Pourquoi une allergie alimentaire se produit-elle chez les enfants

Les cliniques

L'allergie alimentaire est une réaction du système immunitaire à certains aliments. Sa principale manifestation est considérée comme une éruption cutanée. Dans le monde, environ 8% des enfants sont allergiques. De plus, dans les pays développés, l'incidence est beaucoup plus élevée. La maladie se développe également souvent chez les garçons et les filles. Comment identifier un problème à temps et aider votre enfant?

Les raisons

Les scientifiques ont prouvé une prédisposition génétique aux allergies alimentaires. Si l'un des parents souffre de la maladie, le risque de son développement chez l'enfant est de 40%. Si la mère et le père sont touchés, la probabilité augmente à 80%.

En général, les facteurs déclenchants des allergies alimentaires chez les enfants sont nombreux.

  • Malnutrition maternelle pendant la grossesse. Il est recommandé de limiter l'utilisation de chocolat, agrumes, pois et haricots, œufs, millet, poulet, poisson, lait. Abandonner complètement les produits contenant des épices et des additifs alimentaires, des stabilisants, des conservateurs, des colorants.
  • Utilisation précoce des préparations pour nourrissons. La plupart d'entre eux sont fabriqués à base de protéines de lait de vache. S'il n'est pas possible de maintenir la lactation, il est préférable de choisir un régime hypoallergénique. Il est fabriqué à partir de protéines de chèvre ou de soja.
  • Introduction incorrecte d'aliments complémentaires. Le menu des enfants de moins de 6 mois ne doit pas être varié. Vous ne pouvez étendre votre alimentation qu'à un an.

Les autres causes d'allergies alimentaires comprennent le tabagisme maternel, la gestose, les maladies infectieuses et les antibiotiques pendant la grossesse, l'hypoxie fœtale.

Symptômes

Les signes d'une allergie alimentaire dépendent des caractéristiques de la réponse immunitaire. Avec un type de maladie immédiat, le tableau clinique apparaît après 20-30 minutes. Cependant, la maladie peut se faire sentir 3-4 heures après avoir mangé. Ce sont principalement l'urticaire, la dermatite, les réactions anaphylactiques, l'oedème vasculaire, l'asthme.

Les réactions lentes sont détectées après 10-24 heures ou quelques jours après l'utilisation d'un produit hautement allergène. L'enfant se plaint de maux de tête et de douleurs musculaires, d'une vision trouble. Des crampes vasculaires, une inflammation des articulations, une bronchite et un dysfonctionnement urinaire sont également détectés. L'enfant mange mal, il est léthargique et apathique.

Avec l'intolérance à certains aliments, de nombreux troubles sont possibles..

  • A partir du système digestif: douleurs abdominales, vomissements, troubles des selles. Une telle réaction est provoquée par le lait, les œufs, les céréales, le poisson, la viande.
  • A partir du système respiratoire: congestion nasale, rhinite, toux, mal de gorge, éternuements, écoulement nasal, essoufflement, essoufflement. La cause du trouble peut être la consommation de fruits, légumes, lait, œufs et blé..
  • De la part de la peau: sécheresse et rougeur de l'épiderme, éruptions cutanées, démangeaisons. Souvent, les symptômes sont causés par les tomates, le chocolat, les agrumes, les œufs, le lait.

Les tout-petits des 2 premières années de vie sont les plus sensibles à la pathologie. Les signes de dermatite atopique persistent jusqu'à 3 ans. Avec le renforcement de l'immunité et l'efficacité de la thérapie, les réactions négatives disparaissent. Allergie aux noix, le poisson dure parfois toute une vie.

Diagnostique

L'identification des allergies alimentaires est effectuée par un allergologue. S'il survient chez un bébé pendant l'allaitement, le régime alimentaire de la mère est analysé. Pour les enfants plus âgés, une approche différente est applicable. Le médecin étudie attentivement les antécédents familiaux, apprend des parents sur les problèmes de grossesse, les pathologies héréditaires, etc..

Le diagnostic de laboratoire comprend un test sanguin immunologique de l'enfant. La méthode détermine le niveau d'immunoglobulines (IgG4 et IgE) des allergènes les plus courants. Pendant l'exacerbation, l'examen est effectué quel que soit l'âge du patient.

Chez les enfants de plus de 5 ans, il est conseillé d'effectuer des tests de diagnostic cutané. Des rayures peu profondes sont appliquées à l'intérieur de l'avant-bras. Des solutions de divers allergènes y coulent. Après 10 minutes, les résultats sont analysés. L'apparition d'un œdème inflammatoire et d'une rougeur vous permet de déterminer l'irritant.

Pendant la rémission, un test oral provocateur est prescrit. L'allergène suspecté est appliqué sur la muqueuse buccale. L'étude est menée dans des cliniques spécialisées.

Premiers secours

La tâche numéro un est d'éliminer l'allergène du corps. Rincez la bouche de votre bébé avec de l'eau bouillie dès que possible. En cas de diarrhée sévère et de douleurs abdominales, donner des sorbants. En cas de symptômes sévères, un lavage gastrique est indiqué. La procédure est effectuée dans des conditions stationnaires..

Les antihistaminiques sont conçus pour éliminer les démangeaisons. Avant d'examiner un pédiatre, ne donnez pas plus d'un comprimé. Dans certains cas, il est conseillé de donner à l'enfant un lavement.

Pour améliorer le bien-être, offrez au patient une boisson abondante. Il est préférable de donner de l'eau bouillie à température ambiante. Avec le développement d'un choc anaphylactique ou d'un œdème de Quincke, une hospitalisation d'urgence est nécessaire. Ces conditions menacent la vie du bébé.

Traitement médical

Pour éliminer les symptômes des allergies alimentaires chez les enfants, des groupes spéciaux de médicaments sont utilisés. Ce sont les antihistaminiques, les sédatifs et les hormones, les complexes multivitamines et les sorbants.

Antihistaminiques - Claritin, Zirtek, Suprastin, Erius et Loratadin. Normalise le sommeil, élimine les démangeaisons sévères, l'enflure et les rougeurs. Ils sont prescrits sous forme de crèmes, onguents, comprimés, ainsi que des injections intramusculaires. Appliquer 1 à 2 fois par jour. La durée du traitement est de 5 à 7 jours.

Sédatif. Élimine l'insomnie et l'anxiété accrue causées par les démangeaisons. Pour les jeunes enfants, les infusions et décoctions d'herbes sont préférables. À un âge plus avancé, des gouttes contenant des extraits de plantes sont présentées. Les propriétés apaisantes sont l'origan, la menthe, la mélisse, la valériane.

Hormonal Ce sont les pommades à la prednisone et à l'hydrocortisone, Celestoderm-B, Fluorocort, Elokom. Ils sont utilisés dans les cas graves de la maladie. L'effet de tels médicaments persiste longtemps. Avec un traitement prolongé, il existe un risque d'effets secondaires.

Complexes multivitaminiques. Restaurez le système immunitaire. Accepté dans les 1-2 mois. À des fins préventives, un cours multivitamines est requis deux fois par an..

Absorbants. Parmi eux - charbon blanc, Lactofiltrum, Enterosgel. Ils affectent la motilité intestinale, éliminent certains des allergènes du corps et accélèrent la récupération. Montré avec des selles lâches sévères. Pour améliorer l'état du patient, 2-3 jours d'admission suffisent.

