Dermatite allergique

Les cliniques

La dermatite allergique est une inflammation de la peau qui se développe à la suite de son contact direct (parfois à court terme) avec un irritant facultatif, c'est-à-dire une substance qui, chez la plupart des personnes en bonne santé, ne provoque le développement d'aucune pathologie. Le deuxième nom de cette maladie est la dermatite de contact..

Causes et facteurs de risque

La dermatite allergique fait référence à des réactions allergiques de type retardé dans lesquelles le rôle principal n'est pas joué par les anticorps, mais par les cellules du système immunitaire et, surtout, les lymphocytes.

La cause des symptômes de la dermatite allergique peut être chimique:

  • produits de peinture et de vernis;
  • poudres à laver;
  • produits cosmétiques et de parfumerie;
  • tissus synthétiques;
  • latex.

Les allergènes peuvent également être certains médicaments (antibiotiques, vitamines, émulsion de synthomycine), des bijoux en nickel. Très souvent, la cause de la dermatite allergique des mains est le contact avec les plantes (frêne blanc, primevère, panais de vache). Cette forme de la maladie est appelée phytodermatite..

Un rôle spécial dans le développement d'une réaction allergique avec contact direct de l'irritant et de la peau est joué par les cellules phagocytaires. Ils absorbent et digèrent les allergènes et les complexes immuns qui pénètrent dans la peau. Après avoir appliqué un irritant spécifique sur la peau d'une personne sensibilisée, le nombre de cellules phagocytaires sur une courte période augmente plusieurs fois.

Les cellules phagocytaires digèrent non seulement les allergènes, mais facilitent également leur contact avec des cellules spécifiques du système immunitaire, ce qui devient la raison de l'expansion de la réponse immunitaire, c'est-à-dire le développement d'une réaction allergique.

Vous pouvez réduire le risque de développer une dermatite allergique en limitant le contact avec les produits chimiques ménagers. Lorsque vous travaillez avec eux, un équipement de protection individuelle (respirateur, gants en caoutchouc) doit être utilisé.

Avec un contact répété de la peau avec l'allergène, la réaction allergique se produit plus vivement et plus rapidement que pour la première fois. En effet, le patient a déjà des anticorps et des cellules immunitaires contre cet allergène.

Les phagocytes et les lymphocytes au centre de l'inflammation contribuent également à la rougeur et au gonflement de la peau, à l'expansion des vaisseaux sanguins, à l'augmentation des démangeaisons.

Les facteurs prédisposants au développement de la dermatite allergique sont:

  • amincissement de la couche cornée;
  • transpiration excessive (hyperhidrose);
  • maladies inflammatoires chroniques accompagnées d'une violation de la réponse immunitaire;
  • prédisposition au développement de réactions allergiques.

Les symptômes de la dermatite allergique

Les lésions cutanées avec dermatite allergique sont toujours localisées au site de contact avec un facteur irritant. Par exemple, si l'allergène est de la poudre à laver, vous devez vous attendre au développement d'une dermatite allergique sur les mains. Dans le même temps, les symptômes de la dermatite allergique sur le visage sont le plus souvent causés par une intolérance individuelle aux cosmétiques (poudre, mascara, fond de teint, rouge à lèvres, fard à joues).

Dans la dermatite allergique, la lésion a toujours des limites clairement définies. Initialement, un gonflement de la peau et sa rougeur sont observés. Ensuite, des papules (nodules denses) apparaissent, qui se transforment rapidement en bulles remplies d'un liquide clair. Après un certain temps, les bulles s'ouvrent et l'érosion apparaît à leur place. Tous ces changements cutanés s'accompagnent de démangeaisons sévères..

Le contact répété de la peau avec un allergène peut entraîner la formation d'une dermatite allergique chronique. Dans ce cas, le foyer de lésion acquiert des limites floues et le processus inflammatoire peut se propager à des zones éloignées de la peau, y compris celles qui ne sont pas en contact avec l'irritant. Les symptômes d'une forme chronique de dermatite allergique sont:

  • épaississement de la peau;
  • sécheresse;
  • peeling;
  • formation de papules;
  • lichénisation (augmentation de la gravité du schéma cutané).

En raison de démangeaisons sévères, les patients peignent constamment les lésions, ce qui s'accompagne d'un traumatisme cutané et peut entraîner la fixation de lésions inflammatoires purulentes secondaires.

Caractéristiques de la dermatite allergique chez les enfants

La dermatite allergique est une pathologie assez courante dans l'enfance. La maladie se caractérise par une évolution chronique, caractérisée par l'alternance de périodes de rémissions et d'exacerbations. Après la puberté chez la plupart des adolescents, les symptômes de la dermatite allergique disparaissent complètement.

Le rôle principal dans le développement de la maladie chez l'enfant appartient aux facteurs génétiques. Si l'un des parents souffre d'allergies, la probabilité qu'un enfant développe une maladie est de 50%, si les deux - 80%. Si le père et la mère sont en bonne santé, le risque de dermatite allergique chez leur progéniture ne dépasse pas 20%. Cependant, la maladie ne se développe chez les enfants que si l'effet d'un stimulus spécifique, c'est-à-dire un allergène, rejoint le facteur héréditaire. Les facteurs allergiques peuvent inclure:

  • facteur respiratoire (inhalation de poussières, aérosols, pollen végétal);
  • facteur alimentaire (certains aliments perçus par le système immunitaire de l'enfant comme des irritants nocifs);
  • facteur de contact (substance agressive, par exemple, savon, shampoing ou crème pour bébé).

La dermatite allergique chez les nourrissons se manifeste initialement comme une variante de l'allergie alimentaire résultant du non-respect par une mère allaitante d'un régime hypoallergénique ou de l'introduction précoce d'aliments complémentaires (œufs, lait de vache, céréales) dans le régime alimentaire d'un enfant. À l'avenir, les exacerbations de la maladie sont provoquées non seulement par des allergènes alimentaires, mais aussi par d'autres irritants (poussière domestique, spores fongiques, épiderme animal, pollen végétal). Chez de nombreux enfants au cours de leurs premières années de vie, la cause de la dermatite allergique est l'infection par certains types de staphylocoques, qui provoquent une inflammation chronique de la peau.

Les principaux symptômes de la dermatite allergique chez les enfants sont:

  • rougeur cutanée locale ou généralisée (hyperémie);
  • zones d'irritation et / ou desquamation de la peau;
  • démangeaisons ou brûlures;
  • larmoiement;
  • perturbations de sommeil;
  • dysfonctionnement du système digestif.

Lors d'une dermatite allergique chez l'enfant, on distingue plusieurs stades d'âge:

  1. Dermatite infantile. Elle survient dès les premiers mois de la vie du bébé et dure jusqu'à l'âge de deux ans. La maladie se manifeste par l'apparition sur la surface de flexion des bras et des jambes de l'enfant, dans les plis cutanés naturels d'éruptions cutanées caractéristiques. Souvent chez les enfants atteints de dermatite allergique, une petite éruption cutanée abondante apparaît sur le visage dans la zone des joues, ce qui donne aux joues une apparence cramoisie douloureuse. Les lésions deviennent souvent humides, croustillantes.
  2. Dermatite infantile. Il est observé chez les enfants de 2 à 12 ans. Il se caractérise par l'apparition de zones de rougeur de la peau, avec des plaques, des fissures, des rayures, de l'érosion et des croûtes. Ces lésions sont le plus souvent localisées au coude et au cou.
  3. Dermatite chez les adolescentes. Diagnostiqué chez les adolescents de 12 à 18 ans. À cet âge, dans la plupart des cas, les manifestations de la dermatite allergique disparaissent d'elles-mêmes, mais chez certains adolescents, les symptômes de la maladie, au contraire, augmentent leur gravité. Dans ces cas, le contact avec l'allergène entraîne des éruptions cutanées sur le visage, le cou, la fosse ulnaire, les mains, les pieds, les doigts et dans les plis naturels de la peau.

Diagnostique

Le diagnostic est posé lors de l’identification par le patient d’une combinaison de trois grands et au moins trois petits critères. Les principaux critères de diagnostic de la dermatite allergique comprennent:

  • nature récurrente de la maladie;
  • antécédents familiaux ou individuels d'allergies;
  • localisation typique des éruptions cutanées (sous les lobes des oreilles, le cuir chevelu, la région inguinale, les fosses poplitées et ulnaires, les creux axillaires, le cou et le visage);
  • démangeaisons sévères de la peau, même avec une petite quantité d'éléments éruptifs.

La dermatite allergique fait référence à des réactions allergiques de type retardé dans lesquelles le rôle principal n'est pas joué par les anticorps, mais par les cellules du système immunitaire et, surtout, les lymphocytes.

Des critères de diagnostic supplémentaires ou de petite taille comprennent:

  • l'apparition de la maladie au cours des premières années de la vie;
  • des niveaux élevés d'anticorps IgE;
  • hyperkératose folliculaire, affectant la peau des coudes, des avant-bras et des surfaces latérales des épaules);
  • taches blanchâtres sur la peau de la ceinture scapulaire et du visage (Pityriasis alba);
  • pliage des semelles et des paumes (hyperlinéarité);
  • pliage de la face avant du cou;
  • dermographisme blanc;
  • lésions cutanées infectieuses fréquentes d'étiologie herpétique, fongique ou staphylococcique;
  • dermatite non spécifique des jambes et des mains;
  • ichtyose, xérose, desquamation;
  • rougeur et démangeaisons de la peau après un bain (ce symptôme est détecté chez les enfants des deux premières années de vie);
  • symptôme de "rayonnement allergique" (cernes autour des yeux);
  • transpiration accrue (hyperhidrose), accompagnée de démangeaisons.

Pour identifier l'allergène qui a provoqué le développement de la maladie, des tests cutanés spéciaux sont effectués. Pour leur mise en œuvre, des bandelettes de test imbibées de divers allergènes sont utilisées. Ces bandes sont fixées sur un site de peau bien nettoyée. Après un certain temps, ils sont éliminés et la présence ou l'absence d'une réaction allergique est évaluée pour le gonflement et la rougeur de la peau..

Pour identifier une pathologie concomitante, des tests de diagnostic supplémentaires peuvent être nécessaires:

Si nécessaire, le patient est consulté par un gastro-entérologue, endocrinologue.

