Dermatite aux puces chez les chats: symptômes et traitement

Les cliniques

Le type le plus courant de dermatite chez les chats est la puce. La pathologie ne se développe pas en raison des piqûres d'insectes, mais en raison du fait que l'animal a une sensibilité accrue aux composants de la salive des parasites.

Selon les statistiques, les races sans poils et à poils courts, ainsi que les chats à la robe claire, sont plus susceptibles de souffrir de cette maladie. Fondamentalement, la dermatite se développe en été et au printemps-automne. À l'heure actuelle, les puces sont les plus actives. De plus, même les animaux domestiques qui ne quittent pas l'appartement peuvent être infectés. Un homme ramène souvent des parasites suceurs de sang à la maison sur la semelle de ses chaussures.

Mécanisme d'occurrence

La salive de puces est riche en composés d'histamine, en enzymes et en divers acides aminés. Ils pénètrent dans la peau ou sous celle-ci, dans l'épiderme, puis dans la lymphe. De plus, se propager dans tout le corps. L'immunité répond par une réaction sous forme de dermatite. Cela se produit rarement immédiatement après la première bouchée. Habituellement, il y a une exposition répétée, ce qui conduit au développement progressif de l'hypersensibilité.

Variétés

La maladie est classée en fonction de la nature de l'évolution et du tableau clinique correspondant. Il existe trois types au total:

  1. Aigu. Accompagné de démangeaisons intolérables de la peau..
  2. Chronique. Des nodules qui démangent et une alopécie apparaissent (zones de calvitie).
  3. Subaigu. Une option intermédiaire qui combine les deux types précédents.

Un traitement inapproprié est lourd du fait que le processus aigu devient chronique. Et ce dernier sera beaucoup plus difficile à gérer. De plus, les formes avancées sont lourdes de l'apparition de complications graves. C'est pourquoi, dès l'apparition des premiers signes de dermatite aux puces, vous devez immédiatement montrer l'animal au vétérinaire.

Symptômes

Une maladie ne peut pas passer inaperçue pendant longtemps. Le propriétaire remarquera rapidement les changements de comportement de son chat. Les symptômes suivants sont typiques de la dermatite aux puces:

  • sécheresse excessive de l'épiderme;
  • comportement agité (irritabilité, anxiété, timidité, miaulements);
  • une perte d'appétit;
  • peignes sur la peau;
  • brûlure, démangeaisons;
  • ulcères, nodules fibreux, gonflement;
  • les cheveux dans les zones touchées deviennent plus minces, se cassent ou tombent.

La peau est généralement chaude au toucher. Les puces et leurs déchets (matières fécales de couleur foncée) sont visibles à l'œil nu. Les changements externes affectent le plus souvent le haut des cuisses et le tronc, la racine de la queue.

Parfois, dans un processus chronique, une infection bactérienne ou à levures peut se joindre. En règle générale, dans ces cas, l'odeur du chat n'est pas très agréable.

Il convient de noter que des signes similaires peuvent accompagner certaines autres maladies. Par conséquent, avant de commencer le traitement, il est préférable de demander l'aide d'un spécialiste.

Diagnostique

Il existe un bon moyen de détecter les puces à la maison. Pour ce faire, mouillez les poils de l'animal. Après cela, étalez une feuille de papier blanc A4 et, en tenant un animal dessus, secouez-le. Si de petits points noirs sont trouvés sur la feuille, cela indique la présence de puces.

Dans une clinique vétérinaire, pour établir un diagnostic précis, un examen visuel et des examens intradermiques sont effectués avec un test d'allergie.

La dermatite aux puces doit toujours être différenciée des autres pathologies: pédiculose, dermatophytose, allergies médicamenteuses, pyodermite staphylococcique.

Traitement

Le médecin prescrit un traitement, en tenant compte de l'âge et de la race de l'animal, de la forme de l'évolution de la maladie. Avant de commencer la thérapie, les activités suivantes sont obligatoires:

  • l'utilisation de shampoing, de spray ou de gouttes pour éliminer les puces;
  • traitement des jouets pour animaux de compagnie:
  • remplacement de l'ancienne litière par une nouvelle;
  • lorsqu'ils vivent dans la maison d'autres animaux, ils doivent également être soumis à un traitement anti-débris;
  • désinfection des insectes dans tous les salons avec traitement obligatoire des meubles, rideaux, tapis.

Le vétérinaire sélectionne des médicaments dont l'action vise à éliminer les parasites, à soulager les symptômes et à prévenir les rechutes.

Il existe de nombreux moyens d'éliminer les puces. Voici les plus courants:

  1. Comprimés (Nexgard, Comfortis). Ils sont rapidement absorbés dans la circulation sanguine et tuent les parasites..
  2. Préparations externes sous forme de sprays, gouttes, onguents. Les options les plus couramment utilisées sont Adventure, Revolution, Front Line..
  3. Antibiotiques (Cephalexin, Simplicef). Ils sont prescrits pour les infections cutanées..
  4. Shampooings (Lugovoi, Bars, Fitoelita, Rolfclub). Apaise bien la peau endolorie. En les utilisant, il est important d'être prudent et de suivre les instructions ci-jointes. Cela est particulièrement vrai lorsqu'il s'agit de baigner de petits chatons. Tous les shampooings ci-dessus contiennent de l'insecticide –perméthrine..

Quant aux colliers, ils conviennent mieux comme prévention de la dermatite aux puces.