La prévention

Pour éviter les signes négatifs d'allergies alimentaires, vous devez surveiller attentivement le régime alimentaire. Cela est particulièrement vrai pour les mères enceintes et allaitantes. Tout d'abord, vous devez abandonner les produits hautement allergènes. Assurez-vous de tenir un journal alimentaire. Marquez dedans tous les plats qui ont été consommés tout au long de la journée. Les notes aideront à déterminer ce qui a spécifiquement causé l'allergie du bébé..

Renforcez l'immunité de votre bébé. Offrez-lui une bonne nutrition, des jeux en plein air, un bon sommeil et un bon revenu. Pendant les exacerbations, réduisez la durée des procédures à l'eau à 10-15 minutes. Un bain plus long contribue à l'apparition de nouvelles éruptions cutanées et à des démangeaisons accrues.

Après une douche ou un bain, appliquez une pommade sur les zones enflammées. Laissez le médicament jusqu'à absorption complète. Assurez-vous que la peau de votre bébé est hydratée. Avec les allergies alimentaires, il devient sec et sensible. Améliore les émollients de l'état de la peau. Lubrifiez-les avec le couvercle 2-3 fois par jour.

Visitez régulièrement votre allergologue. Lors du choix des médicaments, évitez les médicaments sous forme de sirops. Dans leur composition, en règle générale, il y a beaucoup de colorants et d'arômes qui aggravent l'évolution de la maladie.

Les allergies alimentaires sont plus faciles à prévenir qu'à guérir. Le résultat du traitement dépend de l'opportunité d'aller chez le médecin. Il est important de suivre les recommandations du pédiatre ou de l'allergologue. Si vous respectez un régime alimentaire et renforcez les défenses de l'organisme, vous pouvez réduire le risque d'exacerbations.

Allergies chez les enfants - types, symptômes, traitement

Les allergies chez les enfants aux stimuli externes et internes sont le problème le plus courant que les parents se tournent vers le pédiatre.

La réaction spéciale du système immunitaire qui réagit à l'entrée de protéines étrangères dans le corps avec un ensemble spécifique de symptômes est coupable de cette maladie..

Une réaction allergique peut être instantanée, disparaître rapidement à l'exclusion de l'influence du stimulus, ou prolongée, ce qui nécessitera une thérapie spécifique, la création de certaines conditions de vie et un régime amaigrissant.

Causes d'allergie

Dans la plupart des cas signalés, les allergies chez les enfants ont une prédisposition génétique, c'est-à-dire que l'un des parents ou les deux ont immédiatement des maladies telles que l'asthme, le rhume des foins saisonnier, la conjonctivite allergique et la rhinite.

De plus, la probabilité de développer des pathologies augmente en présence de maladies chez les deux parents à la fois.

Un risque accru de développer une allergie chez un enfant augmente dans les zones écologiquement défavorables, avec des maladies somatiques constantes, une dysbiose intestinale, chez les bébés prématurés et les petits bébés.

Les irritants suivants peuvent devenir une cause provoquante du développement d'une réaction spécifique du système immunitaire:

  1. Aliments;
  2. Composants de poussière domestique;
  3. Pollen végétal;
  4. Substances qui composent les cosmétiques pour enfants;
  5. Médicament;
  6. Protéines contenues dans la salive animale;
  7. Composants chimiques.

Les allergies alimentaires chez les enfants sont considérées comme les plus courantes, les protéines de lait de vache, toutes sortes de noix, chocolat, fruits de mer, poisson, œufs de poule, fruits exotiques peuvent en être la cause..

L'allergie à la poussière chez les enfants est associée aux spores de champignons qu'elle contient, aux microbes et aux acariens. Pendant la période de floraison des plantes, une réaction spécifique se développe pour l'absinthe, le plantain, le quinoa, le bouleau, l'ortie.

Une intolérance aux médicaments apparaît lors de la prescription d'antibiotiques, de sulfamides, d'aspirine, de novocaïne.

Symptômes des manifestations allergiques

Le développement d'allergies chez les enfants se caractérise par une grande variété de manifestations, principalement elles affectent les systèmes suivants:

  1. Système respiratoire;
  2. Tégument cutané;
  3. Tube digestif;
  4. Membranes muqueuses des yeux.

Selon le type d'allergène et sa quantité, les symptômes peuvent couvrir l'un des systèmes ou tous à la fois..

Les manifestations allergiques dépendent du type de stimulus et de la durée de son exposition..

Troubles respiratoires des allergies chez les enfants

Les troubles respiratoires avec allergies chez les enfants sont considérés comme les plus courants. Éternuements, congestion nasale, sécrétion constante de sécrétions muqueuses, gonflement de la cavité buccale, démangeaisons dans le nez et à l'intérieur de la bouche sont causées par des particules de plantes, des composants de la poussière, des aliments, des odeurs piquantes, des cosmétiques, des parfums pour le lin, des protéines - protéines animales.

Manifestations cutanées

Caractéristique des allergies alimentaires et médicamenteuses, elles peuvent apparaître chez un bébé sous l'influence d'irritants biologiques.

L'allergie cutanée se manifeste par une éruption cutanée, un œdème, une hyperémie, des démangeaisons intenses, de l'urticaire.

Les éruptions cutanées chez les enfants peuvent être localisées dans tout le corps, mais le plus souvent, elles apparaissent sur les joues, le menton, les avant-bras, les fesses, le ventre, les épaules. Une exposition à long terme à l'allergène entraîne le développement d'une dermatite atopique avec des taches rouges humides ou sèches, des changements dans la structure de la peau.

Problèmes digestifs

Développer chez les enfants allergiques alimentaires. Le bébé a des troubles dyspeptiques, des vomissements, des ballonnements, des coliques, des éructations. Tout cela entraîne une diminution de l'appétit et une perte de poids..

Les symptômes de la maladie peuvent survenir immédiatement ou avec une pénétration répétée de l'allergène dans le corps..

Les réactions de foudre au stimulus s'accompagnent généralement de symptômes graves et du développement d'un choc anaphylactique..

L'anaphylaxie se manifeste par une respiration rauque, un gonflement du visage, de la gorge, un blanchiment de la peau et une diminution de la pression artérielle. Cette condition nécessite une assistance immédiate..

Les allergies chez les enfants peuvent être exprimées et non des signes typiques - dommages aux articulations, tendance aux saignements de nez, maux de tête, irritabilité, anémie.

Localisation des éruptions cutanées en fonction du type d'allergène

Allergie aux pieds

Une allergie aux jambes des enfants qui est apparue à un endroit suggère que la cause était un irritant externe - une plante, des produits chimiques ménagers, des peintures, c'est-à-dire tout ce avec quoi le bébé pourrait entrer en contact à la maison.

L'éruption cutanée avec de tels allergènes peut être à petits points, fusionnant en un seul endroit. Les plantes toxiques provoquent des changements dans la peau sous la forme d'une ampoule.

La fixation d'éruptions cutanées à d'autres parties du corps est un signe d'allergie alimentaire ou médicamenteuse.

Allergie aux mains

L'allergie aux mains chez les enfants est le contact avec des produits chimiques, un détergent, de la crème. Souvent, des bulles et des rougeurs apparaissent dans les paumes de l'enfant lors de l'utilisation de jouets de mauvaise qualité en caoutchouc et en plastique.