Traitement de la dermatite allergique

Sous l'influence des allergènes, de nombreux processus biochimiques complexes sont lancés dans le corps du patient.Par conséquent, le traitement de la dermatite allergique doit être long et complexe, y compris les domaines suivants:

  • identification et élimination du contact avec un allergène;
  • thérapie diététique;
  • pharmacothérapie systémique (stabilisant les membranes et antihistaminiques, corticostéroïdes, antibiotiques, immunomodulateurs, vitamines, médicaments qui régulent les fonctions du tractus gastro-intestinal et du système nerveux central);
  • thérapie externe (orateurs, onguents, lotions);
  • réhabilitation.

Les principaux objectifs du traitement de la dermatite allergique sont:

  • restauration des fonctions et de la structure de la peau (normalisation de l'humidité, amélioration du métabolisme et diminution de la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins dans la lésion);
  • élimination des démangeaisons cutanées et des manifestations d'une réaction inflammatoire;
  • prévention de la transition de la maladie vers une forme sévère, ce qui peut entraîner une perte de capacité de travail des patients;
  • thérapie concomitante de pathologie.

Étant donné que le rôle principal dans le mécanisme pathologique du développement de la dermatite allergique est joué par l'inflammation allergique, une thérapie de base est réalisée avec des antihistaminiques et des anti-inflammatoires.

Au cours de l'évolution chronique de la maladie, il est important d'observer le phasage et la durée du traitement.

Le schéma de traitement général de la dermatite allergique en phase aiguë comprend la nomination des groupes de médicaments suivants:

  • antihistaminiques avec action supplémentaire de stabilisation des membranes et anti-médiation (deuxième génération) pendant 4 à 6 semaines;
  • antihistaminiques de première génération (avec effet sédatif) la nuit;
  • lotions avec une solution à 1% de tanin ou une décoction d'écorce de chêne en présence d'exsudation;
  • crèmes et onguents avec des corticostéroïdes (prescrits par une courte cure ne dépassant pas 7 à 10 jours);
  • corticothérapie systémique (uniquement en l'absence de l'effet de la thérapie décrite ci-dessus).

Le traitement de la dermatite allergique chronique comprend:

  • antihistaminiques de deuxième génération à longue durée (3-4 mois);
  • les acides gras polyinsaturés;
  • médicaments immunosuppresseurs (médicaments qui suppriment une activité excessive du système immunitaire);
  • onguents topiques avec des corticostéroïdes et des antibiotiques.

Après avoir obtenu une rémission, il est nécessaire de traiter la dermatite allergique, visant à prévenir la survenue d'exacerbations de la maladie. Dans ce cas, le schéma suivant est généralement appliqué:

  • antihistaminiques de troisième génération (métabolites actifs) d'une cure de 6 mois ou plus;
  • immunomodulateurs;
  • immunothérapie spécifique avec des allergènes;
  • préparations contenant des acides gras polyinsaturés.

Un traitement expérimental pour la dermatite allergique

Actuellement, des essais cliniques sur l'utilisation du némolizumab dans le traitement de la dermatite allergique sont en cours. Il est un représentant du groupe d'anticorps monoclonaux humanisés spécifiques de l'interleukine-31.

Les résultats de la deuxième phase ont été publiés en 2017 dans The New England Journal of Medicine. Le médicament a été prescrit pendant trois mois à 264 patients adultes souffrant de formes sévères de dermatite allergique, dans lesquelles le traitement traditionnel n'a pas conduit à un effet positif persistant. Les patients ont été divisés en deux groupes, l'un d'eux a reçu du némolizumab, l'autre (témoin) a reçu un placebo. L'évaluation de l'efficacité de la thérapie a été réalisée sur la base de la mesure de la zone du site de la lésion et de la gravité de l'intensité des démangeaisons (évaluée sur une échelle visuelle-analogique spéciale).

Pendant le traitement par némolizumab, l'intensité du prurit a diminué chez 60% des patients, dans le groupe témoin chez 21%. Une réduction de la zone de lésion dans le groupe principal a été enregistrée chez 42% des patients et dans le groupe témoin chez 27%. Ces résultats ont incité à considérer le némolizumab comme un médicament prometteur dans le traitement de la dermatite allergique.

Nutrition pour la dermatite allergique

La diététique dans le traitement complexe de la dermatite allergique joue un rôle important. Il vous permet de réduire le temps de traitement et contribue à l'obtention d'une rémission stable. Les aliments qui améliorent la sensibilisation du corps sont exclus de l'alimentation. Ceux-ci inclus:

  • café;
  • cacao;
  • Chocolat;
  • des noisettes
  • agrumes;
  • cornichons et marinades;
  • légumineuses;
  • Fraise;
  • Fruit de mer.

Ne mangez pas d'aliments contenant des colorants, des émulsifiants, des conservateurs, car toutes ces substances sont de puissants allergènes..

En outre, les patients souffrant de dermatite allergique ne sont pas recommandés des aliments frits et des bouillons forts riches. En effet, ils améliorent le processus d'absorption des substances irritantes par la membrane muqueuse des organes du tractus gastro-intestinal.

Très souvent, la cause de la dermatite allergique des mains est le contact avec les plantes (frêne blanc, primevère, panais de vache). Cette forme de la maladie est appelée phytodermatite..

Il est recommandé de réduire l'utilisation de sel et de sucre de 2 à 3 fois, et encore mieux si possible, d'abandonner complètement leur utilisation pendant le traitement. Avant utilisation, les céréales doivent être lavées dans plusieurs eaux et trempées pendant plusieurs heures..

Avec la dermatite allergique, les nutritionnistes recommandent de manger:

  • viande maigre cuite ou cuite à la vapeur;
  • pain noir;
  • produits laitiers naturels (sans conservateurs, édulcorants ni colorants);
  • jus de pomme fraîchement pressé;
  • les verts (aneth, persil);
  • céréales (riz, flocons d'avoine, sarrasin);
  • huile d'olive (pas plus de 25-30 grammes par jour).

Traitement alternatif de la dermatite allergique

En coordination avec le médecin traitant, dans le traitement de la dermatite allergique, certaines méthodes de médecine alternative peuvent être utilisées, par exemple:

  • lotions à la décoction d'herbes médicinales (pharmacie de camomille, écorce de viorne ou de chêne, écorce de cassis, succession);
  • compresses avec décoctions de bardane en feutre, calendula, mélisse, racines d'élecampane;
  • lubrification des lésions avec une pommade à partir d'un mélange de crème pour bébé ou de graisse d'oie fondue et d'huile d'argousier;
  • aromathérapie à l'huile de bois de santal, de géranium ou de lavande;
  • bains médicinaux avec décoctions de feuilles de romarin des marais, racines de valériane médicinales, bleuets bleus ou fleurs de camomille de pharmacie, feuilles d'ortie et origan commun.

Conséquences et complications possibles

Les lésions cutanées avec dermatite allergique s'accompagnent de démangeaisons sévères. Lors du peignage, des microtraumatismes se forment sur la peau, qui sont la porte d'entrée des micro-organismes pathogènes (champignons, bactéries). Leur pénétration devient la cause du développement de complications purulentes-inflammatoires (abcès, phlegmon).

Prévoir

S'il est possible d'identifier et d'éliminer le contact avec l'allergène, le pronostic de la dermatite allergique est favorable, la maladie se termine par une guérison complète.

Dans les cas où il n'est pas possible d'éliminer le contact avec l'allergène, la dermatite allergique acquiert une évolution chronique et s'aggrave périodiquement. La sensibilisation du corps du patient augmente progressivement, ce qui entraîne finalement la généralisation du processus et le développement de réactions allergiques systémiques, pouvant mettre la vie en danger.

La prévention

La prévention primaire visant à prévenir la dermatite allergique n'existe pas. Il est possible de réduire le risque de son développement en limitant le contact avec les produits chimiques ménagers. Lorsque vous travaillez avec eux, un équipement de protection individuelle (respirateur, gants en caoutchouc) doit être utilisé.

Lors de l'achat de vêtements et de bijoux, vous devez privilégier des produits de qualité, des fabricants fiables. Cela réduira le risque de contact cutané avec des métaux et des colorants toxiques, qui deviennent souvent des allergènes..

Si la maladie est déjà apparue, il est nécessaire de mener un traitement actif visant à atteindre un état de rémission. Pour cela, tout d'abord, il est nécessaire d'identifier l'allergène et d'exclure tout contact ultérieur du patient avec lui.

Dermatite allergique

La dermatite allergique est également appelée névrodermite diffuse, elle se produit dans la même mesure chez les hommes et les femmes.

Lors du diagnostic de la dermatite, dans seulement 10% des cas, elle est allergique, principalement chez les enfants d'âge préscolaire et infantile, après quoi la probabilité d'une rechute de la maladie diminue. Selon les statistiques, la survenue d'une névrodermite diffuse chez 50% des enfants et 85-90% des enfants de moins de 5 ans. Après 30 ans, le risque de développer une dermatite est réduit plusieurs fois.

Dans la plupart des cas, la manifestation de maladies de la peau se produit chez les personnes vivant dans des conditions environnementales et climatiques défavorables.

Motifs de développement et de classification

La dermatite allergique est causée par diverses causes. Une caractéristique distinctive de cette maladie est la nature du contact. Sous l'influence de substances provoquant sur la surface de la peau, une sensibilisation du corps peut se produire. En raison de l'absence d'anticorps, la réaction de la peau peut être très forte. Les symptômes apparaissent au moment où une certaine quantité de stimulus s'accumule, ce qui est suffisant pour manifester une réaction.

La dermatite cutanée peut apparaître sous l'influence de divers allergènes. Un tel effet irritant s'exerce par:

Selon la nature de l'effet gênant, différents types de maladies peuvent apparaître. La dermatite allergique est divisée en 4 types.

Selon la nature du cours, la maladie peut s'exprimer en plusieurs étapes:

Après avoir contacté un établissement médical, le médecin évalue les symptômes et explique comment traiter une dermatite allergique d'une sorte ou d'une autre..

Ce qui se passe dans le corps?

On pense que la dermatite allergique est due à bien des égards aux cellules cutanées spéciales - les cellules de Langerhans (à ne pas confondre avec les mêmes îlots pancréatiques!). Ce sont eux qui, pour ainsi dire, attirent les haptènes, les lient aux protéines et les transforment en antigènes à part entière. De plus, ces cellules aident à garantir que ces allergènes sont livrés aux ganglions lymphatiques les plus proches afin que les cellules T du système immunitaire les «apprennent à les connaître». De cette façon, les cellules T apprennent à reconnaître «l'ennemi au visage».