Pour un meilleur effet, vous devez utiliser une approche intégrée - la combinaison de fonds externes et de tablettes.

Les médicaments à base de glucocorticostéroïdes aideront à éliminer les symptômes désagréables:

Si un chat a des plaies présentant des signes de suppuration, il est préférable de les traiter avec des médicaments antibactériens..

Au moment du traitement, le régime alimentaire de l'animal doit être ajusté. La dermatite aux puces étant souvent compliquée par des réactions allergiques, il est préférable de privilégier les aliments hypoallergéniques..

Des mesures thérapeutiques intensives aideront à faire face à la maladie en peu de temps.

La prévention

Dans le cadre de la prévention, les règles suivantes doivent être suivies:

  • éviter le contact avec les chats des rues;
  • acheter un col anti-puces;
  • désinfecter régulièrement à la maison.

La dermatite aux puces chez les chats est une maladie très désagréable et dangereuse qui cause beaucoup d'inconvénients à un animal de compagnie. Elle nécessite un traitement immédiat. Par conséquent, il vaut mieux se préoccuper de la prévention à l'avance pour éviter les problèmes..

Dermatite aux puces chez les chats

Les puces sont le deuxième type de parasite le plus populaire avec lequel les propriétaires de chats et de chiens doivent lutter activement. Les animaux qui sortent périodiquement pour se promener ou entrent en contact avec d'autres chats sont plus susceptibles d'être infectés par de si petits insectes hématophages. Parfois, le propriétaire lui-même, qui ramène la puce à la maison sur ses chaussures ou ses vêtements d'extérieur, peut infecter son animal de compagnie. La dermatite aux puces peut se développer chez les animaux de tout âge, sexe, couleur et race.

Ce que vous ne pouvez pas oublier les puces

Il est stéréotypé et mensonger que seuls les chats des rues peuvent être infectés par des parasites. En fait, ils peuvent parasiter les beaux hommes persans à poils longs et les britanniques à oreilles courtes à poils courts, ainsi que les chats de toute autre race. Étant donné le risque constant d'infection, les propriétaires d'animaux devraient certainement connaître quelques faits de base sur les puces:

  1. Ces insectes se nourrissent du sang d'un animal (parfois ils peuvent mordre une personne).
  2. Ils ne vivent pas sur le corps du chat, mais le perçoivent comme une source de nourriture. Les puces vivent dans différentes parties du salon, par exemple sous le lit, dans d'anciens tiroirs, armoires, etc..
  3. Au cours de la vie, les puces passent par plusieurs phases de leur développement. Le premier, comme le soulignent les vétérinaires et les biologistes, est la phase de l'œuf, et le dernier est l'adulte, qui est lui-même capable de pondre des œufs et de parasiter le corps de l'animal.

Quel est le danger d'une attaque aux puces?

En plus du fait que la dermatite aux puces est une maladie très désagréable, elle entraîne des conséquences négatives chez l'animal atteint. Les plaies résultant des piqûres de puces sont très irritantes, bien sûr, l'animal démange constamment, se gratte la peau et déchire les cheveux.

Un fait avéré est que la salive de puces contient 15 substances qui sont de puissants allergènes pour les chats. Par conséquent, il n'est pas surprenant que les zones endommagées deviennent enflammées et douloureuses. D'autres bactéries y pénètrent parfois, donc le risque de développer des infections secondaires contre la dermatite aux puces augmente.

Les puces peuvent «amener» les chats et autres parasites dans le corps avec eux-mêmes, y compris les helminthes. Avec une invasion (chronique) particulièrement forte, le système immunitaire du chat est excessivement épuisé de la lutte constante avec des «invités non invités», et donc ces animaux sont souvent malades et plus difficiles à supporter tout stress. L'apparence et le caractère de l'animal changent radicalement. La peau est rayée, les poils sont ternes et décolorés, sort en lambeaux et le chat lui-même est nerveux et paresseux.

Comment savoir qu'un chat a des puces

La dermatite aux puces n'est pas appelée l'invasion elle-même causée par ces parasites, ni même les piqûres causées par les puces, mais la réaction allergique immédiate qui apparaît sur la salive de ces insectes. La dermatite ne se produit pas chez tous les animaux. Certains animaux ont une immunité assez forte, ce qui ne permet pas de développer des allergies..

Comme le soulignent certains experts, il existe un certain groupe de risque pour les chats les plus sujets à la dermatite aux puces. Cela inclut, tout d'abord, les animaux de couleur blanche et tous les représentants des races glabres. Le plus souvent, une réaction allergique se développe dans les endroits préférés des puces: sur la queue, le ventre, les surfaces internes et externes de la cuisse, la tête.

L'une des principales manifestations de l'infestation par les puces est le grattage constant. Plus il y a de puces sur le corps de l'animal, plus il démange et est plus actif. S'il y a trop de parasites, le chat démange presque tout le temps. Les allergies provoquent des démangeaisons particulièrement sévères aux sites de la morsure. L'animal "lèche" souvent, essayant de se débarrasser des sensations désagréables. Au fil du temps, suite à une telle manipulation, le pelage du chat change considérablement dans le sens négatif.

À mesure que la pathologie progresse, l'animal devient encore plus nerveux. L'animal peut rayer ou mordre le propriétaire, ce qui ne lui permet pas de démanger. Dans les endroits où les chats ont le plus de démangeaisons, on peut remarquer de grandes surfaces de plaies, des plaques gonflées ou même des croûtes. Dans certains cas, des abcès apparaissent associés à des bactéries pénétrant dans la plaie. Si vous n'allez pas chez le médecin pendant une longue période, l'animal commence à refuser de la nourriture, perdant considérablement du poids.