L'apparition de taches dans les coudes, leur rougeur, leur gonflement et leurs démangeaisons sont caractéristiques des allergies alimentaires, en particulier pour les sucreries.

Une dermatite atopique à peau rugueuse et pigmentée peut se développer dans ces parties du corps..

Allergie aux joues

Les signes d'allergies sur les joues chez les enfants apparaissent avec une intolérance alimentaire, se manifestant par une éruption cutanée, des rougeurs, des démangeaisons, une sécheresse, une desquamation. La diathèse chez un bébé se développe sur ce que sa mère mange.

Irritation des fesses

Une irritation des fesses se produit sur la couche, plus précisément sur les fonds utilisés lors du lavage. Des éruptions cutanées telles que l'érythème, la papule, une éruption cutanée à petits points sont enregistrées.

Avec une exposition prolongée, une infection secondaire peut se joindre, ce qui entraîne l'apparition de symptômes d'intoxication, un gonflement de la peau, une irritation et des démangeaisons, bien sûr, tout cela n'affecte pas le bien-être du bébé.

Éruptions cutanées sur le dos

Les éruptions cutanées sur le dos des enfants apparaissent avec une allergie aux peluches, aux poils d'animaux, aux médicaments et aux produits alimentaires. Les taches sont roses, leurs tailles sont différentes, plusieurs peuvent fusionner en une seule grande tache. Les taches rouges sur la peau sont particulièrement dangereuses..

Les allergies chez les enfants de mères inexpérimentées se mélangent souvent à une chaleur épineuse, se développant par temps chaud, à une surchauffe du bébé et à une humidité accrue dans l'appartement.

Avec la transpiration, l'éruption cutanée est petite, généralement située sur le cou, les fesses, le dos, les épaules, passe rapidement après avoir éliminé un facteur défavorable et observé le régime de température.

Caractéristiques du cours des allergies chez les enfants:

  1. Jusqu'à l'âge de trois ans, le bébé peut développer des pseudo-allergies. Les pédiatres associent ces réactions allergiques à une violation de la microflore intestinale, à l'immaturité des défenses de l'organisme, à une infection par des helminthes;
  2. Chez les enfants, une réaction allergique peut se produire comme un processus généralisé avec l'apparition simultanée de symptômes de la maladie sur la peau, une perturbation du tube digestif et des organes respiratoires;
  3. Dans l'enfance, la plupart des allergies peuvent passer rapidement sous l'influence d'une thérapie adéquate. Par conséquent, lorsque les premiers signes apparaissent, vous devez toujours subir un diagnostic et un traitement complets. Cela aidera à prévenir la survenue d'asthme bronchique, de rhinite allergique, de dermatoses, de choc anaphylactique;
  4. Lorsque des signes d'anaphylaxie apparaissent, une augmentation des troubles dans la sphère cardiovasculaire et respiratoire se produit en quelques minutes.

Diagnostic de la maladie

Si un enfant a une éruption cutanée, des troubles digestifs ou des problèmes respiratoires, la première chose que les parents devraient faire est de consulter leur pédiatre.

Le médecin examinera le bébé, identifiera les antécédents allergiques, la prédisposition, l'introduction de nouveaux produits dans le régime alimentaire et le contact avec les allergènes domestiques.

Si vous soupçonnez une allergie, les tests suivants sont prescrits:

  1. Test sanguin - une teneur accrue en éosinophiles peut indiquer une réaction allergique. Cette composante du sang apparaît lors des infestations helminthiques, par conséquent, la nomination de tests pour les helminthes est également nécessaire;
  2. Un type d'allergie chez les enfants est détecté de manière fiable à l'aide de tests cutanés ou d'un test sanguin. Les tests cutanés ne sont effectués qu'au stade de rémission, leur conduite permet d'identifier les allergènes alimentaires, végétaux, biologiques;
  3. Un test ouvert de provocation, c'est-à-dire l'introduction d'un allergène pur dans le corps, est effectué dans un hôpital. Avec un tel examen, une réponse immédiate du corps sous forme de choc est possible. D'autres tests d'allergie sont également prescrits..

Traitement des réactions allergiques chez les enfants

Afin de se débarrasser complètement des symptômes de la maladie, la chose la plus importante à faire est d'exclure l'effet de l'allergène provoquant sur le corps.

Produits sans allergies

Lorsque des allergies alimentaires sont détectées chez les enfants, un régime hypoallergénique est introduit à l'exception des produits qui causent des maladies.

S'il n'y a pas de possibilité d'identifier de manière fiable l'aliment provoquant, alors il est nécessaire de tenir un journal alimentaire et d'y inscrire l'introduction de chaque nouveau composant alimentaire avec une description du bien-être du bébé.

Il est nécessaire d'exclure les aliments à haut risque de développer une réaction allergique - noix, bonbons, lait, pommes de terre, fruits de mer, poisson, miel, fruits et légumes rouges et oranges..

Élimination Nutrition

Il est maintenu pendant plusieurs mois, chaque nouveau produit est présenté aux enfants progressivement en petites portions sur plusieurs jours. Il est nécessaire d'introduire un seul produit par semaine et assurez-vous d'enregistrer la réponse du corps à celui-ci.

Thérapie médicamenteuse

Les allergies chez les enfants en phase aiguë sont nécessairement traitées par une pharmacothérapie. Son but vous permet d'éliminer rapidement les toxines du corps, soulage l'enflure et l'irritation de la peau, empêche le développement d'un choc anaphylactique.

Parmi les principaux groupes pharmaceutiques utilisés dans le traitement des allergies chez les enfants, on distingue les suivants:.

Antihistaminiques

Ce sont des médicaments qui réduisent la perméabilité de la paroi vasculaire, la production d'anticorps. En raison de ce mécanisme d'action, l'œdème, l'inflammation et les démangeaisons sévères sont éliminés..

La thérapie antihistaminique pour les enfants est prescrite pendant plusieurs jours, avec le rhume des foins saisonnier, son utilisation est justifiée quelques semaines avant l'apparition présumée de la maladie.

Parmi les antihistaminiques, on distingue les médicaments de première génération et les médicaments de nouvelle génération, qui ont moins d'effets secondaires.

Médicaments de première génération - Suprastin, Tavegil utilisé pour les symptômes graves d'une réaction allergique au cours des premiers jours de traitement.

Produits de nouvelle génération - Loratadin, Zirtek, Kestin ont un effet prolongé, ne provoquent pas de somnolence et peuvent être utilisés pendant une longue période.

Médicaments de troisième génération - Blogir 3, Nalorius, Terfena, Ezlor, Gismanal sont prescrits pour la rhinite rhumatoïde, la dermatose, l'asthme bronchique pendant plusieurs mois, ils s'accumulent dans le corps et empêchent l'apparition de symptômes allergiques.

Entérosorbants

Lorsque les allergies chez les enfants sont nécessaires pour accélérer l'élimination des toxines accumulées du corps.

Ils sont prescrits non seulement pour les allergies alimentaires, mais aussi pour une réaction spécifique à tout irritant, car leur influence conduit également à l'accumulation de substances toxiques.

Les entérosorbants comprennent le charbon activé et le charbon blanc, Polysorb, Enterosgel. Les médicaments ne sont pas pris avant l'absorption d'autres médicaments, c'est-à-dire que l'intervalle doit être d'au moins une heure et demie.