De plus, les lymphocytes T déjà "entraînés" des ganglions lymphatiques migrent vers le sang et la peau dans les 10 jours suivant la période d'incubation. Et si à ce moment d'agir à nouveau avec cette substance sur la peau, alors les lymphocytes sont déjà "entrés dans la bataille", provoquant une réaction inflammatoire 12–48 heures après le contact.

Lorsqu'ils rencontrent un allergène, les lymphocytes T commencent la production de toutes sortes de substances, à l'aide desquelles les autres cellules du système immunitaire comprennent où se déplacer d'urgence et quoi faire. Pour cette raison, les éosinophiles, les basophiles, les neutrophiles et les lymphocytes commencent à s'accumuler dans une zone sensibilisée de la peau. Dans un effort pour détruire l'allergène, ils finissent par détruire et détruire leurs propres cellules cutanées..

Un certain rôle dans la survenue de la dermatite allergique est joué par une prédisposition héréditaire, ainsi que par la capacité du corps à former les soi-disant cellules de mémoire qui portent les immunoglobulines E, D. En utilisant les cellules de mémoire, le corps "se souvient" de cette substance, de sorte qu'en cas de nouveau contact avec elle, l'inflammation cutanée allergique recommence.

Symptômes chez les enfants

La dermatite allergique est une pathologie assez courante dans l'enfance. La maladie se caractérise par une évolution chronique, caractérisée par l'alternance de périodes de rémissions et d'exacerbations. Après la puberté chez la plupart des adolescents, les symptômes de la dermatite allergique disparaissent complètement.

Le rôle principal dans le développement de la maladie chez l'enfant appartient aux facteurs génétiques. Si l'un des parents souffre d'allergies, la probabilité qu'un enfant développe une maladie est de 50%, si les deux - 80%. Si le père et la mère sont en bonne santé, le risque de dermatite allergique chez leur progéniture ne dépasse pas 20%. Cependant, la maladie ne se développe chez les enfants que si l'effet d'un stimulus spécifique, c'est-à-dire un allergène, rejoint le facteur héréditaire. Les facteurs allergiques peuvent inclure:

  • facteur respiratoire (inhalation de poussières, aérosols, pollen végétal);
  • facteur alimentaire (certains aliments perçus par le système immunitaire de l'enfant comme des irritants nocifs);
  • facteur de contact (substance agressive, par exemple, savon, shampoing ou crème pour bébé).

La dermatite allergique chez les nourrissons se manifeste initialement comme une variante de l'allergie alimentaire résultant du non-respect par une mère allaitante d'un régime hypoallergénique ou de l'introduction précoce d'aliments complémentaires (œufs, lait de vache, céréales) dans le régime alimentaire d'un enfant. À l'avenir, les exacerbations de la maladie sont provoquées non seulement par des allergènes alimentaires, mais aussi par d'autres irritants (poussière domestique, spores fongiques, épiderme animal, pollen végétal). Chez de nombreux enfants au cours de leurs premières années de vie, la cause de la dermatite allergique est l'infection par certains types de staphylocoques, qui provoquent une inflammation chronique de la peau.

Les principaux symptômes de la dermatite allergique chez les enfants sont:

  • rougeur cutanée locale ou généralisée (hyperémie);
  • zones d'irritation et / ou desquamation de la peau;
  • démangeaisons ou brûlures;
  • larmoiement;
  • perturbations de sommeil;
  • dysfonctionnement du système digestif.

Lors d'une dermatite allergique chez l'enfant, on distingue plusieurs stades d'âge:

  1. Dermatite infantile. Elle survient dès les premiers mois de la vie du bébé et dure jusqu'à l'âge de deux ans. La maladie se manifeste par l'apparition sur la surface de flexion des bras et des jambes de l'enfant, dans les plis cutanés naturels d'éruptions cutanées caractéristiques. Souvent chez les enfants atteints de dermatite allergique, une petite éruption cutanée abondante apparaît sur le visage dans la zone des joues, ce qui donne aux joues une apparence cramoisie douloureuse. Les lésions deviennent souvent humides, croustillantes.
  2. Dermatite infantile. Il est observé chez les enfants de 2 à 12 ans. Il se caractérise par l'apparition de zones de rougeur de la peau, avec des plaques, des fissures, des rayures, de l'érosion et des croûtes. Ces lésions sont le plus souvent localisées au coude et au cou.
  3. Dermatite chez les adolescentes. Diagnostiqué chez les adolescents de 12 à 18 ans. À cet âge, dans la plupart des cas, les manifestations de la dermatite allergique disparaissent d'elles-mêmes, mais chez certains adolescents, les symptômes de la maladie, au contraire, augmentent leur gravité. Dans ces cas, le contact avec l'allergène entraîne des éruptions cutanées sur le visage, le cou, la fosse ulnaire, les mains, les pieds, les doigts et dans les plis naturels de la peau.

Les symptômes de la dermatite allergique chez l'adulte

Les lésions cutanées avec dermatite allergique sont toujours localisées au site de contact avec un facteur irritant. Par exemple, si l'allergène est de la poudre à laver, vous devez vous attendre au développement d'une dermatite allergique sur les mains. Dans le même temps, les symptômes de la dermatite allergique sur le visage sont le plus souvent causés par une intolérance individuelle aux cosmétiques (poudre, mascara, fond de teint, rouge à lèvres, fard à joues).

Dans la dermatite allergique, la lésion a toujours des limites clairement définies. Initialement, un gonflement de la peau et sa rougeur sont observés. Ensuite, des papules (nodules denses) apparaissent, qui se transforment rapidement en bulles remplies d'un liquide clair. Après un certain temps, les bulles s'ouvrent et l'érosion apparaît à leur place. Tous ces changements cutanés s'accompagnent de démangeaisons sévères..

Le contact répété de la peau avec un allergène peut entraîner la formation d'une dermatite allergique chronique. Dans ce cas, le foyer de lésion acquiert des limites floues et le processus inflammatoire peut se propager à des zones éloignées de la peau, y compris celles qui ne sont pas en contact avec l'irritant. Les symptômes d'une forme chronique de dermatite allergique sont:

  • épaississement de la peau;
  • sécheresse;
  • peeling;
  • formation de papules;
  • lichénisation (augmentation de la gravité du schéma cutané).

En raison de démangeaisons sévères, les patients peignent constamment les lésions, ce qui s'accompagne d'un traumatisme cutané et peut entraîner la fixation de lésions inflammatoires purulentes secondaires.

À quoi ressemble la dermatite allergique: une photo des symptômes

Pour comprendre les symptômes de la dermatite allergique chez l'adulte et l'enfant, nous vous proposons de visualiser des photos détaillées:

Complications

Le danger pour le patient atteint de dermatite allergique consiste en la transition de la pathologie vers une évolution chronique récurrente et une lésion cutanée eczémateuse. Dans les formes sévères de dermatite allergique toxique, des dommages au foie et aux reins sont possibles.

Dans les zones sujettes aux rayures ou à tout dommage cutané, des conditions optimales sont créées pour la propagation de la microflore pathogène. Grâce aux microtraumatismes, les bactéries, les organismes fongiques microscopiques, ainsi que les agents pathogènes viraux de l'herpès et des papillomes peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau. L'inflammation infectieuse résultant de l'érosion est appelée streptodermie. Chez les personnes sensibles au venin d'insecte, après une piqûre ou le contact d'une substance toxique sur la peau, une vive réaction locale apparaît ou une intoxication générale se développe.

De tels phénomènes sont dangereux en termes de survenue de choc anaphylactique et d'urticaire..

Les symptômes de la maladie chez l'adulte, caractéristiques d'une forme récurrente chronique, limitent leurs besoins sociaux, provoquent une dépression et des troubles psychologiques. Une telle neurotisation entraîne une aggravation encore plus grande des symptômes. Souvent, une personne ayant des problèmes d'éruptions cutanées doit changer le champ d'activité en raison de la nécessité de limiter le contact avec des facteurs de production nocifs.

Comment traiter la dermatite allergique?

À domicile, le traitement de la dermatite allergique doit être global et se réduire à l'élimination des symptômes et la prévention des éruptions cutanées répétées.

  • des pilules, des gouttes, des injections contenant des antihistaminiques sont prescrites contre les démangeaisons et l'enflure (Diazolin, Loratodin, Erius, Zirtek, Zodak, Kestin);
  • entérosorbants, injections de thiosulfate de sodium, compte-gouttes avec une solution saline, hémodèse, plasmaphérèse - pour soulager l'intoxication;
  • dans les cas complexes, des corticostéroïdes systémiques sont utilisés (Prednisolone, Diprospan);
  • avec la toxicodermie et l'atopie, des laxatifs peuvent être prescrits pour éliminer l'allergène du corps;
  • contre les complications infectieuses, prescrire des antibiotiques, des médicaments anti-mezon et antiviraux;
  • avec dermatite atopique souvent prescrits comprimés avec enzymes, hépatoprotecteurs;
  • en cas de démangeaisons intenses, d'instabilité émotionnelle - médicaments sédatifs et hypnotiques (valériane, agripaume, parfois phénobarbituriques, etc.).
  • onguent ou crème non hormonale à effet anti-inflammatoire, apaisant et cicatrisant avec différents principes actifs («Tsinokap», «Tsinovit» au zinc, «Bepanten» au panetnol, «Eplan», «Radevit» à la vitamine A);
  • agents antiseptiques et desséchants (lotions de furatsiline, solutions de colorants aniline);
  • gel ou pommade avec des antihistaminiques ("Fenistil", "Tavegil");
  • onguents, crèmes, lotions corticoïdes à court terme (Sinoflan, Beloderm, Acriderm);
  • pour éliminer les éruptions cutanées sur le visage et les mains, il est préférable d'utiliser une pommade ou une crème glucocorticostéroïde sans halogènes (Advantan, Elokom, Lokoid);
  • en cas de dermatite atopique - pommade non hormonale immunosuppressive locale (Protopic, Elidel);
  • la crème réparatrice et hydratante pour la peau réduit la durée d'utilisation des hormones ("Physiogel AI", "Emolium");
  • pour une éruption cutanée sur la tête - shampooings au zinc, au goudron ("Friderm").
  • se résume à éliminer les effets de l'allergène;
  • l'un des facteurs importants est l'adhésion à un régime hypoallergénique;
  • créer un environnement d'élimination dans la chambre du patient (réduction du nombre de dépoussiéreurs, transfert d'animaux domestiques dans une autre maison, etc.).

Habituellement, à l'exclusion du contact du patient avec l'allergène, une récupération complète se produit. Cependant, les contacts répétés avec l'allergène ne peuvent pas toujours être évités, surtout lorsqu'il s'agit d'activités professionnelles.