Le problème non résolu et l'inconfort empêchent les chats (même les plus petits) de s'amuser et de jouer avec leurs "camarades" et leurs propriétaires, et chasser les rongeurs. Pour savoir si un animal est infecté par des puces, vous pouvez effectuer une petite expérience à domicile. Vous devez d'abord mouiller une feuille de papier blanc propre. Mettez un chat sur lui. Peignez-le délicatement avec une brosse pour chat..

De petites particules noires commencent à tomber sur la feuille. Après quelques minutes, ils disparaîtront et les taches rouges resteront à leur place. Ces points noirs sont les selles des parasites. La couleur rouge peut être associée au principal produit alimentaire de ces parasites - le sang de chat. Un tel test à domicile permet de déterminer uniquement la présence de parasites sur le corps, mais vous ne pouvez établir un diagnostic qu'en contactant un vétérinaire spécialisé et en passant une série de tests pour déterminer le type d'agent pathogène.

Comment traiter la dermatite aux puces à la maison

Après avoir remarqué le problème, cela ne vaut pas la peine d'entreprendre un traitement par vous-même, car la perte de cheveux et les démangeaisons constantes sont des symptômes caractéristiques de nombreuses autres maladies dermatologiques, y compris la privation et les problèmes causés par les tiques microscopiques.

Le type de thérapie est choisi par le vétérinaire après un examen diagnostique.

Contrôle des allergies

Afin de se débarrasser des allergies, dans presque tous les cas, un animal se voit prescrire des injections de médicaments antiallergiques. En règle générale, ils contiennent des glucocorticostéroïdes. Après le traitement, les symptômes désagréables disparaissent.

Après avoir arrêté les manifestations allergiques, vous devez vous débarrasser du provocateur principal - les puces elles-mêmes. À cette fin, le propriétaire de l'animal doit effectuer les étapes suivantes:

  1. Combattez les parasites sur le corps du chat. Il est soigneusement, lentement, traité avec des médicaments insecticides. Ces fonds peuvent avoir une forme et des caractéristiques d'application différentes. Mais un point important est le traitement systématique. Environ 3 semaines après le premier traitement, les puces non mortes, qui étaient encore au stade de l'oeuf avant le début du traitement, peuvent être actives. Par conséquent, le retraitement après 21-22 jours est obligatoire. Pour un meilleur résultat, le médecin peut également recommander l'utilisation de shampooings spéciaux pour baigner l'animal. Ils peuvent contenir des constituants antibactériens et antifongiques actifs..
  2. Nettoyage de printemps. Étant donné que les puces peuvent occuper tous les coins de la pièce, même les plus inaccessibles (la surface intérieure des armoires, les commodes, les canapés, sous la plinthe, aux joints des murs, etc.), les propriétaires doivent tout nettoyer à fond, enlever tous les vêtements et la litière pour chats et les retirer dans le placard et nettoyer soigneusement le sol à l'aide de désinfectants.
  3. Le traitement des blessures. Il vaut la peine d'examiner l'animal pour les blessures et les abcès. Les zones endommagées doivent être traitées avec des agents antiseptiques. Il est recommandé d'effectuer de telles manipulations jusqu'à ce que les plaies soient complètement cicatrisées (couvrant et tombant des croûtes).

Caractéristiques des soins intensifs

Dans le cas d'une forme courante de dermatite aux puces, une thérapie intensive est prescrite tous les 4-5 jours. Il est important de ne pas dépasser la dose du médicament, surtout si un chaton a moins de 1,5 ans.

Les vétérinaires suggèrent d'utiliser des médicaments pour une thérapie intensive qui détruisent immédiatement les exo et les endoparasites. Ainsi, il sera possible de détruire simultanément non seulement les vers, mais aussi les puces. S'il n'est pas possible d'acheter de tels médicaments, vous pouvez utiliser les fonds de deux types de parasites. L'intervalle entre les utilisations doit être d'au moins 24 heures.

Les gouttes de puces doivent être appliquées sur la peau de l'animal (et non sur les cheveux). L'endroit optimal pour l'application est la zone du garrot (entre les omoplates). N'oubliez pas une telle habitude des chats comme le léchage. Par conséquent, lors de l'application de remèdes contre les puces sur la peau, vous devez vous assurer que l'animal ne se lèche pas.

Traitement aux helminthes

Comme les puces, comme mentionné précédemment, peuvent infecter les chats avec des helminthes, il est conseillé de lutter simultanément contre ces «hôtes indésirables». La thérapie est effectuée à l'aide de médicaments anthelminthiques. Si vous les utilisez sous forme de comprimés, vous pouvez ajouter des médicaments à la nourriture de votre animal. Cependant, certains animaux ont une bonne odeur et refusent de prendre de tels comprimés..

Il est conseillé aux propriétaires expérimentés de donner le médicament au chat de force. Cependant, tous les cas ne réussissent pas à faire avaler à l'animal un médicament utile. Alternativement, vous pouvez essayer de le dissoudre dans l'eau et verser la suspension souhaitée dans les mâchoires de l'animal avec une seringue. Avec une telle manipulation, il vaut la peine d'injecter le médicament autant que possible.

N'oubliez pas que les vers peuvent être transmis au propriétaire lui-même. Par conséquent, après avoir trouvé une dermatite aux puces et une helminthiase chez votre ami à quatre pattes, vous devez passer des tests de présence de vers et pour chaque membre de la famille, en particulier les enfants..