Thérapie antibiotique

Avec des allergies chez les enfants, il est prescrit lorsqu'une infection secondaire de la peau est attachée - pyodermite, inflammation avec température.

L'utilisation d'antibiotiques est nécessaire pour prévenir le développement d'une septicémie et pour soulager les symptômes d'intoxication..

Pour les éruptions cutanées, des onguents pour les allergies sont prescrits avec des effets anti-inflammatoires, antiprurigineux et antihistaminiques.

Pour le traitement des enfants, la pommade Bepanten, la dioxine, la sulfargin convient. Avec la dermatite atopique, il est recommandé d'utiliser des outils qui améliorent la régénération des cellules de la peau - Radevit, Solcoseryl, Videstim.

Des démangeaisons prononcées éliminent bien la pommade au zinc et à l'ichthyol, le fenistil et le tavegil. Elidel convient au traitement de la dermatite sévère chez les enfants de plus de trois mois..

Lors de la première application, le produit sélectionné doit être dilué avec la même quantité de crème pour bébé régulière, cela empêchera le développement de réactions indésirables:

  1. En cas de conjonctivite avec larmoiement, rougeur de la sclère, des gouttes à effet antihistaminique sont prescrites - Allergodil, Opatanol.
  2. Avec la rhinite, des vasoconstricteurs et des antihistaminiques pour le nez sont utilisés - Kromosol, Nazaval. D'autres gouttes contre les allergies peuvent être prescrites à votre enfant..

Le dosage de tous les médicaments, le moment de leur utilisation, un groupe de médicaments est sélectionné par le médecin. Lors du rendez-vous, il est nécessaire de prendre en compte non seulement l'âge du bébé, mais également la présence d'autres problèmes de santé.

Dans les cas mal traitables, les enfants se voient prescrire un traitement ASIT, c'est-à-dire l'introduction d'allergènes à des doses minimales dans le corps sous la supervision d'un fournisseur de soins de santé, par exemple, l'allergène de pollen de bouleau staloral.

Ce régime de traitement permet au corps de s'habituer progressivement à l'irritant, ce qui réduit la gravité des symptômes ou guérit complètement la maladie.

Allergies chez les enfants

L'allergie est un problème grave auquel, tôt ou tard, presque tous les enfants modernes sont confrontés. C'est une réponse trop active du système immunitaire de l'organisme à une variété d'allergènes (ils peuvent être une liste de substances, de micro-organismes et même de conditions pathologiques), à la suite desquelles un certain nombre de symptômes caractéristiques apparaissent chez les enfants - de la toux et des éternuements au choc anaphylactique.

Pourquoi une allergie se produit, quels sont ses symptômes et comment y faire face? Vous en apprendrez plus à ce sujet et bien plus encore ci-dessous.!

Causes d'allergies chez les enfants

Le terme allergie a été utilisé pour la première fois en pédiatrie à l'aube du XXe siècle et a longtemps été associé à une altération de la fonction des immunoglobulines. La science médicale moderne identifie cinq types de réactions hypersensibles - ce qui est typique, les scientifiques des années 1900 lointaines avaient raison et c'était le premier type principal qui a reçu le nom correspondant, ainsi que l'étymologie de base du dysfonctionnement des anticorps E et lgЕ.

Du milieu du XXe siècle à nos jours, il y a eu une dynamique rapide de l'augmentation du nombre de cas d'allergies chez les enfants de tout âge, en particulier dans les pays développés et en développement. Comme l'ont montré des études mondiales, une hygiène rigoureuse y contribue principalement. Une observance extrêmement prudente ne permet pas au corps d'entrer en contact avec la plupart des anticorps, ce qui réduit considérablement la charge normale du système immunitaire. Il est à noter que dans les pays du tiers monde souffrant d'infections bactériennes / virales massives, il n'y a pratiquement aucun problème de maladies auto-immunes et immunologiques - cela s'explique rationnellement par le faible niveau d'hygiène générale dans la majorité de la population locale.

Un autre facteur important provoquant une allergie est considéré comme la consommation active de produits chimiques, qui peuvent agir comme allergènes individuels, et créer une base pour des troubles du système nerveux / endocrinien, ce qui conduit à diverses manifestations allergiques.

Symptômes d'allergies chez les enfants

Les manifestations allergiques chez les enfants sont plus brillantes et plus fortes que chez les adultes.

Les symptômes classiques incluent:

  1. Gonflement de la muqueuse nasale.
  2. Rougeur des yeux et conjonctivite concomitante.
  3. Une variété d'éruptions cutanées avec des démangeaisons dans l'abdomen, l'aine, les coudes - de la dermatite à l'urticaire et l'eczéma.
  4. Problèmes respiratoires - essoufflement, spasmes, jusqu'à un état asthmatique.
  5. Maux de tête.

Dans des cas plus rares, avec la réponse immunitaire la plus forte possible à l'allergène, un petit patient peut rapidement former un syndrome coronarien aigu, une hypotension, un œdème extensif, jusqu'au choc anaphylactique et, dans certains cas, la mort.

Comment cela se manifeste?

Les manifestations les plus typiques pour un enfant comprennent:

  1. Allergie sur le visage d'un enfant. Nez qui coule sévère, rougeur sévère des yeux, éruption faciale.
  2. Allergie cutanée chez un enfant. Oedème et éruptions cutanées dans tout le corps, principalement sur les coudes et l'aine, inflammation du système lymphatique.
  3. Allergie respiratoire. Présente souvent des symptômes d'asthme véritable..

Types d'allergies chez les enfants

Voici les principaux types d'allergies trouvés chez un enfant moderne.

Allergie aux poils d'animaux

Les chiens et les chats duveteux, en particulier pendant la mue, répandent des particules de leurs cheveux dans toute la maison, ce qui peut provoquer des réactions allergiques chez votre enfant.

Allergie alimentaire

La médecine a longtemps prouvé qu'un certain nombre de produits peuvent provoquer une réponse immunitaire inadéquate chez un enfant. Les allergies alimentaires chez les enfants peuvent concerner des légumes / fruits de certaines couleurs / composition, des céréales, des œufs, etc. et généralement déterminées au cours des 3 à 4 premières années de la vie.

Allergie au lait de vache

Une attention particulière doit être portée aux allergies des enfants aux protéines présentes dans le lait entier. Un tel problème allergique d'intolérance à ce produit à l'ère moderne est observé chez les enfants de tous âges, y compris les nourrissons / bébés.

Allergie au froid

Une baisse importante de la température peut déclencher une réaction allergique. Le vent, le gel et même un léger froid sont un catalyseur thermique négatif pour le système immunitaire, si tout ne va pas..

Allergie nerveuse

Pour provoquer la formation et le développement d'allergies, en particulier dans la période de transition / adolescence, des facteurs négatifs moraux / biologiques peuvent survenir - excitation sévère, stress, peurs et expériences.

Allergie à la poussière / au pollen

La poussière et le pollen du ménage pénètrent facilement dans les poumons et peuvent provoquer des allergies même chez des enfants relativement en bonne santé qui n'ont pas eu auparavant de tels problèmes..

Allergie aux médicaments

Presque tous les médicaments graves figurant dans la liste des effets secondaires comportent l'élément «manifestations allergiques» - d'une éruption cutanée banale à un œdème de Quincke et même un choc anaphylactique. Il est à noter que même les antihistaminiques, c'est-à-dire les médicaments antiallergiques dans de rares cas peuvent provoquer une attaque allergique.

