie.

Il se distingue par sa courte durée d'action (y compris les effets secondaires), sa forte activité antihistaminique, la présence de diverses formes de libération et son faible coût. La chloropyramine est souvent prescrite en association avec des médicaments de deuxième génération pour augmenter la durée de l'effet thérapeutique..

Le dimétinden - un autre médicament de cette liste - est le plus proche des antihistaminiques de génération II, ne provoque pas d'effet sédatif prononcé. En raison de ses propriétés, il peut être prescrit aux enfants de plus d'un mois et aux femmes enceintes (à l'exception du premier trimestre), ce qui diffère de nombreux médicaments antiallergiques.

Antihistaminiques de 2e génération

Il s'agit notamment de la loratadine (Claritin), l'ébastine (Kestin), la cétirizine (Zodak) et d'autres. Leur action est plus sélective: ils bloquent uniquement les récepteurs histaminiques périphériques, ils ne provoquent donc pas de somnolence et ne réduisent pas la concentration de l'attention. Cependant, tous, à des degrés divers, présentent un effet négatif sur le système cardiovasculaire..

Le médicament le plus vendu de la deuxième génération est Claritin, qui est dû à son faible coût et à son efficacité plutôt élevée. Son effet thérapeutique est supérieur à celui des autres médicaments de cette génération, alors qu'il n'a pratiquement pas de cardiotoxicité. De plus, il n'interagit presque pas avec d'autres médicaments et ne potentialise pas l'action de l'alcool éthylique..

Pour le traitement de l'urticaire, une préparation topique de cétirizine convient, car elle pénètre bien dans la peau et est très efficace pour combattre les symptômes d'allergies cutanées. Comme la loratadine, presque aucun effet sur le système cardiovasculaire.

Antihistaminiques de 3e génération

Ces médicaments sont des métabolites actifs qui, en plus de l'absence d'effet sédatif, ne sont pas non plus cardiotoxiques, contrairement à de nombreux médicaments de la deuxième génération. Il s'agit notamment de la desloratadine (Erius) et de la lévocétirizine (Xizal).

Il est possible de combiner différents médicaments pour obtenir le meilleur effet. Les patients qui ne répondent pas à des doses élevées de bloqueurs H1 peuvent recevoir des bloqueurs H2 qui améliorent l'action des antihistaminiques. Par exemple, la prise d'hydroxyzine est utile en association avec la cimétidine. Chaque fois, les médicaments doivent être sélectionnés individuellement.

Histamine pour le traitement de l'urticaire

Dans certains cas, l'utilisation d'histamine est recommandée pour la prévention et le traitement des allergies. Le principe d'action est le même que pour le développement de la tolérance aux facteurs physiques des allergies.

L'histamine par injection est administrée par voie intradermique en commençant par de petites doses, qui augmentent progressivement. Avec un traitement systématique à l'histamine, le corps aura la capacité de faire face de manière indépendante au blocage de ses récepteurs..

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle propose de se débarrasser des éruptions cutanées et des démangeaisons avec une décoction de ficelle et de camomille. Vous pouvez prendre un bain avec eux et, en cas d'urticaire localisée, utiliser comme compresses.

  • la ficelle et la camomille sont mélangées dans un rapport de 1: 1;
  • le mélange résultant est enveloppé de gaze et versé avec de l'eau bouillante de sorte qu'un litre du mélange ait trois litres d'eau;
  • six heures plus tard, le bouillon est prêt.

L'infusion à base de plantes peut être prise par voie orale. Pour ce faire, ajoutez 500 ml d'eau à une cuillère à soupe de la série, portez à ébullition et laissez sur le feu pendant 5 minutes, puis insistez pendant une heure. La perfusion n'est pas conservée plus d'une journée.

Autres recettes folkloriques pour le traitement de l'urticaire:

  1. Mélanger le jus de raifort avec le miel d'abeille dans un rapport de 1: 1. Prenez une cuillère à café trois fois par jour.
  2. À quatre cuillères à soupe de menthe poivrée, ajoutez 600 ml d'eau bouillante et laissez infuser pendant une heure. Prendre 50 ml trois fois par jour.
  3. Ajouter une cuillère à café de feuilles de gui blanc à 250 ml d'eau froide, laisser reposer 12 heures, filtrer. Boire un verre par jour.

Une solution d'alcool de menthol, qui doit être appliquée sur les zones affectées de la peau, aidera à soulager les démangeaisons..

Recommandations des médecins

L'urticaire est l'un des symptômes d'une réaction allergique d'un organisme à un irritant, qui peut inclure de la poussière domestique, des allergènes alimentaires, du pollen végétal et des conditions environnementales. L'urticaire est déclenchée par les récepteurs de l'histamine H1.