Régime et nutrition

Le respect des règles nutritionnelles de la dermatite est inclus dans le traitement de la maladie et vous permet d'obtenir une rémission stable. Un régime spécialement conçu pour la dermatite allergique chez les adultes avec un menu rationnel quotidien élimine les allergènes et accélère le processus de lutte contre la maladie.

Les aliments irritants très probables comprennent:

  • des noisettes
  • café;
  • Choucroute;
  • Fruit de mer;
  • agrumes;
  • légumineuses;
  • des chocolats;
  • fraise.

De plus, vous ne devez pas autoriser la présence dans le régime de plats contenant des conservateurs, des émulsifiants et des colorants. Les produits dangereux pour les personnes allergiques sont les bouillons riches, tous les plats frits, salés et épicés qui augmentent la perméabilité du tube digestif à l'absorption de substances irritantes.

Dans le processus de cuisson, il est important de respecter les caractéristiques de la technologie et de ne pas utiliser de produits dont la durée de conservation a expiré. Les légumes et les fruits doivent être achetés à ceux qui ont été cultivés sans engrais. Si les plats sont préparés à partir de céréales, ils doivent être trempés dans l'eau pendant au moins 10 heures. Il est recommandé de réduire de 2 fois la consommation de sucre et de sel. Quant à la viande, il est recommandé de la faire bouillir deux fois.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle peut rapidement et efficacement sauver une personne du tourment qui accompagne les manifestations de la dermatite allergique. Cependant, dans certains cas, ils ne peuvent qu'aggraver la situation, il faut donc faire attention à ce traitement.

Alors, que nous offre la médecine traditionnelle:

  • compresses d'herbes (prêle, calendula, bardane en feutre, mélisse médicinale), écorce de chêne, racine d'élécampane;
  • bains d'origan, de fleurs de camomille, d'ortie, de valériane, de bleuets bleus;
  • des infusions d'herbes telles qu'une ficelle, du violet tricolore, de la camomille, ainsi que des infusions d'écorce de cassis, de racine de réglisse, d'écorce de viorne;
  • onguents à base de crème pour bébé ou de graisse de porc (poulet, oie) et d'huile d'argousier;
  • aromathérapie avec des huiles de bois de santal, de lavande et de géranium.

La prévention

Après avoir traité de la dermatite en cas d'allergies, après avoir examiné les symptômes et le traitement, il convient de dire quelques mots sur la prévention.

  • élimination maximale du contact avec des agents allergiques;
  • respect des principes d'une bonne nutrition;
  • l'utilisation de cosmétiques hypoallergéniques et de produits chimiques ménagers;
  • remplacement des oreillers en plumes par des produits remplis de matériaux artificiels;
  • maintenir l'humidité de la pièce au niveau optimal;
  • hydratation régulière de la peau avec des crèmes ou émulsions spéciales;
  • hygiène corporelle approfondie visant à réduire la transpiration;
  • porter des vêtements amples en tissus naturels;
  • augmenter les propriétés protectrices de l'immunité, y compris cutanée;
  • traitement des foyers d'infection chronique;
  • respect des normes de protection du travail sur le lieu de travail;
  • réduction du stress;
  • poursuite d'un mode de vie sain.

Comme toute autre maladie chronique, la dermatite allergique nécessite un traitement long, souvent à vie. Cependant, des médicaments correctement sélectionnés, le respect du mode de vie prescrit par le médecin et, si nécessaire, un régime alimentaire, oublieront définitivement ce que sont les démangeaisons et les irritations constantes de la peau..

Prévoir

Le pronostic de la dermatite allergique pour diverses formes de son évolution est généralement considéré comme favorable. L'absence de contact avec un allergène spécifique est une garantie que la maladie ne se manifestera plus à l'avenir.

Le traitement de la dermatite chez les adultes et les patients pédiatriques doit être abordé après la détection des premiers signes de la maladie. Ces mesures préventives contribuent à empêcher la transition de la maladie vers une forme chronique..

Des difficultés de traitement surviennent si la dermatite acquiert les caractéristiques d'une maladie professionnelle, alors que les allergènes agissent comme des risques professionnels. Il est conseillé à ces patients de changer de profession..

Comment traiter la dermatite allergique chez l'adulte?

Une réaction allergique est une réponse atypique du système immunitaire humain à un produit ou un composé chimique spécifique. La substance qui provoque une telle réaction est appelée allergène. Si une personne est entrée en contact avec elle, après un certain temps, elle peut ressentir les manifestations d'une affection allergique qui se produisent généralement sur la peau. Très souvent, en raison d'une allergie cutanée, une maladie telle que la dermatite apparaît..

Symptômes et traitement de la dermatite allergique

Lorsque la dermatite ordinaire se développe, des dommages à la peau se produisent en raison de l'impact négatif des irritants externes sur elle, qui peuvent être des frottements, des températures basses ou de la pression. Lorsqu'une maladie de nature allergique se produit, un processus assez complexe a lieu, au cours duquel la formation d'anticorps.

Ils provoquent l'apparition sur la peau d'une personne d'une grande variété de manifestations cliniques. Après la pénétration de l'allergène dans le corps humain, des anticorps apparaissent. Ce sont eux qui provoquent la libération d'histamine, ainsi que d'autres substances similaires, qui conduisent à l'apparition sur la peau de diverses manifestations.

La concentration de l'allergène dans le corps humain n'a pas beaucoup d'importance. Le degré de sensibilité à l'antigène est un facteur clé dans le développement de la maladie. Pour faire un diagnostic précis chez l'adulte, un diagnostic est effectué, qui consiste à prélever des échantillons pour un allergène qui a provoqué une condition allergique.

Vous devez savoir que l'apparition soudaine de cette maladie ne se produit pas. Le processus de son développement dure trois semaines, sous réserve d'une exposition à un allergène puissant. Si un faible irritant apparaît dans le corps, il faut plusieurs mois pour que les manifestations externes se produisent sur la peau.

Lorsque la maladie se développe sous une forme aiguë, elle passe par plusieurs étapes:

  • Stade érythémateux - l'apparition de taches gonflées de couleur rouge.
  • Stade vésiculaire - il se caractérise par l'apparition de petites cloques ou la formation de grosses cloques qui s'ouvrent et forment des croûtes ou une érosion de la peau.
  • La phase nécrotique s'accompagne d'un processus de désintégration tissulaire, qui est complété par la formation d'ulcères. Tout cela peut se produire sur une longue période..

Types de dermatite allergique

Cette maladie a plusieurs variétés et chacune a sa propre cause d'apparition. Parmi les principaux types de dermatite, les experts comprennent:

  • contact;
  • toxique-allergique;
  • un sujet.

Contact

Une substance qui provoque directement une irritation cutanée par contact direct, à condition que la personne souffre d'une intolérance individuelle, provoque la survenue d'une dermatite allergique de contact. Les produits chimiques de nature agressive, tels que les acides ou les alcalis, sont des irritants universels. Les plantes vénéneuses peuvent également provoquer une dermatite de contact de nature allergique, notamment l'euphorbe, le dieffenbachia et autres..

Dermatite toxique-allergique

Il s'agit d'un type de maladie qui commence à se développer au moment où un allergène pénètre dans l'organisme de diverses manières. Une substance qui provoque une réaction excessive dans le corps peut pénétrer dans le corps humain par la peau, les systèmes respiratoire et digestif, et également à la suite d'injections. En tant qu'allergènes qui provoquent le développement de cette maladie, les éléments suivants peuvent agir:

  • aliments;
  • produits de beauté;
  • les médicaments;
  • Produits chimiques ménagers.

Lorsque cette forme de dermatite allergique se produit, la maladie se manifeste sous la forme d'urticaire, qui dans des cas complexes peut être complétée par un œdème de Quincke, qui représente un grave danger pour la vie humaine..

La dermatite atopique

Ce type de dermatite allergique est transmis au niveau du gène. La prédisposition à cette maladie de peau est héréditaire. De plus, chaque génération peut avoir des allergènes complètement différents. Pour qu'une telle maladie apparaisse, il est nécessaire que plusieurs facteurs coïncident à la fois:

  • la survenue d'une maladie du système nerveux;
  • exposition à un allergène;
  • haute ou basse température.

Causes des allergies cutanées

Il est encore extrêmement difficile de déterminer la cause profonde qui déclenche l'apparition de cette maladie. Si nous parlons des conditions préalables qui conduisent à l'apparition de cette maladie, nous pouvons distinguer les éléments suivants:

  • l'impact sur le corps humain de stimuli de nature physique: pollen végétal, poussière domestique et poils d'animaux. En plus d'eux, ce groupe comprend le rayonnement solaire, ainsi que les basses températures;
  • substances chimiques, ainsi que des médicaments. Ce groupe comprend également le formaldéhyde, divers alcalins et acides et colorants utilisés pour les tissus;
  • produits chimiques ménagers, cosmétiques, parfums, crèmes et déodorants divers;
  • les médicaments dont le composant principal est les herbes médicinales;
  • une variété de pathologies, de maladies du système nerveux, de conditions stressantes et de problèmes de santé mentale;
  • prédisposition héréditaire;
  • mauvaises conditions de vie environnementales;
  • la présence de conservateurs dans les produits consommés;
  • exposition au jus de plantes ou aux huiles essentielles: panais, ortie et autres.

Il convient de noter que sur le corps humain, tous ces allergènes peuvent avoir un effet pendant longtemps, sans se manifester d'aucune façon. La vitesse de la réaction à une substance qui apparaît dans le corps dépendra en grande partie de l'état du système immunitaire humain. S'il y a une prédisposition héréditaire, cela accélère sensiblement la réaction du corps et les allergies apparaissent beaucoup plus rapidement sur la peau.

Symptômes de dermatite toxique de contact de nature allergique

Différents types de dermatite de nature allergique sont unis par le fait que le principal symptôme est une éruption cutanée, accompagnée de rougeurs sur la peau et de démangeaisons. En plus de ces symptômes, d'autres peuvent survenir..

Lorsqu'une dermatite de contact est détectée, l'objectif principal du traitement est d'éliminer l'amincissement de la peau ainsi que les manifestations eczémateuses qui se produisent sur la peau, qui apparaissent généralement sur les doigts et les mains. Lors du lavage des mains, ils s'aggravent. En outre, la condition douloureuse s'aggrave lors de l'utilisation de nettoyants et de détergents. L'apparition d'une éruption cutanée avec dermatite de contact est précédée de l'apparition de taches rouges enflées, ainsi que de bulles, dans lesquelles vous pouvez voir le contenu d'une teinte transparente.