Prévention de la dermatite aux puces

Vous ne pouvez prévenir les allergies aux puces que si le chat n'est pas infecté par des parasites hématophages. Les propriétaires doivent surveiller attentivement la propreté de la maison. Un nettoyage régulier rendra impossible la reproduction des parasites..

Les chats domestiques ne doivent pas marcher de façon incontrôlable dans la rue. Il vaut également la peine d'acheter un collier anti-puces pour eux. Il vaut mieux privilégier les marques bien connues de longue date. Le collier n'est pas un accessoire permanent, il doit être changé tous les 3 mois.

La dermatite aux puces est une maladie allergique qui indique moins une invasion parasitaire massive que la réaction du corps d'un chat aux piqûres de puces. Si le plan de traitement proposé par le vétérinaire n'a pas donné d'effet positif, il convient de réexaminer l'animal, car les puces ne sont peut-être pas le seul problème.

Après un traitement réussi de la dermatite aux puces et des helminthiases, il est important de prêter plus d'attention à la santé de l'animal. Il sera conseillé d'utiliser des complexes vitamino-minéraux qui aideront à restaurer les forces immunitaires de l'animal et à restaurer rapidement le pelage.

Symptômes et traitement de la dermatite aux puces chez les chats

Le plus souvent, les amoureux des chats se tournent vers le vétérinaire se plaignant d'une démangeaison qui dérange l'animal. Sa cause, en règle générale, est une réaction allergique qui peut se produire sur n'importe quoi. Une cause fréquente est l'hypersensibilité à la salive de puces. La dermatite aux puces chez les chats peut survenir dans des conditions aiguës et chroniques. Si le propriétaire remarquera les premiers symptômes de la maladie à temps et contactera le vétérinaire en temps opportun pour recevoir un traitement rapide, alors le chat aura bientôt une dermatite allergique ou atopique.

Les causes de la maladie

De nombreux chats vivent avec des puces depuis des années et n’ont aucune réaction à leurs morsures. Mais certaines personnes présentent une hypersensibilité à la salive de puce et des symptômes extrêmement désagréables. Il s'agit d'une sorte de réponse immunitaire aux composants de la salive des puces. La dermatite allergique aux puces chez les chats se manifeste sur l'antigène des puces, ce qui provoque une intoxication du corps de l'animal.

Symptômes de la maladie

Bien sûr, les symptômes de la dermatite aux puces chez un animal particulier sont individuels, mais il existe des signes généraux de détermination de la maladie:

  • Le chat a une démangeaison sévère, il démange constamment. La plus grande irritation apparaît dans le dos, sur le sacrum et dans l'aine. De petites vésicules aqueuses apparaissent aux sites de la piqûre de puce, parfois la calvitie se produit.
  • Le chat montre une attention accrue à sa queue, il mordille régulièrement, taquine. Dans les lieux d'attention féline constante, des ulcères sont visibles, d'où le sang est sécrété.
  • Le chat devient agressif, irrité, ne répond pas à l'affection du propriétaire.
  • Aux endroits d'une piqûre de puce, des abcès purulents, des croûtes et des formations rougeâtres apparaissent sur la peau de l'animal, semblables aux vésicules convexes.

Lorsque le propriétaire a détecté des symptômes de dermatite aux puces, il est nécessaire de consulter un vétérinaire dès que possible afin de commencer le traitement dès que possible. Sinon, dans la forme chronique de la maladie, le traitement peut être effectué tout au long de la vie de l'animal.

Diagnostic de la maladie

Les tout premiers symptômes de la maladie devraient conduire le propriétaire ainsi que le chat chez le vétérinaire à poser un diagnostic plus précis, ce qui aidera à prescrire le traitement nécessaire:

  • Tout d'abord, une inspection visuelle de l'animal déterminera immédiatement la présence de puces et de leurs excréments sur la peau de l'animal.
  • Un test sanguin aidera à déterminer s'il y a des anomalies sous la forme d'une diminution du nombre de globules rouges et de globules blancs. Ceci est extrêmement important, car si vous sautez ce moment, le chat peut être mortel en raison de l'état épuisé de l'animal.

Traitement

Ne commencez pas vous-même le traitement de l'animal. Lorsqu'on lui a demandé comment traiter la dermatite chez un chat, seul un spécialiste peut donner une réponse qualifiée. Cela est dû au fait qu'aujourd'hui il n'y a pas de système unique pour effectuer le traitement correct de la maladie. Ce processus est sélectionné individuellement en fonction de la gravité de la maladie et de la durée de la maladie, car les puces sont porteuses de nombreuses maladies, par exemple le ténia du concombre.

Il est impossible de débarrasser un chat de la manifestation d'hypersensibilité à la salive de puces, il est donc nécessaire de le débarrasser des parasites eux-mêmes et d'éliminer les symptômes et les manifestations d'irritation cutanée. Pour détruire les puces à la maison, vous pouvez utiliser toutes sortes de gouttes, shampooings, solutions. Il est nécessaire de traiter non seulement l'animal lui-même, mais aussi sa literie, la pièce dans laquelle se trouve l'animal, ses jouets. Ces mesures sont nécessaires pour éviter une réinfection..