Afin de prévenir et de traiter l'urticaire, le contact avec d'éventuels allergènes est exclu, ainsi que le traitement médicamenteux. Les antagonistes de l'histamine sont divisés en plusieurs générations:

  • Génération I (sédatifs).
  • Génération II (non sédative, mais cardiotoxique).
  • Génération III (non sédative et non cardiotoxique).

Les préparations de chaque génération ont leurs propres avantages et sont prescrites le cas échéant. Pour le traitement des ruches pédiatriques et infantiles, un antihistaminique de dimétinden de première génération est le mieux adapté..

Vous pouvez également traiter les ruches avec des remèdes populaires. Cependant, si l'irritation de la peau persiste, vous devriez consulter votre médecin, car l'urticaire peut être un symptôme d'autres maladies, y compris l'empoisonnement et l'infection parasitaire..

Comment se débarrasser de l'urticaire allergique

L'urticaire allergique est une maladie courante, qui représente 20% de tous les cas de réactions allergiques cutanées. Il se présente sous la forme d'une éruption cutanée, semblable à une brûlure après contact avec des orties. Il peut s'agir d'une maladie indépendante ou d'une pathologie secondaire. Il se produit souvent en réaction à des allergènes alimentaires, mais dans certains cas, il agit comme un symptôme d'un large éventail de maladies.

Les raisons

Le mécanisme de développement de l'urticaire allergique chez l'adulte et l'enfant est associé à une dégranulation massive des mastocytes. La structure de ces structures comprend l'histamine, l'héparine, les leucotriènes et d'autres composés biologiquement actifs qui modifient les processus métaboliques dans les tissus. Dans le même temps, les vaisseaux sanguins se dilatent, leurs parois deviennent plus perméables, les fluides tissulaires s'accumulent, les récepteurs de la douleur sont activés dans la zone affectée, qui ressemble à une démangeaison. Le résultat est une éruption cutanée dans une zone limitée ou grande. Dans les cas graves, l'urticaire recouvre tout le corps, ce qui peut déclencher une réaction générale telle qu'un choc anaphylactique et un œdème de Quincke..

L'urticaire allergique peut survenir à tout âge, mais est plus fréquente chez les enfants. Les experts attribuent cela à l'immaturité du système immunitaire..

Les facteurs de départ sont la poussière domestique, le pollen, les piqûres d'insectes, l'exposition aux UV, le contact avec les produits chimiques ménagers, le froid, la fumée de tabac, les poils d'animaux, les cosmétiques. Se produit souvent lors de la consommation d'allergènes alimentaires - tomates, agrumes, chocolat et produits dérivés, miel et produits apicoles, œufs, fraises, fruits de mer, noix.

La réaction cutanée est souvent le symptôme d'une autre pathologie: stress chronique, infestations d'helminthes et parasitaires, cholécystite, pancréatite, diabète sucré, déséquilibre hormonal, troubles endocriniens. L'urticaire peut accompagner le lupus érythémateux disséminé, la goutte, les tumeurs malignes, quel que soit l'endroit. Il se manifeste par une surdose de médicaments, ainsi que par diverses maladies infectieuses. Parfois, les raisons restent obscures.

L'urticaire allergique peut être aiguë ou chronique, bien que les frontières entre elles soient arbitraires. Dans la forme aiguë de l'éruption cutanée et des démangeaisons, ils ne s'inquiètent pas plus de 6 semaines, avec un cours plus long, la forme chronique est diagnostiquée. Dans 20% des cas, les symptômes persistent 5 ans.

Avec l'urticaire, les organes du système immunitaire participent au processus inflammatoire, la formation d'anticorps se produit et le niveau d'histamine augmente. Cette maladie doit être distinguée de la pseudo-allergie, dans laquelle les mastocytes sont activés sans la participation des mécanismes immunitaires. Les formes suivantes de la maladie sont distinguées:

  • Urticaire au froid et à la chaleur: la première est observée lorsque la peau est exposée au froid, ainsi que l'utilisation de plats et de boissons froids, la seconde est lorsqu'elle est exposée à des températures élevées.
  • Urticaire dermographique - une forme rare qui provoque une pression physique sur la peau.
  • Urticaire solaire - une photoallergie dans laquelle la lumière du soleil est un déclencheur.
  • Urticaire vibratoire - pseudo-allergie aux secousses mécaniques des tissus, observée plus souvent chez les travailleurs de la construction.
  • Urticaire aquagène: se produit en réaction à la pression des jets d'eau.
  • Urticaire nerveuse: peut être due au stress, à la tension nerveuse, à la peur.