Une maladie qui se produit sur le visage peut se manifester par l'apparition de zones enflammées qui se forment autour des yeux, de la bouche et du nez. Cela se produit en raison d'une violation de la fonction des capillaires. Notez que pendant la saison froide, il y a une exacerbation de ce type de dermatite.

La survenue d'une dermatite allergique de contact survient après qu'une personne a été en contact avec des plantes. Lorsque la maladie survient, au stade initial, le patient peut présenter un œdème, un érythème, ainsi qu'une éruption cutanée et des papules, complétés par des vésicules. En forme, ils ressemblent à des feuilles ou à des fleurs. Souvent, ils se présentent sous la forme de tiges et sont linéaires.

La principale manifestation de la dermatite allergique toxique est une augmentation de la température corporelle, ainsi que la douleur qui se produit dans les muscles et les articulations. Des maux de tête peuvent également apparaître. Différents symptômes chez différentes personnes provoquent le même irritant de nature toxique..

Après la prise d'antibiotiques, la toxidermie se traduit par l'apparition d'une desquamation de la peau, ainsi que l'apparition de vésicules. Lorsqu'un patient prend des sulfonamides, un érythème peut se former dans l'aine et sur les mains..

Traitement de la dermatite allergique chez l'adulte

Le processus de traitement de la dermatite allergique doit commencer par une détermination de l'irritant. Tout commence par l'identification de la substance qui a provoqué une irritation de la peau. Les dermatologues le font en recourant à une méthode de test cutané. Pendant le traitement, le contact maximal avec une substance irritante est limité. Les spécialistes mènent une thérapie générale afin de réaliser une hyposensibilisation du corps. De plus, une thérapie locale est prescrite, dont le but est de minimiser les symptômes qui surviennent en raison de l'apparition d'une dermatite.

Avec un traitement systémique, des antihistaminiques sont prescrits. Suprastin, Claritin le plus souvent prescrit.

Traitement local

Lorsqu'il est utilisé, une pommade avec des glucocorticostéroïdes est utilisée, qui est appliquée sur les zones touchées de la peau. Médicaments les plus couramment utilisés tels que la prednisone et l'hydrocortisone. Si, au cours de la maladie, une infection l'a rejoint, des antibiotiques sont également utilisés. Un dermatologue peut prescrire une pommade à la tétracycline, à l'héliomycine ou à l'érythromycine. En outre, avec un traitement local, la peau est traitée avec une solution de bleu de méthylène ou de diamants verts.

Dermatite allergique: traitement chez l'adulte avec des remèdes populaires

Efficaces pour le traitement des allergies cutanées, ce ne sont pas seulement les médicaments, mais aussi les moyens qu'offre la médecine traditionnelle. Cependant, lors de leur utilisation, en toute sérieux, il est nécessaire d'aborder la sélection des ingrédients. Dans ce cas, vous pouvez éviter la situation où les médicaments et les décoctions utilisés ont provoqué une exacerbation des allergies. Pour le traitement de la dermatite allergique, le patient peut utiliser les agents suivants.

Un bon effet dans le traitement de l'eczéma et de la dermatite montre un remède à base d'huile d'argousier. Afin de préparer une potion de guérison, vous devez prendre de l'huile d'argousier à raison de 2 cuillères à café et mélanger avec trois cuillères à soupe de graisse. Une personne malade peut utiliser du porc ou de la graisse de poulet. Ou vous pouvez utiliser une crème pour bébé comme alternative. Tous ces ingrédients doivent être mélangés, puis utiliser de l'huile pour traiter la peau enflammée.

Si une personne souffre de dermatite allergique, localisée sur le visage, un mélange à base de plantes composé d'écorce de chêne, d'inflorescences de calendula et de romarin est un remède efficace. Afin de préparer un produit cicatrisant, il est nécessaire de prendre ces plantes, et en plus d'eux, des feuilles de mélisse, de la prêle des champs et des racines de bardane, 1 cuillère à soupe de chaque herbe. Le mélange résultant doit être mélangé, puis prendre une cuillère à café et faire bouillir pendant 15 minutes dans un verre d'huile végétale. Vous pouvez utiliser tout ce qui se trouve dans votre maison. Après cela, l'écouvillon doit être humidifié dans ce produit, puis éponger la zone enflammée de la peau.

Les bains sont assez efficaces pour traiter les allergies cutanées. Pour leur préparation, vous pouvez utiliser une décoction de romarin ou appliquer une infusion de pensées. Une décoction doit être prise à raison de 1 litre et ajoutée au bain.

Conclusion

La dermatite allergique cause beaucoup de problèmes à une personne. Guérir cette affection cutanée n'est pas une tâche facile. Il est particulièrement difficile de suivre un traitement chez les patients chez qui le facteur héréditaire a provoqué cette maladie. La difficulté réside dans le fait que tout le monde ne sait pas guérir la dermatite allergique. Cependant, même dans ce cas, vous pouvez y faire face efficacement, car il existe de nombreux moyens qui peuvent éliminer les symptômes de cette maladie.

Les dermatologues ont actuellement une vaste expérience dans le traitement de cette maladie, qui a de nombreuses variétés. Ils savent très bien ce qu'est la dermatite allergique et les médicaments qu'ils utilisent pour éliminer cette maladie sont très efficaces..

En plus des médicaments de la pharmacie, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle. Lorsque vous les appliquez, vous devez savoir que vous ne devez pas compter sur l'effet rapide lors de leur utilisation. Il faut une longue période de prise des médicaments offerts par la médecine traditionnelle pour ressentir l'effet positif.

Dermatite allergique

Tout le contenu iLive est surveillé par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

La dermatite allergique, ou autrement - la névrodermite diffuse, est également trouvée chez les hommes et les femmes.

Sur le nombre total de cas de contact avec un dermatologue, la dermatite allergique est d'environ dix à vingt pour cent. Le plus souvent, la maladie affecte les nourrissons et les enfants d'âge préscolaire, par conséquent la probabilité de la maladie diminue.

Selon des études, chez plus de la moitié des patients atteints de dermatite allergique, les premières manifestations surviennent avant l'âge d'un an, et dans environ quatre-vingt-dix pour cent des cas, la dermatite allergique se fait d'abord sentir avant l'âge de cinq ans. Réduit considérablement le risque de maladie après l'âge de trente ans. Dans ce cas, les cas de la maladie sont enregistrés principalement dans des endroits au climat ou à la situation écologique défavorable. La dermatite allergique peut toucher n'importe quelle partie de la surface de la peau, y compris le visage. Les principaux symptômes sont des démangeaisons et des éruptions cutanées. Il existe de nombreux facteurs pouvant provoquer une dermatite allergique, les plus courants étant les aliments, le pollen végétal, les cosmétiques et les produits chimiques ménagers, divers médicaments, etc..

Code ICD-10

Causes de la dermatite allergique

La raison du développement de la dermatite allergique est une hypersensibilité de type retardée du corps, qui se manifeste en réponse au contact avec un irritant. La principale importance dans le développement de la dermatite allergique est les lymphocytes T, avant que les premières manifestations allergiques ne se produisent généralement au moins deux semaines après le contact avec l'allergène. Chez les personnes allergiques, cette période est réduite à trois jours. C'est la principale différence entre la dermatite allergique et les réactions allergiques immédiates. Le développement de la dermatite allergique peut être influencé par des facteurs génétiques, une mauvaise écologie, des troubles émotionnels. Les causes du développement de la dermatite allergique comprennent le contact direct de la peau avec une substance qui provoque une hypersensibilité. À l'heure actuelle, il y en a plus de trois mille. Ils sont divisés en allergènes végétaux, métaux et substances contenant des métaux, allergènes médicamenteux, conservateurs, etc. Le risque de développer une dermatite allergique augmente en présence de lésions cutanées.

La dermatite allergique est-elle transmise?

Il n'existe pas de réponse claire à la question de savoir si la dermatite allergique est transmise. Cependant, de nombreux chercheurs considèrent le facteur génétique comme l'une des causes de la dermatite allergique. On suppose que les patients souffrant de dermatite allergique présentent une hypersensibilité congénitale et une tendance à l'irritation de la peau. La dermatite allergique n'est pas une maladie contagieuse et ne peut pas être transmise d'une personne malade à une personne en bonne santé..

Les symptômes de la dermatite allergique

Avec une maladie telle que la dermatite allergique, les symptômes sont largement similaires aux manifestations de l'eczéma aigu. Au stade initial, des taches rouges assez importantes se forment sur le tégument de la peau, sur le fond desquelles se forment par la suite de petites formations de bulles. En règle générale, ils sont nombreux et après leur vidange, des traces restent sur la peau, des écailles et des croûtes peuvent apparaître. Leur volume est généralement concentré dans les endroits de contact direct avec l'allergène. Mais comme la maladie affecte l'ensemble de l'organisme dans son ensemble, les foyers secondaires de dommages peuvent être localisés en tout autre endroit. En règle générale, ce sont de petits gonflements, des rougeurs, des cloques, etc., accompagnés de démangeaisons.

Dermatite allergique chez l'adulte

La dermatite allergique apparaît pour la première fois, généralement à un âge précoce et s'accompagne de démangeaisons et d'une éruption cutanée. La dermatite allergique chez l'adulte se présente sous une forme aiguë, indépendamment du fait que l'allergène est constamment dans le corps. La gravité de la dermatite allergique chez l'adulte dépend des facteurs d'âge, des conditions environnementales, etc..

Dermatite allergique pendant la grossesse

Chez les femmes allergiques, la dermatite allergique pendant la grossesse peut régresser en raison du développement du cortisol dans le corps des femmes enceintes, ce qui peut inhiber les réactions allergiques. Après le début du travail, son niveau diminue fortement et la symptomatologie de la maladie reprend. Mais une telle évolution de la maladie pendant la grossesse n'est pas toujours observée, dans certains cas, la grossesse peut servir d'élan à l'intensification des symptômes allergiques. Si une femme n'a pas souffert d'allergies avant la grossesse, dans le contexte de changements hormonaux dans le corps, d'une diminution de ses fonctions protectrices et de ses conditions nerveuses, son apparition principale pendant la grossesse est possible.

Dermatite allergique chez les enfants

La dermatite allergique chez les enfants est considérée comme une occurrence très courante. Cela est principalement dû à la formation insuffisante des systèmes immunitaire et digestif, ainsi qu'à l'incapacité du foie à traiter suffisamment les substances nocives, entraînant une réaction allergique.