Allergie aux insectes

Une autre forme d'hypersensibilité courante est l'allergie aux insectes. Cafards, arachnides, acariens, piqueurs et créatures suceuses de sang - un danger évident pour la future personne allergique.

Allergie aux micro-organismes

Les helminthes et les antigènes fongiques peuvent stimuler fortement le système immunitaire, donnant une réponse inadéquate à ces allergènes potentiels..

Allergie bébé

L'allergie la plus dangereuse et imprévisible chez un nourrisson. Elle se manifeste dans les premiers jours, semaines ou mois de vie, conduit souvent à un choc anaphylactique en l'absence de thérapie nécessaire, et dans la grande majorité des cas, elle est causée soit par des protéines de lait avec allaitement artificiel / allaitement, soit par certains types de médicaments utilisés en cas de traitement nécessaire de la maladie sous-jacente du bébé. Au moindre soupçon d'une telle manifestation, vous devez contacter un pédiatre!

Diagnostique

L'ensemble de base des mesures de diagnostic des allergies vise d'abord à rechercher les groupes auxquels appartient l'allergène, puis un composant spécifique qui provoque une réponse immunitaire inadéquate dans le but de son exclusion ultérieure de la vie d'un petit patient. Dans la Russie moderne et les pays post-soviétiques, la méthode la plus courante de tests cutanés. Elle consiste en l'introduction sous la peau par la méthode de scarification d'allergènes potentiels et l'anticipation d'une éventuelle réaction inflammatoire de l'épiderme.

Dans certains cas, les tests cutanés donnent un résultat négatif - une autre méthode pour déterminer alors est l'évaluation du niveau d'IgE dans le sérum sanguin. L'analyse immunitaire radiométrique ou colométrique vous permet de diagnostiquer un groupe commun possible d'allergènes, après quoi un test détaillé répété détermine le composant spécifique qui provoque la libération rapide de l'histamine et des médiateurs inflammatoires. Par conséquent, au moindre soupçon d'allergie, il est nécessaire de passer le soi-disant "panel pédiatrique".

Traitement des allergies

Malgré le fait que le problème pathologique soit connu depuis le début du XXe siècle, malheureusement, il n'existe aucun traitement garanti qui sauverait à jamais et sûrement l'enfant des allergies. La principale méthode de lutte contre les allergies est l'élimination la plus complète d'un allergène confirmé de manière fiable de la vie du patient. Cela peut être un refus de consommer de la nourriture (la forme alimentaire de la maladie), une filtration de l'air dans les pièces où l'enfant est constamment (allergique à la poussière / pollen), un choix judicieux de garde-robe saisonnière (allergie au froid), etc..

La pharmacothérapie conservatrice consiste à éliminer la symptomatologie aiguë du problème à l'aide de médiateurs et de bloqueurs d'histamine - adrénaline, antihistaminiques, cortisone, théophylline. En tant que méthodes expérimentales de traitement innovantes, la plus prometteuse est l'immunothérapie incrémentielle à l'histamine, grâce à laquelle le corps peut adapter la résistance aux antigènes et réduire les manifestations allergiques à moyen terme, ainsi que des injections régulières d'anticorps anti-lgE, qui empêchent le développement de réactions allergiques sur une longue période de temps..

Traitement avec des remèdes populaires

Malgré le fait qu'au cours des siècles de son existence, la médecine traditionnelle a accumulé des centaines de recettes contre les allergies de diverses manifestations, vous devez les utiliser très soigneusement - la plupart des herbes et des composants en eux-mêmes peuvent agir comme des allergènes puissants et même aggraver l'état du patient. Avant d'utiliser l'une des recettes, assurez-vous de consulter un pédiatre et un allergologue!

  1. Pour les allergies au pollen, manger du jus de céleri aide. Vous devez prendre 10 à 15 paquets de cette plante, les passer dans un presse-agrumes et mélanger le liquide résultant avec quatre cuillères à café de sucre, puis utiliser deux cuillères à soupe. cuillères à soupe trois fois par jour une demi-heure avant les repas pendant deux semaines.
  2. Pour les allergies à la poussière, préparez la recette suivante: cinq cuillères à soupe. cuillères à soupe de centaure, trois cuillères à soupe. cuillères à soupe de racines de pissenlit, deux cuillères à soupe. cuillère de cynorrhodons et de prêle, ainsi qu'une cuillère à soupe. une cuillère de stigils de maïs traverse un hachoir à viande, mélangeant les composants. Quatre cuillères à soupe. cuillères à soupe versez 300 millilitres d'eau à température ambiante et laissez infuser pendant une journée, puis mettez le feu et portez à ébullition, fermez le bouillon et laissez-le refroidir pendant six heures sous les couvertures. Conserver le liquide résultant dans un réfrigérateur sous un couvercle, consommer un tiers d'un verre 3 fois par jour avant les repas pendant six mois.
  3. Traitement général des allergies chez les enfants par la collecte d'herbes. Prenez en proportions égales une ficelle, des racines de réglisse et de valériane, de la camomille de pharmacie, de l'origan, de l'ortie. Une cuillère à soupe du mélange écrasé versez 300 millilitres d'eau bouillante et laissez au bain-marie pendant 10 minutes. Égoutter le bouillon, laisser refroidir pendant une heure, utiliser une cuillère à café trois fois par jour pendant un mois.

Régime pour les allergies chez un enfant

Il n'y a pas de régime universel spécifique pour toutes les manifestations. Les principales mesures visant à corriger le schéma nutritionnel visent principalement à éliminer les aliments pouvant contenir un allergène potentiel de l'alimentation quotidienne. Dans la grande majorité des cas, la restriction sur certains plats s'applique en cas d'allergies alimentaires, bien qu'elle puisse également être utilisée pour d'autres types d'hypersensibilité.

Comme le montre la pratique médicale, 9 allergènes sur 10 dans les allergies alimentaires seront exposés au lait, aux œufs, au cacao, aux légumineuses, aux noix, au miel, aux céréales et aux produits de la pêche. Selon des études récentes, les aliments en conserve et les produits semi-finis, ainsi que les viandes fumées, les sauces de magasin et autres «goodies» contenant un grand nombre d'arômes et d'exhausteurs de goût peuvent provoquer des manifestations négatives..

Pour les allergies au pollen, les nutritionnistes conseillent de limiter l'utilisation du miel, des noix, du pain de blé et des graines. En cas de manifestations négatives lors de l'utilisation de médicaments (en particulier l'aspirine), il est conseillé d'abandonner les fruits contenant des dérivés d'acide salicylique - ce sont les abricots, l'orange, la cerise, la framboise, la fraise.

En cas d'allergie à la laine, certains experts recommandent de manger moins de viande rouge, et si les tiques, les daphnies ou les insectes agissent comme allergène, excluez les plats à base de produits à coque chitineuse (crevettes, homard, crabe) du régime.

Avec le rhume des foins comme problème concomitant, il faut être prudent avec l'aneth / persil, le melon, la pastèque, les agrumes et les épices. Les protéines du lait sont-elles la cause de l'allergie? Ensuite, non seulement il est contre-indiqué pour vous, mais aussi les produits qui en sont issus - fromages, crème, lait aigre, crème glacée, etc..