Symptômes

Les symptômes caractéristiques de l'urticaire allergique sont des démangeaisons et des rougeurs cutanées. Les foyers peuvent être localisés localement uniquement sur le haut ou uniquement sur les extrémités inférieures, sur l'abdomen, le bas du dos ou la poitrine.

Quelques heures après l'apparition de démangeaisons et de rougeurs, des éruptions cutanées se développent. Avec l'urticaire, il s'agit de cloques de 2 mm à 5 cm, si elles fusionnent, une grande zone érythémateuse se forme. Les cloques ne causent pas de douleur. Si le contact avec l'allergène est complètement limité, les éruptions cutanées passent sans trace en quelques jours.

En plus de l'éruption cutanée, il existe d'autres symptômes de l'urticaire: gonflement et rougeur de la peau, fièvre, maux de tête, vertiges. Il y a aussi de la faiblesse, de la fatigue, des douleurs dans les muscles et les articulations, des crampes, des sautes d'humeur.

Avec le développement de l'œdème de Quincke, des signes d'étouffement se rejoignent: une voix rauque, des difficultés à respirer, des sifflements à l'inspiration et à l'expiration, une toux aboyante, une peau bleue dans le triangle nasolabial. La peau du visage rougit sensiblement, puis pâlit rapidement. Le patient peut ressentir des nausées, des vomissements persistants, une courte diarrhée.

L'urticaire géante peut être mortelle. Par conséquent, si la lésion cutanée est étendue ou si des signes d'œdème de Quincke sont observés, les étapes suivantes doivent être effectuées:

  • appeler une équipe d'ambulance;
  • ouvrir les fenêtres de la maison pour assurer le flux d'oxygène dans la pièce;
  • positionner le patient horizontalement avec les jambes légèrement surélevées et sans vêtements serrés;
  • en attendant les médecins, mettre une compresse froide sur le front.

Si le médecin vous a recommandé des médicaments pour supprimer les réactions allergiques aiguës, utilisez-les, mais prévenez les spécialistes qui viendront appeler.

Diagnostique

Un dermatologue peut faire un diagnostic préliminaire de l'urticaire allergique selon une enquête auprès des patients. Cela aidera à décrire les antécédents médicaux, la présence de facteurs de prédisposition externes, un examen approfondi de la peau affectée, une enquête du patient sur les symptômes et leur gravité.

Vous pouvez confirmer le diagnostic à l'aide d'un certain nombre d'études:

  • analyse sanguine générale et biochimique;
  • examen microscopique du grattage;
  • coprogramme;
  • tests immunologiques;
  • tests provocateurs.

Dans certains cas, l'échographie, la TDM, l'IRM peuvent être prescrites.

Traitement

Les formes aiguës d'urticaire répondent bien au traitement par les bloqueurs des récepteurs de l'histamine H1. On prescrit aux patients des antihistaminiques des deuxième et troisième générations (loratadine, cétirizine, lévocétirizine).

Dans l'urticaire allergique chronique et récurrente, l'approche du traitement est différente. Dans ce cas, les stabilisants des membranes basophiles (fumarate de kétotifène), les antagonistes du calcium (nifédipine) sont indiqués. Ces médicaments inhibent l'activation des mastocytes et ralentissent le développement des réactions cutanées. Si vous soupçonnez une diminution de l'activité du système immunitaire, des immunomodulateurs peuvent être prescrits. Si l'urticaire est un symptôme d'une maladie systémique, un traitement de la maladie sous-jacente est prescrit.

Le régime alimentaire joue un rôle important dans le traitement de l'urticaire. On prescrit au patient un régime qui réduit le fond allergène. Une fois l'état du patient stabilisé, un test provocateur peut être effectué pour identifier la nature nutritionnelle ou physique de la réaction, puis éliminer ce facteur.

Lorsque l'urticaire allergique est étendue et associée à un œdème de Quincke ou conduit au développement d'un choc anaphylactique, le patient reçoit des injections d'adrénaline, de stéroïdes et de soins intensifs en milieu hospitalier.

L'hygiène avec l'urticaire, en particulier chez un enfant, joue un rôle important. Sur une peau sale, les bactéries et les germes se multiplient plus rapidement, ce qui peut compliquer l'évolution de la maladie. Par conséquent, un bain régulier dans de l'eau chaude sans débarbouillettes dures est nécessaire afin de ne pas endommager les zones touchées.

Prévoir

La réponse à la question de savoir s’il est possible de se débarrasser de l’urticaire allergique dépend à la fois de la forme de la maladie et du mode de vie du patient. L'urticaire aiguë disparaît généralement en une journée sans laisser de trace et ne dérange pas jusqu'à ce qu'un autre contact avec l'allergène se produise. L'évolution de la forme chronique dépend de sa gravité, de la manière dont le patient respecte les recommandations d'un allergologue et d'un dermatologue, d'un régime alimentaire, d'un traitement rapide des maladies.