Lorsqu'un animal présente des symptômes d'une maladie comme une puce ou une dermatite atopique, les antihistaminiques ne seront pas utiles pour soulager le prurit chez un animal. À ces fins, des glucocorticostéroïdes sont prescrits. Ils sont efficaces pour soulager les démangeaisons et l'inflammation de la peau d'un animal. Ces médicaments peuvent supprimer la réaction excessive du système immunitaire à un antigène de puce. Habituellement, leur effet est visible quelques heures après l'introduction du médicament dans le corps. Les glucocorticostéroïdes seuls ne peuvent en aucun cas être administrés à un chat, car ils provoquent souvent des effets secondaires indésirables. Seul un vétérinaire peut évaluer correctement la possibilité de leur utilisation..

Lorsque la dermatite miliaire chez les chats (un autre nom pour une puce), conduit à des troubles externes tels que des ulcères, des écoulements purulents, une antibiothérapie est généralement prescrite. Parfois sous forme de comprimés, dans les cas plus graves - sous forme d'injections pouvant être administrées à domicile, mais avec la condition préalable que la première injection ait été délivrée en clinique.

La prévention

Une fois la puce ou la dermatite atopique traitée avec succès, les actions préventives jouent un rôle important dans la prévention des rechutes, qui visent principalement à éliminer l'apparition de ces parasites. De temps en temps, un chat doit prendre des mesures pour exterminer les puces; il peut être porté avec un collier anti-puces. Le traitement sanitaire des tapis et de la litière pour chats aidera à prévenir la propagation des parasites. Dans les animaleries, il y a des aérosols spéciaux qui peuvent être utilisés pour traiter les appartements.

Lorsqu'un chat a une maladie aussi difficile que la dermatite atopique ou la puce, vous ne devriez pas paniquer. Avec un traitement rapide et la prévention nécessaire, les problèmes peuvent être évités même chez un chat allergique prédisposé.

Dermatite aux puces chez le chat, ses causes, ses symptômes et son traitement

Les propriétaires de chats se trompent en croyant qu'un animal ne peut pas avoir de puce s'il ne marche pas. Même les animaux de compagnie bien entretenus peuvent devenir victimes d'insectes suceurs de sang. Et le plus souvent, les propriétaires les amènent eux-mêmes à l'appartement avec leurs propres vêtements et chaussures. Dans ce cas, les parasites peuvent provoquer une dermatite aux puces chez les chats - l'une des maladies cutanées les plus courantes des animaux.

informations générales

La dermatite aux puces se manifeste par des processus inflammatoires sur la peau des chats en présence des plus petits insectes - les puces. La maladie se développe dans le contexte d'une sensibilité accrue de l'animal à la composition de la salive des parasites. Selon la recherche, dans la salive que les puces sécrètent, il existe jusqu'à 15 substances allergiques les plus fortes. Cela signifie que la pathologie n'est rien de plus qu'une réaction allergique à une piqûre d'insecte, qui s'accompagne de symptômes tels que des démangeaisons, des rayures sévères et une inflammation dans les zones infectées de la peau..

De nombreux animaux, y compris les animaux domestiques, souffrent d'insectes suceurs de sang. Ils causent des dommages particulièrement importants aux chats, et plus l'individu est jeune, plus la probabilité d'infection est élevée.

La maladie survient en raison de la défaite des ectoparasites, qui existent en raison de la nutrition du sang animal. Une femelle mature pond jusqu'à 50 œufs sur un manteau de laine par jour, dont les larves apparaissent en 14–16 jours. Sous cette forme, ils ne peuvent pas nuire aux animaux. Ensuite, les larves entament une période de transformation en pupes, qui peut durer jusqu'à deux ans.

Un individu déjà mûri continue d'être dans sa coquille jusqu'à ce qu'un animal apparaisse à proximité. Sentant la victime, l'insecte s'active, sort de la coquille et par un saut il apparaît sur le corps d'un chien ou d'un chat.

Les puces peuvent attaquer les races à poil court et à poil long. L'insecte se fixe à la racine même des poils et se nourrit du sang capillaire de l'animal. L'infection se produit souvent au contact des chats des rues pendant les promenades, en particulier du milieu de l'été à l'automne, bien que les suceurs de sang vivent dans les maisons et les appartements toute l'année..

Le plus souvent, les puces sont saturées de sang, situées dans la zone de la racine de la queue, la partie inférieure de la colonne vertébrale, sur l'estomac et à l'intérieur des hanches. La tête souffre également beaucoup. Les chats peignent les morsures jusqu'à ce que des blessures se forment autour des yeux, des oreilles, près du museau..

Causes d'infection

Avant de rechercher la cause de la dermatite chez un chat, vous devez savoir avec certitude s'il y a des puces dessus. Pour ce faire, vous pouvez placer l'animal sur une feuille de papier légèrement humide et peigner la laine avec une brosse spéciale. Les cheveux, les taches et les puces diverses sous forme de petits grains noirs, s'ils sont présents sur le corps, saupoudreront sur le papier. Lors du broyage des grains, des taches rouge-brun restent - ce sont des traces organiques de l'activité vitale du parasite.

Pour qu'une infection se produise, il n'est pas nécessaire d'avoir un grand nombre de puces; deux ou trois piqûres d'insectes aléatoires peuvent bien suffire. On sait déjà que la salive sécrétée par une puce contient un grand nombre d'antigènes - substances pouvant provoquer des réactions allergiques. Les plus sensibles aux allergies sont les jeunes âgés de neuf mois à trois ans, ainsi que les animaux affaiblis et âgés. Le développement de la pathologie est le suivant:

  1. Mordue, la salive du parasite, saturée d'allergènes, pénètre sur ou sous la peau.
  2. L'antigène est introduit dans les couches de l'épiderme.
  3. Pénètre ensuite dans la lymphe.
  4. Avec la lymphe, elle se propage dans tout le corps, infectant un animal de compagnie.
  5. L'immunité comprend sa fonction protectrice et produit une réaction sous forme de dermatite.