Parmi les recommandations générales, il convient de noter la restriction de l'utilisation de fruits / légumes orange / rouge vif, bananes, kiwis, mangues et ananas. De plus, vous devez boire principalement de l'eau pure ou minérale sans gaz, en abandonnant l'alcool, le kvas, le café, les boissons aux fruits.

La prévention

Il n'y a pas de prophylaxie spécifique pour les allergies. Parmi les recommandations générales - exclusion d'un groupe potentiel d'allergènes de la vie d'un petit patient, alimentation équilibrée, promenades régulières en plein air, aération et purification de l'air intérieur avec des filtres, éducation physique, minimisation de l'utilisation de produits chimiques ménagers, passage à une zone climatique favorable.

Conseils aux médecins

  1. Si des réactions allergiques régulières se produisent, il est conseillé de contacter immédiatement un médecin spécialisé - les causes du problème peuvent être à la fois des facteurs environnementaux et une maladie grave qui affectera d'autres systèmes corporels à l'avenir. Un ensemble de mesures diagnostiques vous aidera à déterminer avec précision l'allergène, ce qui vous permettra à son tour d'ajuster votre nutrition / activité afin de minimiser les manifestations désagréables d'hypersensibilité.
  2. Ne vous laissez pas emporter par les antihistaminiques - ils ne soulagent que temporairement les symptômes, tandis qu'une utilisation prolongée peut provoquer un certain nombre de problèmes de santé. L'utilisation de ce type de médicament n'est justifiée que pendant une période d'attaques graves et d'exacerbations sous le contrôle de votre allergologue.
  3. Vous devez savoir que les médicaments miraculeux contre les allergies, qui pourraient sauver définitivement une personne de ce problème, n'existent tout simplement pas. Il existe des méthodes expérimentales d'immunothérapie qui peuvent réduire et soulager à moyen terme le patient d'hypersensibilité, cependant, ce processus est assez long, coûteux et peu utilisé en pratique clinique. Le facteur le plus important dans la thérapie en toutes circonstances est l'élimination du contact entre l'allergène et le patient - ne croyez pas à une publicité ennuyeuse et essayez d'adhérer aux recommandations de votre médecin.

Vidéo utile

Allergie alimentaire - École du Dr Komarovsky

Médicaments contre les allergies - École Doctor Komarovsky

Question Réponse

Que faire si un bébé est allergique au lait maternel?

Vous devez d'abord établir avec précision l'allergène potentiel. S'il pénètre dans le lait avec la nutrition de la mère, il est possible d'ajuster le régime alimentaire quotidien de l'infirmière à l'exception des produits qui provoquent une hypersensibilité. Si l'enfant a une carence en lactase, vous devrez abandonner l'allaitement maternel et passer à des mélanges spécialisés sans lactase.

Comment un enfant est-il allergique au froid?

Le plus souvent, l'hypersensibilité au froid se manifeste par une rougeur locale de la peau nue (avec une forme douce) même dans le cas d'un régime de température normal pour d'autres personnes. Il est également possible l'apparition d'une éruption cutanée, des démangeaisons, des brûlures et une desquamation de l'épithélium, un œdème. Un enfant peut tousser, des larmes coulant de ses yeux. Les manifestations les plus rares sont la rhinite, la dermatite, la conjonctivite, l'urticaire et, dans certains cas, l'asthme..

Comment éviter l'apparition d'une allergie au froid sur le visage d'un enfant?

Le réchauffement le plus confortable de toutes les parties du corps est nécessaire. Avant de sortir en plein air, il est rationnel d'utiliser des crèmes protectrices huileuses appliquées sur la peau, de boire des boissons réchauffantes, de respirer uniquement par le nez, de consommer plus d'aliments riches en acides gras oméga-3.

Comment traiter les allergies chez un enfant de 2 ans?

Vous devez d'abord déterminer avec précision l'allergène et l'exclure de la vie quotidienne de l'enfant, après quoi l'allergologue prescrira la thérapie complexe au bébé - le plus souvent, il s'agit d'un régime spécial du jour, d'un ajustement nutritionnel, ainsi que de la prise d'antihistaminiques / corticostéroïdes.

Quelles sont les causes des allergies chez les enfants jusqu'à un an?

Les causes d'allergies les plus courantes chez les enfants de moins de douze mois sont l'hypersensibilité alimentaire, l'intolérance à la lactase ou aux protéines. En outre, ces manifestations peuvent être causées par des médicaments utilisés dans le traitement de la maladie sous-jacente. Assurez-vous d'informer le pédiatre du problème - il vous dirigera vers un allergologue pour passer des tests spécifiques

Y a-t-il une allergie chez les enfants jusqu'à un an sur les pommes de terre? Et si elle apparaissait?

L'enfant est allergique non pas aux pommes de terre elles-mêmes, mais à l'amidon présent dans ce légume. En même temps, vous ne pouvez pas donner la pomme de terre à votre bébé pour la nourriture - si l'enfant est sur l'alimentation artificielle, alors dans la plupart des mélanges, elle est présente, bien qu'en traces. Exclure complètement le légume de votre alimentation, ne pas le donner à l'enfant et lire attentivement les étiquettes des produits achetés pour l'alimentation.

Que faire si un enfant a une allergie grave?

En cas d'attaque, il est nécessaire d'utiliser des corticostéroïdes + antihistaminiques, mais il n'est pas recommandé de les utiliser régulièrement. Réussissez les tests d'allergie, essayez d'exclure l'allergène découvert de la vie, ou du moins réduisez son effet sur le corps.

Si l'enfant est petit et que l'allergie vous dérange, vous devez d'abord appeler une ambulance ou contacter immédiatement un pédiatre.

Quels sont les symptômes de l'allergie aux protéines de lait de vache??

Les manifestations d'une telle allergie sont assez diverses - de l'urticaire et de la dermatite atopique aux troubles intestinaux, à la rhinite et aux problèmes respiratoires. Tout dépend du niveau d'hypersensibilité (l'état actuel du système immunitaire) et de la quantité d'allergènes pénétrant dans l'organisme..

Traitement des allergies chez les enfants

Savez-vous quel devrait être le traitement des allergies chez les enfants? Combiné! C'est-à-dire que vous devez utiliser des médicaments, suivre un régime et, si nécessaire, appliquer des pommades et des gouttes. Et le médecin devrait le nommer. Vous ne devez en aucun cas vous auto-médicamenter, car cela est lourd de conséquences désastreuses.