La dermatite allergique chez les enfants se manifeste par un gonflement, des démangeaisons, l'apparition de cloques et de taches rouges à la surface de la peau. En raison de l'irritation de la peau, l'enfant commence à le rayer, à la suite de quoi des croûtes se forment, ce qui lui donne beaucoup de désagréments, provoquant une irritabilité et un inconfort. Des manifestations allergiques peuvent survenir sur le front, sur les joues, sur les bras, les jambes, la tête. À un âge plus avancé, ils peuvent être localisés sur les coudes.

Bébés

La dermatite allergique chez les nourrissons peut se développer à la fois avec une alimentation artificielle et naturelle. Il est généralement admis qu'une prédisposition génétique est au cœur d'une telle maladie. À son tour, le développement des aliments, les problèmes de selles, la transpiration excessive, la sécheresse excessive de la peau, l'exposition à divers produits chimiques peuvent provoquer son développement. Selon des études, la dermatite allergique survient souvent à la suite d'une réaction négative du corps aux protéines du lait, des œufs, du poisson et du soja. Une alimentation déséquilibrée de la mère pendant la période de gestation, l'utilisation d'aliments hautement allergènes, une mauvaise nutrition, ainsi que divers risques et difficultés pendant la grossesse peuvent contribuer au développement d'une dermatite allergique chez les nourrissons. Il existe également une hypothèse selon laquelle le risque de dermatite allergique est accru chez les enfants qui reçoivent des aliments dépassant la norme, car en raison d'une suralimentation constante, le corps peut présenter une réponse négative. Les maladies concomitantes, telles que la dysbiose intestinale, l'infection par les vers, la gastrite, jouent également un rôle dans le développement de la dermatite allergique. Les manifestations les plus courantes de la dermatite chez les nourrissons sont la peau sèche et la formation d'érythème fessier, de peau squameuse, de rougeurs et de démangeaisons sur les joues.

La dermatite allergique chez les nouveau-nés est le plus souvent le résultat d'une nutrition déséquilibrée, inadéquate ou hautement allergène de la mère pendant la grossesse. Les principaux symptômes de la dermatite allergique chez les nouveau-nés sont une rougeur sur les joues, une éruption cutanée et des démangeaisons. Cette maladie peut survenir chez un nouveau-né également dans les cas où la grossesse a commencé avec des complications. La dermatite allergique chez les nouveau-nés peut survenir avec l'alimentation artificielle, ainsi qu'avec le sein.

Comment se manifeste la dermatite allergique?

Dermatite allergique sur le visage

La dermatite allergique sur le visage survient le plus souvent à la suite de l'utilisation de produits cosmétiques de mauvaise qualité ou inappropriés, c'est pourquoi ce type de maladie affecte généralement les femmes. Bien que, bien sûr, chez les hommes, la probabilité d'un tel trouble existe également, par exemple, lors de l'utilisation de crèmes, mousses, gels et lotions avant et après le rasage. Les aliments ou les médicaments peuvent également provoquer des allergies faciales. Les symptômes de la dermatite allergique sur le visage comprennent une rougeur des joues, des éruptions cutanées, un gonflement, des démangeaisons. Dans les cas extrêmement graves, une nécrose tissulaire peut se développer avec des cicatrices..

Dermatite allergique depuis des siècles

La dermatite allergique des paupières se caractérise par leur gonflement et leur hyperémie, l'apparition d'éruptions cutanées, une irritation chatouillante douloureuse. La peau des paupières devient chaude, grossit, sèche ou, au contraire, devient humide. Avec le développement d'une dermatite sur les paupières, il est possible d'attacher une conjonctivite allergique, accompagnée de sécrétions transparentes collantes, de douleurs dans les yeux. Avec une dermatite allergique sur les paupières du patient, des maux de tête, un état général de faiblesse et des frissons peuvent perturber. Des troubles similaires surviennent le plus souvent en raison de l'utilisation de cosmétiques ou de médicaments..

Dermatite allergique sur les bras et les jambes

La dermatite allergique des mains se manifeste sous la forme de symptômes tels que démangeaisons et sécheresse de la peau, son grossissement et ses rougeurs. Les produits chimiques ménagers, les cosmétiques et les médicaments, les aliments, la laine, le pollen, les champignons, etc. peuvent provoquer le développement d'une dermatite allergique dans les mains.Le stress et le surmenage, une alimentation déséquilibrée peuvent également affecter l'apparence d'une réaction allergique..

La dermatite allergique sur les jambes est un phénomène assez courant. Les jambes sont couvertes d'une éruption cutanée, des rougeurs et des démangeaisons apparaissent. La zone touchée peut inclure diverses parties de la surface de la peau des jambes - hanches, bas des jambes, pieds. Le contact avec des vêtements irritants peut provoquer des allergies aux jambes, tandis que le frottement constant et le peignage des zones touchées entraînent la formation de blessures secondaires - fissures, égratignures à travers lesquelles les microbes peuvent pénétrer, ce qui entraîne un risque de processus inflammatoire. Lorsqu'une infection est introduite, un traitement antibiotique ne peut qu'aggraver la situation, car beaucoup d'entre eux sont des allergènes. C'est pourquoi, pour éviter le développement de complications, le peignage de la peau et l'apparition de blessures doivent être évités. D'autres facteurs tels que la nourriture, les champignons, les bactéries, le pollen végétal, les effets environnementaux négatifs, etc. peuvent également provoquer des allergies aux pieds..

Dermatite allergique sur la tête

La dermatite allergique sur la tête peut être déclenchée par des maladies du système endocrinien, du tube digestif, des problèmes hormonaux, un surmenage psycho-émotionnel. Divers produits cosmétiques peuvent provoquer une dermatite allergique sur la tête - masques capillaires, revitalisants pour le rinçage, shampooings, teintures capillaires, vernis, mousses, mousses, gels coiffants. En cas de violations du PH du cuir chevelu, l'utilisation d'une eau de mauvaise qualité contenant des impuretés qui provoquent des irritations peut également affecter le développement de la dermatite allergique. Les principaux symptômes de la dermatite allergique du cuir chevelu sont les démangeaisons et la desquamation de la peau, la présence de rougeurs et de formations nodulaires, l'amincissement et le ternissement des cheveux, ainsi que leur perte et la formation de pellicules. Si l'allergie a été causée par un champignon, le processus inflammatoire peut couvrir les sourcils, le visage et l'oreillette..

Dermatite allergique dans les yeux

La dermatite allergique des yeux affecte la peau des paupières et peut s'accompagner d'une conjonctivite allergique. Dans ce cas, une réaction allergique aiguë peut survenir lors de l'utilisation de médicaments ou de cosmétiques. Les principales manifestations de la maladie sont une rougeur et un gonflement des paupières, un gonflement du visage, un larmoiement et une douleur douloureuse dans les yeux, des démangeaisons, des brûlures, des éruptions cutanées. Dans la dermatite chronique des paupières causée par l'utilisation de médicaments, les symptômes se développent généralement progressivement: la peau des paupières gonfle d'abord légèrement, devient plus épaisse et une hyperémie apparaît. Ensuite, la peau sèche et des rides, des éruptions cutanées et des formations de nature différente apparaissent. Avant le développement des manifestations cliniques du patient, en règle générale, la douleur, les démangeaisons ou les brûlures dans les yeux sont concernées. Les dommages aux paupières sont généralement symétriques..

Dermatite allergique à l'aine

La dermatite allergique de l'aine se manifeste par une inflammation de la peau dans la région inguinale, l'apparition d'une éruption cutanée, des taches rouges, des démangeaisons. Dans ce cas, une réaction allergique locale peut être provoquée par l'utilisation de cosmétiques - savon, spray, gel ou crème pour l'hygiène intime, etc., qui contiennent des substances qui provoquent l'hypersensibilité du patient. La dermatite allergique de l'aine peut s'accompagner de démangeaisons de la vulve, du scrotum. Les sous-vêtements synthétiques ou les microparticules de poudre laissées après le lavage peuvent également provoquer une irritation si le patient est allergique aux matières synthétiques ou aux composants de la poudre à laver.

Dermatite allergique au dos

Une dermatite allergique au dos peut survenir à la suite d'une exposition à la peau d'irritants mécaniques ou chimiques. Ses principales manifestations sont des surfaces œdémateuses sur le dos, la formation de nodules de taille moyenne, des cloques, une irritation douloureuse et une rougeur de la peau. La cause du développement d'une dermatite allergique sur le dos peut également être le port de vêtements serrés ou synthétiques, qui provoquent des frottements et irritent la peau. Dans la dermatite allergique, l'éruption peut se propager sur tout le dos, accompagnée d'une rougeur solide de toute la surface de la peau ou de ses sections individuelles.

Dermatite génitale allergique

La dermatite allergique des organes génitaux peut être causée par des causes telles que la candidose, les hémorroïdes ou la fissure anale, les poux du pubis, l'invasion des helminthes, la gale, le stress émotionnel, etc. base érythémateuse. La dermatite allergique des organes génitaux peut être une conséquence du développement de la séborrhée sur le cuir chevelu. En règle générale, il se caractérise par des démangeaisons des organes génitaux, la présence de lésions de couleur rouge pâle ou jaune-rose. Avec la séborrhée des organes génitaux, il est recommandé aux femmes d'utiliser des tampons spéciaux, qui comprennent une solution d'acétate d'aluminium de base, ainsi que l'utilisation de pommades contenant des corticostéroïdes et divers agents antiprurigineux.

Dermatite abdominale allergique

Une dermatite allergique sur l'abdomen peut survenir avec une exposition directe à la peau, par exemple, avec une friction (facteur physique), avec l'utilisation de cosmétiques ou de médicaments (facteur chimique), et avec des allergies aux plantes (facteur biologique). La zone de dommages dans la dermatite de contact est égale à la zone de contact avec l'allergène. Avec un contact prolongé avec l'irritant, une dermatite chronique peut se développer. Des maladies telles que l'herpès, la gale, etc. peuvent affecter l'apparence de la dermatite allergique sur l'estomac.Après consultation préalable avec un médecin, des onguents hormonaux locaux peuvent être prescrits pour le traitement, avec la dermatite humide, il est possible d'utiliser des agents antiseptiques, artificiels et naturels - une série de camomille de pharmacie, écorce de chêne, etc. Si des facteurs psycho-émotionnels se sont produits dans le développement de la dermatite, des sédatifs peuvent être prescrits. En présence de pathologies concomitantes, le traitement de la maladie sous-jacente est principalement nécessaire.