Le processus inflammatoire ne se développe pas chez tous les chats, pendant de nombreuses années, ils vivent avec la présence d'insectes et la maladie ne se manifeste pas. Tout dépend de l'immunité. S'il est capable de faire face à l'infection, la réaction se limitera aux démangeaisons.

Formes de la maladie

Des manifestations d'infection sont déjà visibles au stade initial (dans les 10 à 15 jours après une piqûre de puce), tandis que les insectes eux-mêmes peuvent même ne pas être sur l'animal. Le développement du processus pathologique se déroule avec différentes intensités et avec quelques différences de manifestations. Sur cette base, trois formes de la maladie sont déterminées:

  1. Tranchant. Il se caractérise par des attaques de démangeaisons cutanées sévères, des zones de dermatite humide sont observées..
  2. Subaigu. Le cours intermédiaire entre la nature aiguë et chronique de la maladie.
  3. Chronique Elle se manifeste par une hyperpigmentation de la peau, la formation de nœuds fibreux, accompagnée de démangeaisons. Sur les zones touchées, les cheveux tombent, des zones de peau nue apparaissent.

La forme aiguë de la dermatite aux puces en peu de temps peut acquérir un caractère chronique. Cela peut se produire s'il n'y a pas de traitement correct et opportun pour la dermatite aux puces chez les chats..

Symptômes de pathologie

Il convient de noter que quelle que soit la forme de la maladie, les manifestations en tout cas sont exprimées assez clairement. Ils surviennent non seulement au niveau interne, mais également sous forme d'éruptions externes qui progressent et provoquent une gêne importante pour le chat. Dans ce cas, elle a besoin d'un traitement jusqu'à ce que les lésions se soient propagées à des parties plus étendues du corps. Les symptômes de la dermatite allergique chez les chats:

  1. Démangeaisons sévères, obligeant l'animal à démanger constamment, après quoi le peigne sur les éruptions cutanées se fond dans les zones humides.
  2. Perte d'appétit, de comportement - détachement et même agressivité.
  3. Sous le manteau, vous pouvez trouver des rayures profondes, des éruptions cutanées, des rougeurs et une perte de cheveux..
  4. La présence de puces et les traces de leur activité vitale sont perceptibles - excréments sombres.
  5. Avec un long cours de la maladie, des croûtes se produisent.
  6. L'adhésion d'une infection secondaire entraîne des processus inflammatoires, accompagnés de pertes purulentes.

Les puces sont porteuses d'autres parasites. Dans la dermatite chronique, l'immunité est considérablement épuisée de la lutte constante avec les «invités non invités», ses fonctions sont réduites. Par conséquent, les chats affaiblis sont souvent malades et souffrent davantage de stress..

Diagnostic de la dermatite

Avant de prescrire un traitement pour les chats souffrant de dermatite allergique aux puces, le vétérinaire effectue des mesures de diagnostic, car il existe un certain nombre de pathologies dans lesquelles les symptômes et les manifestations sont similaires. Ceux-ci inclus:

  • allergie lors de la prise de médicaments;
  • pédiculose;
  • pyodermite staphylococcique;
  • dermatophytose;
  • feuillage de pemphigus;
  • sarcoptose.

De plus, un échantillon est prélevé pour les tests d'allergie intradermique et sérologique (analyse de la présence d'anticorps et d'antigènes). Dès que les résultats de la recherche sont prêts et si le diagnostic est confirmé, le traitement est immédiatement prescrit en fonction de la forme de la maladie, de l'âge et de la race de l'animal. Le vétérinaire recommande des médicaments pour le traitement de la dermatite aux puces, qui non seulement arrêtent les manifestations externes de la maladie, mais préviennent également la survenue de rechutes.

N'essayez pas de tirer des conclusions indépendantes sur la maladie de l'animal. Le spécialiste, en éliminant les maladies similaires (lichen ou processus pathologiques causés par une tique), fera un diagnostic précis et donnera des recommandations sur la façon de traiter la dermatite des puces chez les chats. Le vétérinaire sélectionne la thérapie la plus efficace en fonction des résultats de l'examen diagnostique.

Élimination des puces

Pour arrêter le développement ultérieur de la dermatite, le propriétaire doit prendre un certain nombre de mesures afin que le traitement donne des résultats efficaces. Les actions sont les suivantes:

  1. Effectuer un traitement thermique de tous les jouets pour animaux de compagnie.
  2. Comme les puces peuvent pénétrer dans les interstices et autres endroits inaccessibles (surfaces intérieures des commodes, armoires et leurs joints, sous les plinthes, etc.), vous devez soigneusement passer l'aspirateur dans la pièce et la traiter avec un antiparasitaire.
  3. Laver ou jeter généralement la litière et le lit de chat.
  4. Nettoyez le sol, traitez tous les tapis avec un désinfectant.

Certains experts recommandent d'envoyer brièvement les animaux atteints de puces dans une pièce séparée afin de limiter leurs déplacements. Si d'autres animaux vivent dans l'appartement, ils doivent également subir une prophylaxie appropriée..