Si vous avez déjà ressenti des symptômes d'urticaire allergique, ils peuvent se faire sentir à plusieurs reprises à tout moment, si vous ne modifiez pas votre style de vie. Il est nécessaire d'exclure les produits allergisants de l'alimentation, d'éviter le stress, de traiter les maladies infectieuses à temps, de renforcer la défense immunitaire.

Comment traiter l'urticaire à la maison: liste des médicaments

L'apparition soudaine de grosses cloques sur le corps, des démangeaisons intolérables, des brûlures, un gonflement - c'est ainsi que le tableau clinique de l'urticaire ou, comme disent les médecins, l'urticaire.

Souvent, la maladie s'accompagne de maux de tête et de douleurs musculaires, de fièvre, de nausées, d'un gonflement des muqueuses des yeux et du nez. Le traitement tardif d'un médecin ou l'ignorance de ses prescriptions et recommandations peuvent entraîner de graves complications qui menacent non seulement la santé mais aussi la vie humaine. Par conséquent, tous ceux qui ont une prédisposition héréditaire aux maladies allergiques ou au moins une fois rencontré des manifestations d'urticaire devraient savoir quels médicaments sont utilisés pour traiter la maladie.

Ceci est important pour avoir le temps d'arrêter une crise d'urticaire et éviter que la maladie ne devienne chronique.

Les causes de l'urticaire

Lorsqu'un provocateur de substances pénètre dans le corps, ce dernier commence à sécréter un volume accru d'histamine et d'autres éléments. Ces substances augmentent la perméabilité des petits vaisseaux et le gonflement des tissus cutanés, ce qui entraîne des démangeaisons sévères et la formation d'inflammations superficielles..

Les facteurs provoquant peuvent être:

  • nourriture et médicaments (des photos d'urticaire sur le médicament sont sur le réseau);
  • différences de température, eau, rayonnement solaire, vent;
  • chaussures et vêtements serrés;
  • laine et peluches;
  • produits apicoles;
  • stress;
  • produits ménagers et cosmétiques (dans ce cas, avec des onguents pour les allergies, l'urticaire doit être le plus prudent).

Ci-dessus sont les options les plus courantes. Dans chaque cas, le médecin identifie la cause et sélectionne le médicament le plus approprié pour l'urticaire..

Il arrive que l'urticaire ne soit pas de type immunitaire. La pathologie se développe dans le contexte de certaines autres maladies. Le groupe à risque comprend les personnes ayant les problèmes suivants:

  • pathologies rénales et hépatiques (notamment chroniques);
  • tumeurs;
  • les maladies bactériennes, virales ou fongiques;
  • problèmes endocriniens, perturbations hormonales;
  • parasites;
  • pathologie du tube digestif.

Les causes et l'évolution de l'urticaire sont difficiles à identifier. Par conséquent, plus tôt le patient se rend à l'hôpital, mieux c'est.

Les symptômes de l'urticaire

Le signe le plus frappant de l'urticaire est l'apparition sur la peau de cloques rose foncé de différentes tailles, ressemblant à des traces de «piqûres» d'orties. Ils peuvent être localisés dans de petites zones du corps (forme locale) ou couvrir la majeure partie de la peau (forme généralisée).

Les zones affectées de la peau rougissent, deviennent chaudes au toucher et provoquent des sensations douloureuses à chaque toucher. De plus, une personne s'inquiète des démangeaisons sévères, qui deviennent particulièrement intolérables le soir et la nuit, privant un sommeil normal.

Souvent, le tableau clinique de l'urticaire peut passer avec les symptômes suivants:

  • fièvre;
  • mal de crâne;
  • nausées Vomissements;
  • douleur dans les muscles et les articulations;
  • faiblesse générale.

Une crise d'urticaire peut être accompagnée d'une conjonctivite allergique, dans laquelle les muqueuses gonflent et commencent à démanger. La rhinite allergique peut également survenir avec un écoulement nasal abondant, entraînant une congestion nasale et des difficultés respiratoires..

Une crise d'urticaire peut être accompagnée d'une conjonctivite allergique, dans laquelle les muqueuses gonflent et commencent à démanger. Une rhinite allergique peut également survenir avec un écoulement nasal abondant, entraînant une congestion nasale et des difficultés respiratoires. Les manifestations d'urticaire provoquent des souffrances physiques et mentales chez une personne et provoquent souvent une dépression nerveuse. Chez un petit enfant, les crises d'urticaire provoquent des larmes, le refus de manger, l'insomnie, la perte de poids, la détérioration générale.