Traitement des allergies chez les enfants: types de maladies

Il existe plusieurs types d'allergies chez les enfants:

  1. Aliments. Ce type est le plus courant. Se produit le plus souvent chez les nourrissons. Les aliments en détresse sont les œufs, le miel, le lait, les fruits rouges et les baies. Donc, tout d'abord, vous devez les exclure du régime.
  2. Poussiéreux. Vous devez comprendre que l'allergie ne se manifeste pas sur la poussière elle-même, mais sur les tiques qui y vivent. Ils ne sont pas visibles à l'œil, il est donc impossible de les distinguer. Malgré leurs dimensions microscopiques, ils causent d'énormes dommages à la santé humaine..
  3. Respiration Ce genre se manifeste souvent. La raison en est les poils d'animaux, le pollen végétal, la poussière et bien plus encore qui circulent dans l'air. Tout cela réduit l'immunité, qui commence à mal répondre aux stimuli. Les symptômes d'une telle allergie sont une gêne dans le nasopharynx, qui peut atteindre une suffocation.
  4. Cutané. Comment cela se manifeste-t-il? Une éruption cutanée et des taches rouges apparaissent sur la peau. Autrement dit, l'eczéma, l'urticaire ou la dermatite apparaît.
  5. Pollinose. La réponse du corps au pollen végétal.
  6. Sur les animaux, les oiseaux. Il est important de comprendre qu'il n'y a pas d'allergie au manteau lui-même. Réagit aux flocons de peau, aux excréments, à l'urine, à la salive animale et aux plumes d'oiseaux.
  7. Sur les insectes. Allergique aux piqûres. Se produit également souvent lors de l'inhalation de déchets d'insectes. Parfois, les cafards provoquent de l'asthme chez les enfants.

En fonction du type d'allergie chez l'enfant, le médecin prescrit un traitement.

Médicaments contre les allergies

Pour soulager les symptômes allergiques et, par conséquent, soulager l'état de l'enfant, des antihistaminiques doivent être utilisés. N'oubliez pas qu'aucun médicament ne peut éliminer complètement les allergies. Ils ne font que soulager la condition et assurer la durée de la rémission - rien de plus.

Pilules contre les allergies pour les enfants de première génération

Pilules anti-allergiques pour les enfants de deuxième génération

L'enfant est allergique

La réaction du corps de l'enfant à toute substance perçue comme étrangère par celui-ci se traduit par des éternuements, une toux, des éruptions cutanées. Avec de tels symptômes, on dit que l'enfant a montré une allergie. Elle survient à tout âge, présentant un grave danger sous forme de développement de pathologies auto-immunes, l'asthme bronchique. En raison de la symptomatologie similaire à d'autres maladies infantiles, il n'est pas toujours possible de reconnaître une allergie sans l'aide d'un médecin.

Causes d'occurrence

Une réaction peut survenir à tout. Les facteurs déclenchant les allergies sont:

  • Pollen de plantes à fleurs.
  • Vaccination.
  • Des produits De nombreux enfants sont allergiques à la consommation de noix, de lait, d'œufs, d'agrumes et de miel..
  • Piqûres d'insectes suceurs de sang (abeilles, moustiques, guêpes).
  • Plantes vénéneuses.
  • Poussière domestique.
  • Poils d'animaux.
  • Médicaments (antibiotiques, anesthésiques, sulfamides).
  • Produits chimiques ménagers (poudres à laver, shampooings, savon).

Augmente la probabilité d'allergies chez un enfant ayant une prédisposition héréditaire. Le groupe à risque comprend les enfants atteints de dysbiose, d'infections parasitaires, d'immunité affaiblie et vivant dans des zones défavorisées sur le plan environnemental.

Symptômes de la maladie

Les signes d'allergies chez les enfants se manifestent de différentes manières et dépendent de quel côté ils surviennent. Parfois, il peut y avoir une réaction conjointe de plusieurs systèmes corporels.

Surtout souvent chez les enfants, il existe des symptômes associés au système respiratoire:

  • Éternuements.
  • Démangeaisons et brûlures dans le nez.
  • Étouffement, toux.
  • Gonflement du nez, de la bouche.
  • Rhinite.

Les allergies respiratoires sont provoquées par des particules de poussière, des poils d'animaux, des odeurs, des parfums contenus dans les produits de nettoyage ménagers. Réactions digestives à certains aliments ou médicaments.

Peut apparaître sous la forme de:

  • Troubles des selles (diarrhée, constipation).
  • Gonflement de la langue, des lèvres.
  • Vomissements, nausées.
  • Des crampes d'estomac.

En conséquence, l'appétit de l'enfant diminue, la santé globale se détériore.

Symptômes qui apparaissent sur la peau - généralement le résultat d'une allergie à la nourriture, aux médicaments, aux piqûres d'insectes. Souvent, une irritation se produit au contact de produits chimiques ménagers. La peau des joues, du dos, des fesses, de l'abdomen, des jambes ou des bras est recouverte d'une éruption cutanée, qui commence alors à se décoller. Parfois, des cloques apparaissent, gonflant. Tout cela s'accompagne de démangeaisons. Lors du peignage de la peau, une infection est possible, ce qui aggrave la situation..

Une réaction éclair à un facteur provoquant peut provoquer un choc anaphylactique, dans lequel le visage gonfle, la gorge gonfle, le processus respiratoire est difficile, la peau pâlit, la pression artérielle chute fortement. Avec de tels phénomènes, des soins médicaux d'urgence sont nécessaires..

Dans certains cas, les symptômes d'allergies chez les enfants se manifestent sous la forme de maux de tête, d'anémie, de problèmes pathologiques dans les articulations.

Caractéristiques des allergies infantiles

Dans l'enfance, cette pathologie a ses propres caractéristiques:

  • Le corps de l'enfant se caractérise par une immunité instable, des infections parasitaires fréquentes et une immaturité du système digestif. Par conséquent, une véritable allergie chez les nourrissons de moins de trois ans est rare. Les symptômes associés à d'autres problèmes sont parfois pris pour cela..
  • La manifestation d'allergies sous la forme d'un processus généralisé est possible, lorsque des signes de la maladie sont observés simultanément à partir de plusieurs systèmes corporels.
  • Grâce à des méthodes thérapeutiques correctement sélectionnées, la plupart des enfants parviennent à se débarrasser complètement des allergies en peu de temps..
  • L'apparition de signes d'anaphylaxie entraîne une augmentation rapide des troubles des systèmes respiratoire et cardiovasculaire.

Comparées à un adulte, les allergies infantiles sont plus symptomatiques. Cela vous permet de ne pas manquer l'apparition de la maladie et de commencer le traitement à temps.

Types d'allergies

En fonction du facteur provoquant, les types d'allergies suivants chez les enfants sont distingués:

  • Aliments. De nombreux parents savent à quoi ressemblent les allergies alimentaires. L'apparition des symptômes est associée à une sensibilité accrue des immunoglobulines E. Lorsqu'une grande quantité de protéines est ingérée, il est incapable de les gérer, ce qui provoque une réaction allergique. Il est recommandé d’introduire progressivement de nouveaux aliments dans l’alimentation de votre bébé..
  • Médicinal Le système immunitaire réagit aux médicaments. Des allergies chez un enfant peuvent survenir avec certains médicaments. Le plus souvent, ce sont les antibiotiques à base de pénicilline, les médicaments hormonaux, la thiamine, les sulfamides. La qualité des médicaments, auxquels les enfants de la première année de vie sont particulièrement sensibles, est également importante. Les manifestations de cette allergie cutanée chez les enfants sont similaires à la nourriture.
  • Respiratoire L'allergène est le pollen, les odeurs, les micro-organismes vivant dans la poussière domestique, les poils d'animaux. Atteignant la muqueuse de la gorge ou du nez, il provoque l'apparition de symptômes ressemblant à une maladie catarrhale. Les allergies se distinguent par l'absence de température, le bien-être de l'enfant.
  • Du froid. Le système immunitaire réagit à une température basse avec une rougeur de la peau, accompagnée de démangeaisons sévères. Un œdème et un essoufflement s'ajoutent à ces symptômes. Ils surviennent lorsqu'il y a un changement brusque de la température de l'air à une température plus basse, lorsque vous vous baignez dans de l'eau froide, buvez des boissons trop froides.
  • Allergie au soleil. Le corps d'un enfant peut répondre à l'exposition aux rayons ultraviolets par l'apparition de taches rouges sur la peau.