Traitement à domicile

Ayant découvert les premiers signes de pathologie, il faut lutter contre les parasites sur le corps du chat lui-même. Pour cela, des agents insecticides sont utilisés, qui ont diverses formes et leurs caractéristiques d'application. Mais l'essentiel est de procéder systématiquement au traitement, puis les médicaments feront efficacement face à leur tâche.

Ainsi, après trois semaines après la première application du médicament, les puces qui étaient au stade de l'oeuf au moment de la procédure peuvent être activées. Par conséquent, pendant cette période, il est nécessaire d'effectuer des manipulations répétées. Pour améliorer le résultat, le vétérinaire prescrit des shampooings spéciaux contenant des agents antibactériens et antifongiques..

Il est nécessaire d'examiner le chat à la recherche de blessures et d'abcès. Les zones touchées doivent être traitées avec une crème insecticide et en même temps observer la régularité jusqu'à ce que les blessures guérissent complètement (formation et décoloration des croûtes).

Il est très important de détecter en temps opportun les manifestations de la maladie chez les petits chatons et les jeunes individus, car le stade avancé de la maladie peut entraîner la mort. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, une huile d'absinthe sera un bon moyen de dissuasion pour les puces. Il est totalement inoffensif, donc, sans se méfier, vous pouvez l'utiliser même pour les petits chatons.

Dans presque tous les cas, afin de débarrasser l'animal des allergies, le vétérinaire prescrit des injections de glucocorticostéroïdes. Le remède est très efficace, et pendant près de quelques heures les symptômes désagréables disparaissent: les démangeaisons sont soulagées, les processus inflammatoires sont supprimés. Des médicaments antibactériens sont utilisés pour empêcher la formation d'ulcères, de processus purulents et d'antihistaminiques pour prévenir et éliminer les réactions allergiques. Pendant le traitement, il est nécessaire de suivre les recommandations d'un vétérinaire:

  • Ne pas baigner le chat lors de l'application de gouttes insecticides;
  • Ne combinez pas différents médicaments en essayant de guérir vous-même l'animal;
  • Ne pas utiliser de gouttes ou de préparations destinées aux chiens pour chats, elles ont un effet et un dosage différents.

Le rétablissement se produit généralement en quelques semaines, selon le stade de la maladie. Il est impossible de guérir complètement un chat d'une allergie aux puces. Il est nécessaire de les éliminer en temps opportun et d'effectuer des procédures préventives.

Prévention des allergies

Afin de prévenir la dermatite, les experts recommandent de prendre des mesures simples mais efficaces. Et tout d'abord, il s'agit d'un traitement opportun d'un animal de compagnie d'insectes ennuyeux avec des sprays spéciaux, des shampooings, des gouttes au garrot. La perméthrine, qui fait partie de ces fonds, protégera de manière fiable votre chéri des invités indésirables et fera en sorte que les suceurs de sang déjà installés quittent le corps de leur maître. Afin de prévenir l'infection, il est recommandé de respecter les règles suivantes:

  1. Empêcher le contact avec les chats vivant dans la rue.
  2. Utilisez des colliers anti-puces si le chat a un champ libre.
  3. Désinfecter le lit et la literie des chats.
  4. En venant de la rue, laissez vos chaussures devant l'appartement.
  5. Subir régulièrement des examens préventifs chez le vétérinaire pour détecter et prévenir diverses maladies à un stade précoce..

On peut en conclure que la dermatite aux puces est plus facile à prévenir qu'à la traiter longtemps. Par conséquent, en suivant les recommandations des vétérinaires, vous devez surveiller attentivement votre santé et réagir aux changements de comportement de votre animal préféré. Une maladie dangereuse cause beaucoup de problèmes et de souffrances à l'animal et à son propriétaire - beaucoup de problèmes.

Quel est le danger de la dermatite aux puces chez les chats pour les animaux et les humains? Autres informations sur cette maladie.

Il se trouve que les puces accompagnent les chats depuis le temps où ces animaux n'étaient pas domestiqués, et encore moins sont devenus des animaux de compagnie. A cette époque, ils dérangeaient même les gens, pas comme les animaux duveteux.

Des conséquences plus graves se produisent parfois que le prurit. Par exemple, la dermatite aux puces chez les chats et les chatons. Le pire est que même cet animal qui n'est jamais sorti dans la rue peut bien en être infecté par le propriétaire, peu importe combien il aime son chat et ne lui souhaite que du bien et de la santé.

Qu'est-ce que c'est: la dermatite aux puces chez les chats?

La dermatite aux puces est une maladie inflammatoire de la peau des chats, qui est en fait une réaction allergique aux piqûres persistantes de parasites (puces). Plus précisément, la salive de ces parasites.

Et quelle est la salive des puces nocives? Il contient au moins 15 (!) Allergènes, chacun pouvant se développer dans le corps de l'animal. Et une certaine réaction peut se développer sur eux..

Les chats peuvent être infectés par les puces de deux manières:

  • par des contacts avec des animaux de la rue;
  • par l'hôte.

Le contact avec les animaux de la rue est compréhensible. Et du propriétaire sont possibles s'il a apporté des œufs de puces sur des chaussures ou sur ses mains.

Le plus souvent, le pic d'infection se produit en été ou au début de l'automne. Et dans un appartement, les puces peuvent vivre toute l'année.

Pour une personne, la dermatite n'est pas du tout dangereuse. Nous pensons que le chat ne semble pas présentable avec cette maladie. Mais elle ne menace pas la santé humaine, et à tout âge. Même bébé.