Diagnostique

Des spécialistes tels qu'un dermatologue ou un allergologue participent au traitement de l'urticaire. En cas d'éruptions cutanées, vous devriez consulter un médecin qui procédera à un examen pour prouver ou réfuter la présence d'urticaire. Pour cela, un examen patient est effectué et des questions spéciales sont posées..

En examinant le patient, le médecin attire l'attention sur la couleur, la taille et la localisation des cloques, car d'après ces données, nous pouvons faire une hypothèse sur le type d'urticaire. Ainsi, la forme dermographique se manifeste par des cloques linéaires, le type cholinergique de la maladie est caractérisé par de très petites bulles, avec de l'urticaire solaire, des éruptions cutanées apparaissent sur les parties du corps qui ne sont pas couvertes de vêtements. Une enquête auprès du patient permet de compléter les informations obtenues lors de l'examen..

Les questions suivantes sont posées par le médecin lors de l'examen:

  • combien de temps le patient a des éruptions cutanées et des démangeaisons sur la peau;
  • sur quelle partie du corps et dans quelles circonstances l'éruption cutanée s'est produite pour la première fois;
  • si le patient est en contact avec des allergènes potentiels (produits chimiques, pollen, poils d'animaux);
  • La personne prend-elle des médicaments, des vitamines ou des compléments alimentaires?
  • si des modifications ont été apportées au régime alimentaire habituel;
  • Le patient souffre-t-il de maladies chroniques?
  • y a-t-il des patients parmi les parents du patient avec de l'urticaire.

Après avoir examiné et interviewé le patient, divers tests, tests allergologiques et examens matériels des organes internes peuvent être prescrits. Cela est nécessaire pour que le médecin puisse établir les facteurs qui provoquent la maladie et prescrire le bon traitement.

Urticaire: soins d'urgence

Le choc anaphylactique et l'œdème de Quincke sont de terribles manifestations de l'urticaire, qui nécessitent une intervention chirurgicale urgente. Il y a une forte détérioration de la respiration due à un gonflement du larynx, une diminution de la pression artérielle et des évanouissements sont également possibles. Que faire? Appelez d'abord une ambulance.

Il est nécessaire de placer la personne en position horizontale, car en raison d'un œdème pulmonaire, sa respiration est difficile. Les jambes du patient doivent être relevées pour stabiliser au moins légèrement la pression. Injection d'adrénaline ou de dexaméthasone. Habituellement, les personnes qui commencent de telles attaques connaissent les caractéristiques de leur corps et le patient peut avoir une seringue avec un médicament. Une injection est administrée par voie intramusculaire. Injections d'urticaire - instantanément efficaces.

  1. Adrénaline. Le médicament numéro un aide au choc anaphylactique ou à toute autre attaque allergique grave. Mettez par voie intramusculaire 1 ml d'une solution à 0,5%. S'il n'y a aucun effet, vous pouvez le répéter en dix minutes. C'est un médicament vasoconstricteur qui a un effet réparateur sur le muscle cardiaque.
  2. Prednisone. Dosage 90-120 ml. Dans les réactions aiguës, il est nécessaire d'entrer toutes les quatre heures. Médicament à base de stéroïdes qui a un effet anti-allergique et anti-choc.
  3. La diphenhydramine à raison de 2 ml d'une solution à 1% est administrée toutes les quatre à six heures. Antihistamine.

Comment traiter l'urticaire?

Les médicaments prescrits pour le traitement de l'urticaire chez les enfants et les adultes sont la principale mesure thérapeutique à la maison.

En général, les zones de traitement suivantes sont distinguées:

  1. Médicaments à usage interne. Ils comprennent des antihistaminiques, des désensibilisants, des corticostéroïdes (les meilleurs remèdes contre l'urticaire dans les cas graves) et des médicaments pour améliorer les glandes surrénales. Au cours de la pathologie aiguë causée par des aliments ou des médicaments, des laxatifs et des hypersensibilisants peuvent être prescrits. Il est à noter que contre l'urticaire, les comprimés sont prescrits plus souvent que les autres formes.
  2. Moyens pour application externe. Ils comprennent des onguents, gels, crèmes antiallergéniques, apaisants et hydratants. Beaucoup d'entre eux sont vendus sans ordonnance. Dans certains cas, le médecin peut prescrire des onguents contenant des hormones. Avec différentes formes d'urticaire, les onguents pour le traitement peuvent varier.
  3. Physiothérapie. Exposition aux ultrasons, irradiation ultraviolette, traitement Darsonval.
  4. Multivitamines. Pour améliorer la fonction immunitaire. Complètent souvent le traitement médicamenteux de l'urticaire froide.
  5. Régime. Il est compilé par un médecin traitant individuel. Il vise à éliminer du menu une substance provocatrice et à renforcer les fonctions protectrices de l'organisme.