Dermatite allergique au cou

La dermatite allergique sur le cou peut se manifester par une augmentation de la pigmentation et de la kératose, des démangeaisons, des éruptions cutanées et des rougeurs. La dermatite allergique au cou peut être causée par des irritants tels que la sueur, les cosmétiques, diverses décorations du cou, la nourriture.

Dermatite allergique aux médicaments

La dermatite allergique aux médicaments, ou toxicodermie, se manifeste sous la forme d'éruptions cutanées multiples résultant d'une réaction allergique à toute substance médicamenteuse ou médicament. L'occurrence répandue de la dermatite allergique aux médicaments est associée à des facteurs tels que l'utilisation incontrôlée de médicaments pour l'automédication, l'émergence de nouveaux médicaments. La dermatite toxique, contrairement à d'autres types qui ne sont pas liés à l'utilisation de médicaments, en plus des dommages à la peau, peut affecter les systèmes nerveux et vasculaire, ainsi que les muqueuses. Il existe un nombre assez important de médicaments qui provoquent le plus souvent une dermatite allergique aux médicaments. Il s'agit notamment de la pénicilline, de la novocaïne, du streptocide, de la cyanocobalamine, etc. La dermatite allergique médicamenteuse fixe se caractérise par l'apparition d'un ou de plusieurs points de forme ronde ou ovale d'environ deux à trois centimètres, qui changent de couleur au cours de plusieurs jours et acquièrent une teinte brunâtre. Des formations de bulles peuvent apparaître au milieu de ces taches. Après l'arrêt du médicament, les symptômes disparaissent généralement après environ sept à dix jours. Si vous reprenez le médicament, les signes de la maladie réapparaissent et peuvent se concentrer au même endroit ou sur d'autres zones de la peau.

Dermatite allergique professionnelle

La dermatite allergique professionnelle fait partie du groupe des maladies de la peau qui se développent sous l'influence de produits chimiques. Ce groupe est assez étendu et comprend l'épidermite, la dermatite de contact, la folliculite à huile, le mélasma toxique, les formations ulcéreuses et verruqueuses professionnelles, l'eczéma, etc. Seul l'érisipéloïde est classé comme une allergie professionnelle de nature infectieuse. En plus des agents chimiques et infectieux, il existe également des facteurs d'effets physiques et parasitaires sur la peau. L'épidermite professionnelle survient à la suite d'une exposition prolongée à la peau de l'eau, des fluides de coupe, des solvants organiques, des solutions acides et alcalines faibles. Les symptômes de la maladie comprennent un dessèchement brutal de la peau, son desquamation, des dommages sous forme de fissures, principalement dans les zones pré-humérales et carpiennes. L'inflammation marquée et l'infiltration cutanée sont absentes. Avec la dermatite de contact professionnelle, un processus inflammatoire aigu se produit à la surface de la peau en raison du contact direct avec un irritant de fabrication. Au site de la lésion, apparaissent des érythèmes, des gonflements, des formations vésiculaires et vésiculaires de composition séreuse ou sanglante. Le patient ressent une sensation de brûlure dans la zone touchée, une douleur survient, moins souvent - des démangeaisons. Les signes généraux, en règle générale, sont faiblement exprimés ou pas du tout exprimés. Plus l'action du stimulus est puissante, plus les symptômes de la maladie sont forts. Avec la fin du stimulus, les signes d'inflammation disparaissent assez rapidement et la peau retrouve son aspect normal. La dermatite de contact professionnelle survient généralement dans une courte période après le contact avec un irritant et se concentre précisément dans la zone de son effet sur la peau. Avec le développement de la dermatite allergique professionnelle, en règle générale, une période de latence est d'abord notée, qui doit être prise en compte lors du diagnostic. Dans de nombreux cas, avec une dermatite allergique professionnelle, l'irritant provoque une inflammation après une exposition répétée à la peau..

La folliculite à l'huile apparaît à la surface des segments de peau qui sont en contact avec des fluides de coupe, des huiles moteur, des distillats de goudron, du charbon, du pétrole et des schistes bitumineux, du kérosène, de l'essence et d'autres hydrocarbures ou substances contenant des hydrocarbures. La plupart du temps, les lésions sont localisées dans les zones pré-humérales et carpiennes, ainsi que sur la peau des hanches, de l'abdomen, etc. Des comédons et des boutons se forment aux sites de contact de l'irritant avec la peau..

Dermatite neuro-allergique

La dermatite neuro-allergique est une inflammation des couches superficielles de la peau associée à son hypersensibilité aux effets des irritants internes ou externes. Le stress, les maladies du système endocrinien, le tractus gastro-intestinal, une immunité affaiblie peuvent contribuer au développement de la dermatite neuro-allergique. En conséquence, une réponse inadéquate du système immunitaire aux effets de divers facteurs externes et internes. Le traitement de la dermatite neuroallergique est individuel dans chaque cas, cependant, les recommandations générales incluent le renforcement du système immunitaire du corps, l'élimination des aliments hautement allergènes de l'alimentation et la limitation des procédures hydriques. Il est possible de prendre des complexes vitamino-minéraux et d'effectuer des procédures physiothérapeutiques en consultation avec un dermatologue.

Dermatite allergique alimentaire

On pense que plus souvent que d'autres facteurs, la nourriture est à l'origine du développement d'une dermatite allergique. C'est pourquoi lorsqu'un trouble tel qu'une dermatite allergique survient, un régime thérapeutique hypoallergénique est nécessairement prescrit. Cependant, il convient de garder à l'esprit que des facteurs tels que l'état du système nerveux, la prédisposition génétique, les caractéristiques structurelles de la peau et l'hypersensibilité à toute autre substance participent également au développement d'une maladie telle que la dermatite allergique. Les allergies alimentaires peuvent se développer avec l'utilisation de n'importe quel produit, le plus souvent ce sont diverses protéines, moins souvent les graisses et les glucides. Les allergènes alimentaires les plus courants sont les œufs, le poisson, les noix, le soja et les légumineuses. Les principaux signes de dermatite allergique associés à l'alimentation sont une irritation cutanée douloureuse, de l'urticaire, de l'eczéma, des rougeurs cutanées et des éruptions cutanées. Si vous avez été diagnostiqué avec une allergie alimentaire et qu'un allergène a été identifié à l'aide de tests d'allergie, cet aliment devrait par la suite être exclu de l'alimentation..

Diagnostic de la dermatite allergique

Le diagnostic de la dermatite allergique ne pose généralement aucune difficulté et repose sur un examen en face-à-face par le médecin de la peau du patient. Pour clarifier le diagnostic, des tests allergiques sont également effectués, à l'aide desquels l'irritant qui a provoqué la réaction allergique est directement déterminé. Pour effectuer un test allergique, on injecte au patient une seringue sous la peau avec des solutions des allergènes les plus courants, ainsi que de l'eau stérile. Avec l'introduction d'une substance à laquelle le patient est allergique, la peau au site d'injection gonfle et rougit. Il n'y a aucun effet secondaire au site d'injection. Les tests allergiques ne peuvent être effectués qu'après avoir éliminé toutes les lésions cutanées et les signes d'allergie. Le diagnostic de la dermatite allergique est le plus souvent effectué sur la base d'un examen de la peau en face à face par un dermatologue, ainsi que d'un examen complet, qui comprend un certain nombre de procédures, telles que l'examen du niveau d'immunoglobuline E, la biopsie cutanée (dans le cas d'une réaction allergique atypique). Lors du diagnostic, le patient se voit également prescrire un test sanguin biochimique, un profil lipidique (test sanguin pour le cholestérol), un hémastasiogramme, l'identification de marqueurs de l'inflammation systémique.

Qui contacter?

Traitement de la dermatite allergique

Le traitement de la dermatite allergique vise principalement à limiter complètement le contact avec l'allergène. Avec le développement d'une réaction allergique, la crème pour coiffe cutanée peut être utilisée pour soulager les démangeaisons. Le pyrithionate de zinc, qui en fait partie, a une activité antimicrobienne et antifongique. Le sulfate de méthyle et d'éthyle, à son tour, améliore l'absorption des substances actives par la peau et leur pénétration profonde, et fournit également une rétention à long terme de l'humidité. Une pommade pour coiffe cutanée est appliquée sur la surface de la peau deux à trois fois par jour jusqu'à ce que la condition soit complètement normalisée. La durée du traitement dépend également de la gravité des symptômes et de la nature de la maladie. De plus, avec le développement d'une dermatite allergique, un régime thérapeutique hypoallergénique spécial peut être prescrit au patient, qui est sélectionné individuellement par le médecin traitant. Pour le traitement de la dermatite allergique, des méthodes de thérapie au laser peuvent être utilisées qui ont des effets anti-inflammatoires, de décongestion, de guérison, ainsi que de normaliser l'état du système immunitaire. Avant une séance de thérapie au laser, les zones affectées de la peau sont nettoyées du contenu séreux ou purulent. Si des flocons ou des croûtes se forment sur la peau, ils sont affectés par le rayonnement infrarouge à travers plusieurs couches de gaze. Pour arrêter la réaction allergique, il est possible d'utiliser divers antihistaminiques - cétrine, zodak, erius, claritine, etc. Il faut se rappeler qu'un accès rapide à un médecin aidera non seulement à choisir les bonnes méthodes de traitement, mais aussi à éviter les complications.

Traitement de la dermatite allergique des paupières

Dans le traitement de la dermatite allergique des paupières, le contact avec l'allergène est principalement exclu. En traitement local, il est possible d'utiliser la pommade Celestoderm B, qui est appliquée sur la surface affectée de la peau des paupières deux à trois fois par jour. La durée du traitement est d'environ sept à quatorze jours. Pour un usage interne, une solution à dix pour cent de chlorure de calcium est utilisée, ainsi que des antihistaminiques - clarithine, suprastine, erius, etc. Prénicide, histimet, une solution de dexaméthasone ou de prednisolone sont enterrés dans le sac conjonctival..