Les symptômes et le traitement de chaque type d'allergie varient en durée..

Complications possibles

L'allergie n'est pas un phénomène inoffensif. Cela a souvent des conséquences désastreuses. Parmi les plus courants:

  • Pollinose. La réaction qui se produit sur le pollen des plantes à fleurs peut aller dans la rhinite, la bronchite, la dermatite.
  • Diathèse. Elle survient principalement chez les nourrissons en raison du non-respect par la mère d'une alimentation appropriée. Les principaux symptômes sont une rougeur des joues, la formation de croûtes sur eux, la séborrhée, l'érythème fessier. Ils peuvent être trouvés dans de nombreuses photos d'enfants.
  • Urticaire. C'est une conséquence de la prise de médicaments, de l'utilisation de produits allergènes. Des taches spécifiques, des cloques, accompagnées de démangeaisons, se forment sur la peau.
  • Oedème de Quincke. Ils parlent de lui lorsqu'une réaction aiguë à un stimulus se produit. L'œdème peut apparaître à la fois sur la peau et sur la muqueuse.
  • Rhume des foins. Reconnu par des symptômes caractéristiques - toux, rhinite, larmoiement.
  • La dermatite atopique. Des types similaires d'allergies cutanées se caractérisent par des éruptions cutanées, des démangeaisons..
  • L'asthme bronchique est une maladie chronique de nature infectieuse ou allergique. Avec son exacerbation, une toux suffocante, un essoufflement, une respiration sifflante sont observés.

Seule une visite opportune chez un médecin permettra d'éviter de telles complications. Par conséquent, ne retardez pas la visite à la clinique.

Diagnostique

La tâche des parents est de montrer immédiatement l'enfant au pédiatre lorsqu'ils détectent les premiers signes d'une allergie. Après un examen visuel et sur la base des antécédents médicaux collectés, le médecin identifiera quels nouveaux produits ou allergènes ménagers pourraient provoquer une réaction du corps.

Pour établir un diagnostic précis, plusieurs tests de laboratoire sont effectués:

  • Analyse sanguine générale.
  • Test d'helminthiases pour exclure l'association d'éosinophiles élevés avec une invasion helminthique.
  • La réalisation d'un test cutané est une méthode courante à haute visibilité..
  • Tests cutanés. Identifier les causes de la dermatite de contact.
  • Un test provocateur lorsqu'un allergène pur est injecté dans le sang par portions.

En lien avec les caractéristiques physiologiques du corps de l'enfant avant d'atteindre l'âge de 5 ans, l'identification de l'allergène est réalisée à l'aide d'un test sanguin. Les tests cutanés ne sont effectués qu'en cas de besoin urgent..

Traitement

La première chose à faire après l'établissement d'un diagnostic est d'éliminer le facteur provoquant (ce à quoi l'enfant réagit). Avec les allergies alimentaires, les aliments qui causent la maladie sont exclus. Le nettoyage général est effectué dans la maison pour se débarrasser de la poussière et des acariens contenus dans celle-ci. Il vaut mieux refuser les tapis, les peluches. Mouillez la pièce quotidiennement. Les parents doivent surveiller le respect du régime prescrit par le médecin. Tous les médicaments nécessaires doivent être pris à temps. Étant donné que la principale cause d'allergies est l'immunité immature, vous devez être responsable du durcissement du corps, d'une bonne nutrition et de promenades actives au grand air.

Thérapie médicamenteuse

Les médicaments aident à nettoyer rapidement le corps des toxines, à éliminer les symptômes désagréables d'une réaction allergique chez les enfants, tels que gonflement, démangeaisons, irritation cutanée.

Ils peuvent être divisés en plusieurs groupes pharmaceutiques:

  • Antihistaminiques. Ils sont utilisés pour renforcer les parois vasculaires, réduire leur perméabilité et réduire la production d'anticorps. À la suite de l'administration, l'enflure, l'inflammation et les démangeaisons sont réduites. Le cours dure de plusieurs jours à plusieurs semaines. Parmi les antihistaminiques, Suprastin, Tavegil, Zirtek, Loratadin, Gismanal sont les plus célèbres..
  • Entérosorbants. Affecté pour éliminer les toxines, qui ont tendance à s'accumuler avec tout type d'allergie. Enterosgel, Polysorb ont un effet sorbant élevé. Ces médicaments sont pris au plus tôt 1,5 heure après les autres médicaments.
  • Antibiotiques. Ils aident non seulement à éliminer les symptômes causés par l'intoxication, mais également à prévenir le développement de la septicémie.
  • Moyens à usage externe. Un enfant souffrant d'allergies est particulièrement préoccupé par les démangeaisons, qui s'accompagnent d'une éruption cutanée. Pour le rassurer, une pommade Fenistil, Tavigil, zinc, ichthyol est prescrite. Solcoseryl, Radevit, Dioxidin aide à soulager l'inflammation et à accélérer la régénération tissulaire. Avant la première application, il est recommandé de diluer la moitié de la pommade avec une crème pour bébé. Pour les allergies associées à des lésions des muqueuses des yeux ou du nez, des gouttes appropriées à effet antihistaminique sont utilisées..

Tous les médicaments sont sélectionnés uniquement par le médecin traitant, qui prend en compte l'âge de l'enfant, la présence de pathologies concomitantes.

Thérapie diététique

Appliqué sans faute dans le traitement des allergies alimentaires. Les enfants sont recommandés un menu hypoallergénique spécial. Le cours est compilé par une diététiste en tenant compte des caractéristiques liées à l'âge et des besoins énergétiques. L'enfant devrait recevoir quotidiennement la quantité nécessaire de nutriments et de vitamines.

Climatothérapie et autres méthodes

L'eau de mer, l'air pur sont les meilleurs assistants dans le traitement de toute allergie. S'il n'y a pas de réaction au pollen végétal, les enfants devraient, si possible, être envoyés à la campagne pour l'été, où la nature elle-même contribue au rétablissement. Il est à noter que l'amélioration de l'état de la peau chez les enfants allergiques se produit en été, lorsque l'enfant passe beaucoup de temps à l'extérieur.

De plus, les méthodes physiothérapeutiques, la thérapie par la boue, les bains minéraux, le rayonnement ultraviolet, l'homéopathie sont utilisées dans le cours de traitement.

La prévention

Il est beaucoup plus facile de prévenir la maladie que de la traiter. Si le bébé a une prédisposition aux allergies, les parents doivent faire attention à la prévention.

Pour ce faire, vous devez:

  • Élimine les aliments allergènes.
  • Prolongez la période d'allaitement le plus longtemps possible.
  • Administration des nutriments uniquement après consultation avec un pédiatre.
  • Limitez la communication entre bébé et animal de compagnie.
  • Assurez-vous que les vêtements sont fabriqués à partir de tissus naturels.
  • Utilisez des produits de soins hypoallergéniques pour bébé.

Savoir comment les allergies se manifestent chez les enfants vous aidera à ne pas perdre de temps et à traiter rapidement les symptômes désagréables qui causent un inconfort physique à l'enfant.