En règle générale, tous les fonds sont utilisés en combinaison. Cependant, leur utilisation dépend du cas individuel et doit se produire strictement selon le témoignage du médecin.

Antihistaminiques

Les produits thérapeutiques visent à éliminer l'histamine libre, à la retirer du corps. C'est cette substance qui est perçue négativement par le système immunitaire, une éruption cutanée, des démangeaisons apparaissent.

Dans le traitement de l'urticaire chez l'adulte à domicile, les médicaments sont utilisés de diverses manières. Il existe plusieurs types de médicaments, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Les médecins prescrivent des pilules pour l'urticaire sur la peau et divers médicaments pour aider à surmonter cette maladie.

Médicaments de 3e génération

Les meilleurs remèdes contre l'urticaire de nouvelle génération n'ont pas d'effet sédatif, sont autorisés pour les personnes dont les activités sont associées à une concentration accrue de l'attention.

Les médicaments bloquent les récepteurs H1, font face aux manifestations allergiques, il n'y a pas d'effet secondaire sur le cœur.
Le groupe comprend:

  1. Erius. Disponible sous forme de pilules et de sirop, le médicament agit rapidement, résiste efficacement aux manifestations de l'urticaire. Il est interdit d'utiliser pendant la grossesse, l'allaitement, ne peut pas être utilisé par les enfants. Prendre avec prudence en cas d'insuffisance rénale. Prix ​​- 30 roubles.
  2. Gismanal. L'effet se développe tout au long de la journée, le pic d'action est atteint après 8 à 9 heures. Le médicament n'améliore pas l'effet de l'alcool, n'affecte pas la capacité de conduire une voiture. L'outil peut provoquer une augmentation de l'appétit, une somnolence, une tachycardie, des muqueuses sèches et d'autres effets secondaires. Prix ​​- jusqu'à 1 000 roubles.

Médicaments de 2e génération

Ces fonds n'affectent pas le système nerveux central, n'affectent en rien la réaction humaine, agissent dans les 24 heures, une seule dose par jour est recommandée.
Les médicaments ne créent pas de dépendance, l'effet thérapeutique dure environ une semaine après la fin de la prise. Il est interdit d'utiliser des médicaments pour les maladies du foie, des reins, du système cardiovasculaire.

Ce groupe comprend:

  1. Tsetrin. Le médicament fait parfaitement face à la tâche, suivre des cours aide à prévenir l'apparition de nouvelles réactions allergiques. L'outil est disponible sous différentes formes, pratique à utiliser. Un surdosage menace la constipation, des troubles du sommeil, une anxiété accrue. Prix ​​- 250 roubles.
  2. Clarisens. Le médicament supprime la production d'histamine, même face à l'œdème de Quincke, soulage rapidement l'état du patient. L'effet dure une journée, la dépendance n'est pas provoquée. Souvent, l'intolérance individuelle aux composants individuels se manifeste. Le coût moyen est de 60 roubles.

Médicaments de 1ère génération

Ils donnent un effet rapide et fort, mais à court terme, l'utilisation à long terme des fonds réduit leur efficacité, il est nécessaire de changer les médicaments toutes les deux semaines. Inconvénients de ce groupe: ils ont un effet sédatif, il est interdit de recevoir des personnes qui se livrent à des activités nécessitant une concentration accrue.

Les médicaments de première génération peuvent provoquer une tachycardie, des selles, une vision, des muqueuses sèches et une foule d'autres effets secondaires..

Une liste impressionnante de réactions négatives du corps rend les médicaments de première génération peu populaires, mais ils sont toujours utilisés pour traiter l'urticaire. Les fonds suivants appartiennent à ce groupe:

  1. Diazolin. Il a un léger effet sédatif, est activement utilisé dans les cas où il n'est pas souhaitable d'affecter le système nerveux central. Il peut ralentir la réaction d'une personne, provoquer des troubles du tractus gastro-intestinal, le travail de la vessie, il existe des preuves de toxicité du médicament. Le coût moyen d'un colis est de 65 roubles.
  2. Fenkarol. Utilisé dans des cas extrêmes pendant que le corps s'habitue à d'autres antihistaminiques. Capable de réduire les niveaux d'histamine dans les tissus, bloque les récepteurs H1, n'a pas d'effet négatif prononcé sur le système nerveux central. Inconvénients: il est interdit d'utiliser pour les maladies du tractus gastro-intestinal, le système cardiovasculaire, a un effet doux. Coût - 250 roubles par paquet de 20 pièces..