Traitement de la dermatite allergique dans les mains

Le traitement de la dermatite des mains dépend de la gravité des symptômes. Avec une forme légère de dermatite sur les mains, le contact avec l'allergène doit d'abord être exclu. Afin de déterminer exactement quelle est l'allergie survenue, des tests allergiques préliminaires sont effectués avec l'introduction d'allergènes suspectés sous la peau. La dermatite allergique sur les mains du traitement devrait avoir une approche globale, y compris l'utilisation d'antihistaminiques, l'apport de vitamines et de complexes minéraux, un régime hypoallergénique thérapeutique. Pour normaliser l'état émotionnel du patient, des sédatifs sont utilisés. Le traitement local de la dermatite allergique dans les mains consiste à traiter la peau affectée avec différentes pommades destinées au traitement des irritations cutanées, par exemple, une pommade coiffante. L'outil est appliqué sur la peau des mains deux à trois fois par jour. Les remèdes à base de plantes peuvent être utilisés sous forme de lotions. À ces fins, vous pouvez utiliser une ficelle, de la camomille, des pissenlits, etc. Les onguents contenant de la propolis et des vitamines peuvent également accélérer le processus de guérison. Pour traiter la peau des mains, vous pouvez utiliser la pommade Radevit. Il est appliqué en couche mince sur la zone affectée deux fois par jour. Si la peau des mains se décolle fortement, il est possible d'appliquer un bandage de gaze imbibé de pommade médicale. S'il y a des défauts cutanés, ils doivent être traités avec un antiseptique avant d'utiliser le médicament. La pommade Radevit a un effet anti-inflammatoire, améliore les processus de guérison des tissus, réduit les démangeaisons, aide à hydrater la peau et améliore ses fonctions protectrices..

Traitement de la dermatite allergique chez l'adulte

Le traitement de la dermatite allergique chez l'adulte a une gamme plus large d'agents thérapeutiques par rapport au traitement de la dermatite chez l'enfant. Le traitement de la dermatite ne peut être efficace que si le contact avec l'allergène est complètement éliminé. Un régime hypoallergénique est également d'une grande importance, à l'exclusion des aliments auxquels se produisent le plus souvent des réactions allergiques. Le traitement de la dermatite allergique chez l'adulte est divisé en externe et interne, qui sont le plus souvent utilisés en combinaison. Pour l'administration orale avec le développement d'une dermatite allergique, des antihistaminiques sont prescrits - suprastine, claritine, loratadine, etc. Pour le traitement externe, des onguents et des crèmes, hormonaux et non hormonaux, sont utilisés pour traiter la dermatite. Il convient de garder à l'esprit qu'il n'est pas recommandé de mouiller et d'endommager la peau endommagée avec du savon et de l'eau, il est nécessaire de protéger la peau contre l'exposition au froid, au vent, aux frottements et autres blessures. Avec les bonnes tactiques de traitement, la normalisation de la condition se produit dans environ deux à trois semaines. Si la maladie n'est pas traitée, elle peut prendre une forme chronique. Un traitement compétent ne peut être prescrit par un dermatologue qualifié qu'après avoir effectué tous les tests nécessaires..

Traitement de la dermatite allergique chez les enfants

Le traitement de la dermatite allergique chez l'enfant est un processus assez long, qui nécessite d'abord un examen approfondi par un spécialiste. Tout d'abord, vous devez savoir à quelle substance l'enfant présente une hypersensibilité. Après avoir déterminé le stimulus, il doit être exclu de l'environnement du bébé. Pour l'administration orale, les antihistaminiques peuvent être prescrits à une posologie déterminée par le médecin traitant. Il s'agit notamment de la diazoline, erius et autres Erius sous forme de sirop est prescrit aux enfants âgés de six à onze mois à 1 mg (2 ml), d'un an à cinq ans - 1,25 mg (2,5 ml), de six à onze ans - 2,5 mg (5 ml) une fois par jour, indépendamment de l'apport alimentaire. Pour les enfants de plus de douze ans, le médicament est prescrit à une dose de 10 ml. En cas d'irritation cutanée sévère, il est nécessaire de la traiter avec une pommade antiprurigineuse, dont l'utilisation est approuvée par les enfants. La nutrition diététique est d'une grande importance dans le traitement de la dermatite allergique chez les enfants. Tous les aliments hautement allergènes doivent être exclus de l'alimentation. Le régime alimentaire et le régime alimentaire doivent être équilibrés et ajustés par le médecin traitant. Ainsi, par exemple, si un enfant a une réaction allergique aux œufs, tous les produits qui contiennent des œufs et leurs dérivés sous une forme ou une autre sont interdits de manger. Il convient de rappeler que lors du choix et de l'utilisation de médicaments pour le traitement de la dermatite allergique chez les enfants, vous devez d'abord être guidé par les recommandations d'un spécialiste. N'oubliez pas que l'automédication, comme une maladie négligée, peut entraîner le développement de complications et une aggravation de la maladie.Par conséquent, pour tout symptôme alarmant, consultez immédiatement un médecin.

Comment et comment traiter la dermatite allergique?

Pour savoir comment traiter la dermatite allergique, vous devez consulter un dermatologue. Après avoir effectué un diagnostic différentiel, des tests allergiques et établi les causes de la maladie, un traitement compétent peut être prescrit. Tout d'abord, dans le traitement de la dermatite allergique, le facteur qui l'a provoquée est éliminé. Le patient est prescrit un régime hypoallergénique. Si la maladie ne se manifeste pas sous une forme sévère, le traitement peut être suffisant pour utiliser des remèdes locaux - des crèmes ou des onguents contenant des corticostéroïdes. Dans les cas graves, des médicaments désensibilisants sont utilisés..

Onguents pour la dermatite allergique

Dans le traitement de la dermatite allergique pour une application topique, diverses pommades peuvent être utilisées. Pommade contre la dermatite allergique, le bonnet contient du pyrithionate de zinc dans sa composition et a un effet antifongique et antimicrobien. Le produit est appliqué sur des surfaces endommagées deux à trois fois par jour. La durée du traitement est en moyenne de deux à cinq semaines et est déterminée en fonction de la sévérité des symptômes. Avec la dermatite allergique, l'utilisation de pommades hormonales est également possible. La pommade aux hormones contenant de l'éloch est appliquée une fois par jour sur les segments affectés. La durée d'utilisation est déterminée individuellement. La pommade Celestoderm B est appliquée sur la peau deux à trois fois par jour, il est également possible de traiter la surface de la peau avec un bandage étanche. Le médicament aide à soulager l'inflammation, a des effets anti-allergiques et antiprurigineux. La pommade aux hormones Advantan est divisée en plusieurs types, chacun étant conçu pour différents types de peau. Pour les peaux très sèches, une pommade grasse doit être utilisée; pour un type mixte, il est préférable d'utiliser une pommade avec une teneur équilibrée en matières grasses et en eau. Le médicament est appliqué sur la peau une fois par jour pendant trois mois. La pommade a un effet anti-inflammatoire, réduit la gravité des signes de dermatite allergique tels que gonflement, éruption cutanée, démangeaisons, rougeur.

Crème Zinovit

La crème Cynovit pour la dermatite allergique aide à soulager le processus inflammatoire, a un effet calmant et adoucissant sur la peau, soulage les irritations, les rougeurs, les démangeaisons et aide à faire face à la desquamation de la peau. La crème cinovite contient du zinc, du glycyrrhizinate dipotassique, des huiles végétales, ainsi que d'autres composants sans colorants ni parfums. Les indications d'utilisation de la crème sont les dermatites allergiques, accompagnées d'irritations cutanées, de rougeurs, de desquamations douloureuses, etc. Les composants de la crème ont également des effets antifongiques et antibactériens. Le médicament est utilisé pour traiter la surface de la peau et est appliqué une fine couche sur les zones touchées deux fois par jour. La durée du traitement dépend du degré de symptômes et est déterminée individuellement.

Traitement alternatif de la dermatite allergique

Les remèdes populaires suivants peuvent être utilisés pour soulager les démangeaisons dans le traitement de la dermatite allergique: le contenu d'un paquet de crème pour bébé est mélangé avec une cuillère à soupe de jus pressé des feuilles d'une plante à moustache dorée, une cuillère à café de teinture de valériane et une cuillère à soupe d'huile d'olive sont ajoutées. Le mélange résultant doit être traité sur la peau, en l'appliquant avec une fine couche. Les préparations à base de plantes utilisées dans le traitement de la dermatite allergique sont assez diverses et peuvent avoir les composants suivants: l'herbe violette tricolore, le persil, la chicorée sont versés avec un verre d'eau bouillie chaude et infusés pendant environ dix heures, après quoi l'infusion est filtrée et prise en 1/2 tasse trois à quatre fois un jour trente minutes avant les repas pendant un à deux mois. Ensuite, après une courte pause (sept à dix jours), le traitement peut être répété. Pour la préparation de la collection, vous pouvez également utiliser des cynorrhodons, des fleurs de viorne, une série. Dans la dermatite allergique, des branches de cassis sont également utilisées, infusées pendant une dizaine d'heures. La teinture finie est bu une cuillère à soupe cinq à six fois par jour, et la peau affectée peut également être traitée avec une décoction. Les feuilles de mûre peuvent également être utilisées pour traiter la dermatite allergique. Quelques cuillères à café de feuilles de mûre (quatre à cinq) sont ajoutées à 400 ml d'eau bouillante et insistent pendant trois à quatre heures, après quoi elles sont prises une demi-heure avant les repas, ½ tasse pendant trente jours.

Nutrition pour la dermatite allergique

La nutrition pour la dermatite allergique implique principalement l'exclusion du régime des produits qui la provoquent. Si une dermatite allergique s'est développée pour une autre raison ou si l'allergène n'a pas été déterminé, il est recommandé d'équilibrer le régime alimentaire et d'exclure les aliments hautement allergènes du régime. Pour la dermatite allergique, il n'est pas recommandé d'utiliser les produits suivants:

  • De l'alcool.
  • Agrumes.
  • Des œufs.
  • Mayonnaise, moutarde et autres assaisonnements, épices et sauces.
  • Des noisettes.
  • Poisson.
  • Viande de volaille.
  • Confiserie au chocolat.
  • café.
  • Cacao.
  • Produits fumés.
  • Radis, tomates, bleu.
  • Lait.
  • Melons et pastèques.
  • Fraises.
  • Cuisson.
  • Mon chéri.
  • Champignons.

Régime pour la dermatite allergique

Le régime pour la dermatite allergique peut inclure les produits suivants:

  • Boeuf bouilli.
  • Soupes de légumes faibles en gras, avec céréales.
  • Pommes de terre bouillies.
  • Beurre et huile végétale.
  • Riz, Sarrasin, Hercules.
  • Produits à base de lait aigre (fromage cottage, kéfir).
  • Verdure.
  • Pommes cuites.
  • Compote de pommes.
  • Concombres frais.
  • Sucre.
  • thé.

L'adhésion à un régime strict devrait, en règle générale, jusqu'à ce que la condition soit complètement stabilisée et que les signes d'allergie disparaissent, après quoi, comme convenu avec le médecin, la composition du menu de régime peut être progressivement élargie.