Dans les cas où l'utilisation d'antihistaminiques n'a pas l'effet souhaité et la condition d'une personne malade s'aggrave, la question se pose de l'utilisation de médicaments hormonaux. La dexaméthasone, la diprospan et la prednisolone sont le plus souvent prescrites pour l'urticaire sévère..

  1. Prednisone. Mode d'application: Administration intraveineuse pour le soulagement des crises d'urticaire aiguë. Appliquer une pommade sur la peau pour éliminer les éruptions cutanées et les démangeaisons.
  2. Dexaméthasone. Mode d'application: Pour administration intraveineuse et intramusculaire. La dose est choisie par le médecin en fonction de la gravité de la maladie.
  3. Diprospan. Méthode d'application: injections profondes dans le muscle. En règle générale, une injection suffit pour arrêter une crise d'urticaire.

Entérosorbants

Pour un traitement efficace de l'urticaire, il est important d'éliminer les toxines formées du corps dès que possible, ce qui contribue au développement du tableau clinique de la maladie. Pour cela, le médecin prescrit des entérosorbants.

Les composants qui composent ces médicaments absorbent les toxines du système digestif, les empêchant d'être absorbés et excrétés par le corps. De plus, ils contribuent à la normalisation des intestins et réduisent la charge sur les reins et le foie, qui participent également au processus de détoxication..

Les entérosorbants indiqués pour l'urticaire peuvent être classés par origine dans les groupes suivants:

  • synthétique: Sorbolong, Enterosgel;
  • carbone: Carbolong, charbon actif;
  • contenant du silicium: Smecta, Polysorb;
  • Homéopathie: Polyphepan, Filtrum.

Médicaments apaisants

L'irritabilité, la nervosité, l'insomnie sont des compagnons fréquents de l'urticaire, qui ne font qu'aggraver l'état du patient. Pour réduire l'excitabilité et accélérer la récupération, des médicaments sédatifs (sédatifs) sont indiqués.

  1. Novopassit. Ingrédient actif: Extraits de plantes médicinales: valériane, mélisse, millepertuis, aubépine, houblon.
  2. Non. Ingrédient actif: Extraits de plantes médicinales: semis d'avoine, camomille, caféier.
  3. Persen. Ingrédient actif: Extraits de plantes médicinales: valériane, menthe poivrée, mélisse.

Des vitamines

Certaines vitamines et minéraux peuvent aider à réduire les allergies et à éliminer l'urticaire. Par exemple, les vitamines B sont considérées comme des antihistaminiques naturels, c'est-à-dire qu'elles sont capables d'éliminer l'effet de l'histamine - le principal médiateur d'une réaction allergique.

Les vitamines prescrites pour l'urticaire comprennent:

  1. Bêta-carotène ou vitamine A - 25 000 UI (unités internationales) de cette vitamine par jour (qui est la norme quotidienne) aideront à réduire les symptômes de l'urticaire. Capsules de vitamine A disponibles.
  2. Vitamine PP (nicotinamide) - empêche la libération d'histamine, qui, à son tour, détermine les symptômes de l'urticaire. La norme quotidienne est de 100 milligrammes. En règle générale, cette vitamine se trouve toujours dans un complexe de vitamines..
  3. Vitamine C - réduit la perméabilité des capillaires et, par conséquent, réduit le développement de l'œdème. La dose quotidienne moyenne est de 500 milligrammes, et en cas de fortes éruptions cutanées avec urticaire, la dose peut être augmentée à 1000 milligrammes.
  4. Magnésium - un manque de cet élément dans le corps peut déclencher le développement de l'urticaire. Par conséquent, il est recommandé de prendre du magnésium à 250 milligrammes par jour.
  5. Vitamine B12 - empêche la libération d'histamine. Réduit les symptômes de l'urticaire, de la dermatite et d'autres types d'allergies. On lui prescrit une ampoule par voie intramusculaire pendant un mois.

Onguent pour la peau

Les pommades contre l'urticaire sont la principale mesure thérapeutique pour l'évolution bénigne de la maladie et une mesure auxiliaire dans les cas plus complexes.

Voici quelques médicaments indiqués pour l'urticaire:

  • Zinc. Cette pommade pour l'urticaire est particulièrement recommandée pour les enfants. Il peut être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement. Il est inoffensif et n'inclut pas d'hormones dans la succion. L'action principale est antimicrobienne. Cependant, le médicament combat avec succès l'inflammation. Avant utilisation, il est important de consulter un médecin, car le produit peut provoquer des allergies supplémentaires..
  • Soventol. Pommade urticaire sur la peau, éliminant les démangeaisons et l'enflure. Également disponible sous forme de gel. Non recommandé pour une utilisation prolongée - conduit à la fatigue.
  • Akriderm. Acriderm pour l'urticaire est utilisé comme agent antiprurigineux et anti-inflammatoire. Soulage les rougeurs. Il a une vitesse d'action moyenne. Il est utilisé pour des cours de courte durée (durée totale jusqu'à six semaines). Après la disparition des symptômes, l'utilisation du médicament est arrêtée et concentrée sur d'autres médicaments. Le produit est disponible sous deux formes - pommade (pour les peaux sèches) et crème (pour une éruption cutanée compliquée de sécrétions).
  • Nezulin. Gel crème pour l'urticaire. Il est fabriqué sur une base végétale. Lutte contre l'enflure, les démangeaisons et les rougeurs. Pas d'effets secondaires.
  • Celestoderm. Corticostéroïde (hormonal). Il est utilisé dans les cas graves. Souvent prescrit comme pommade pour l'urticaire solaire.

Tous les fonds sont prescrits par le médecin après un examen approfondi du patient. Les onguents pour l'urticaire chez les adultes peuvent différer des produits pour enfants.

Remèdes populaires

Regardons quelques recettes de base pour la préparation de pommades contre l'urticaire, qui conviennent aux enfants et aux adultes:

  1. Une pommade à base de basilic est considérée comme efficace (l'aloès peut être utilisé à la place du basilic): pour cela, vous devez collecter les feuilles de basilic et les rincer soigneusement, puis les frotter pour obtenir une consistance de pâte. La pommade résultante doit être lubrifiée les zones endommagées trois fois par jour. De cette façon, vous pouvez retirer la tumeur.
  2. L'avoine n'est pas moins efficace dans ce cas: une cuillère à soupe est prise et trempée dans un verre d'eau tiède. Avant cela, faites bouillir l'eau et refroidissez légèrement. Le mélange résultant est appliqué sur les cloques. Il convient de noter que l'avoine contient des composants qui ont un effet antispasmodique. Cette pommade peut être utilisée pour traiter l'urticaire chez les adultes et les nouveau-nés..

Régime pendant le traitement

Étant donné que l'urticaire dans la plupart de ses cas est toujours une maladie allergique, un régime amaigrissant afin d'obtenir une récupération rapide est nécessaire. Beaucoup de gens sont intéressés par la question du type de nourriture à respecter..

Dans ce cas, la réponse ne peut être sans ambiguïté, car tout dépend des dépendances du patient et du facteur par lequel le processus d'apparition de l'urticaire a été provoqué..

Mais la formule moyenne existe toujours, et c'est elle qui est présentée ci-dessous:

  • éliminer complètement l'alcool;
  • refuser de fumer (au moins jusqu'au retrait des symptômes graves);
  • ne mangez pas d'agrumes (oranges, citrons, mandarines, ananas);
  • exclure complètement un produit de réaction allergique de la consommation.

Lorsqu'une personne ne sait pas quel facteur irritant elle a développé l'urticaire, il est logique de s'asseoir sur un régime.

Les produits dont l'utilisation n'est pas interdite sont présentés ci-dessous:

  • produits à base de lait et d'acide lactique (fromage cottage, pas de fromage gras, yogourt faible en gras sans colorants ni conservateurs, lait cuit fermenté, kéfir);
  • poisson non gras cuit à la vapeur;
  • dinde bouillie, poulet ou boeuf;
  • légumes bouillis ou cuits au four;
  • des œufs
  • sarrasin, avoine, gruau d'orge perlé, cuit sans ajouter d'huile.

La nutrition diététique doit être observée tout au long de la période de traitement, ainsi que dans les 14 jours civils après la disparition des principaux symptômes de la maladie. Soit dit en passant, si une réaction allergique était compromise par un produit alimentaire, elle devrait être évitée à l'avenir..

La prévention

Comme dans le traitement de toute autre maladie, les patients sujets à l'urticaire, quel que soit son facteur de manifestation, doivent suivre une série de mesures préventives.

Qui inclut:

  • utilisation insignifiante de produits alcoolisés familiers au corps;
  • respect des règles d'une alimentation saine;
  • connaissance des principaux points de premiers soins en cas de rechute;
  • régime périodique, surtout après les vacances;
  • exclure complètement tout contact avec des allergènes (si le patient les connaît).

Cette liste de mesures préventives permettra non seulement de sauver la vie d'une personne sujette à des réactions allergiques, mais également de prévenir l'apparition de l'urticaire.