Il est à noter que les puces adultes ne représentent que 5 pour cent du nombre total qui vivent dans la couche supérieure de la peau de chat. Quels sont les 95% restants? Larves et œufs. Ils peuvent être partout: dans les crevasses d'un sol ou en général sur des tas de tapis.

Diagnostique

Le médecin pose le diagnostic de «dermatite aux puces» plus de la moitié des chats que les propriétaires ont amenés chez le dermatologue. Ce que vous devez faire un vétérinaire?

  • inspecter l'animal;
  • interviewer les hôtes.

L'action d'un vétérinaire lors de l'examen d'un animal de compagnie:

  1. Le médecin frotte le plus souvent les excréments de puces sur du papier ou du tissu blanc humidifié, des traces de sang, qui sont connues pour être rouges, aident à s'assurer qu'il ne s'agit pas de saleté ordinaire, mais vraiment de sang.
  2. Comment les puces sont-elles recherchées directement? À l'aide d'un peigne spécial. Une autre option à laquelle certains experts ont recours: vous devez prétraiter l'animal avec un spray dans lequel il y a un scellant. Rien n'arrivera à l'animal. Et tous les parasites mourront. Et souvent avant la fin de la réception.
  3. Exclure les autres dermatoses parasitaires (par exemple: chéilitiellose, poux, tiques sous-cutanées), ainsi que les mycoses.
  4. Il existe encore un test intradermique spécifique. Une fois l'allergène introduit, il peut y avoir une réaction immédiate ou retardée. Les 10-20 premières minutes après l'administration, la deuxième de celles nommées - 1-2 jours.
  5. Cependant, une réponse positive en soi ne signifie pas nécessairement que le chat a des problèmes de peau. Cela signifie peut-être qu'elle a juste une hypersensibilité aux antigènes de puces.
  6. Ainsi, la dermatite aux puces est le plus souvent diagnostiquée en cas d'invasion parasitaire et si le vétérinaire l'a découverte lors de l'examen. Mais le plus souvent, il utilise une thérapie d'essai. Son objectif: prévenir les piqûres de puces pendant au moins 3 semaines.

Les puces n'ont pas à vivre sur une population de peau. Ils aiment se reproduire dans la chaleur. Par exemple, sur la litière. Cela complique un traitement déjà difficile..

Comment comprendre que le chat a des puces?

Il y a plusieurs signes par lesquels vous pouvez comprendre qu'un chat a des puces.

Si les puces viennent d'apparaître dans le chat, elles peuvent ne pas être visibles à l'œil nu; elles sont profondément enfoncées dans le sous-poil. Bien qu'il n'y ait aucune raison de s'alarmer.

Ce qui suit énumérera dans quels cas vous devez vous inquiéter et quoi faire..

  • Le chat commence à démanger fortement et souvent, mord dans sa propre peau, les blessures dues aux rayures sont visibles sur le corps. Si un chat se comporte mal, il vaut la peine de le surveiller de près, et si ces caractéristiques comportementales ne s'arrêtent pas, recherchez un parasite. Sera-ce une puce ou une tique - selon la situation.
  • Vous devez mettre le chat sur une feuille de papier vierge et le peigner. Si les puces se sont vraiment "déposées" dessus, de petites miettes de couleur brun noir devraient s'effondrer sur le papier - ce sont des déchets de puces, à savoir des excréments. Pour vous assurer qu'il s'agit bien des excréments du parasite, faites couler de l'eau sur ces «miettes» - elles deviendront rouges. Ou brun rouge.
  • Enfin, vous pouvez rechercher des puces directement sur le corps du chat. Pour ce faire, vous devez prendre un peigne avec des dents fréquentes et étaler la laine avec son aide, il vaut mieux ne pas en un seul endroit, mais en plusieurs.
  • Vous ne voyez peut-être pas la puce directement, mais vous pouvez trouver le même excrément qui ressemble visuellement à de la poussière noire sur la peau. Mais il est préférable de consulter un vétérinaire. Il nommera les options pour les raisons et conseillera le traitement nécessaire..
  • Aux premiers symptômes alarmants, retarder le diagnostic n'est pas la meilleure option. Les piqûres de puces peuvent littéralement la rendre folle et la conduire à la névrose. De plus, les puces de chat ne dédaignent personne: elles peuvent s'installer sur son corps et mordre.

Les symptômes de la dermatite (avec photo)

Les symptômes dépendent non seulement du nombre de puces, mais aussi, pour ainsi dire, de leur gravité.

En plus de l'intolérance individuelle aux antigènes, les allergies de la réaction peuvent se produire à la fois lentement et très rapidement. La première option se produit beaucoup plus souvent, en termes d'intensité, les symptômes augmentent progressivement.

Mais beaucoup moins souvent, mais il arrive quand même qu'une seule piqûre de puce suffit, ce qui, par exemple, peut se produire lors d'une promenade dans le parc, si c'est vous qui êtes les propriétaires qui promenez leurs chats.

La dermatite aux puces se développe généralement chez les animaux âgés de 1 à 3 ans.

  1. Démangeaisons sévères. L'animal gratte constamment cet endroit, le lèche. Cela provoque à nouveau des dégâts. Les zones du dos, de la queue et de la croupe sont presque toujours affectées dans ce cas. Sauf dans de très rares cas, la partie faciale de la tête, des oreilles et des pieds n'est presque pas impliquée dans le processus. Moins susceptible d'être perceptible dans la région de l'aine, sur la surface interne des cuisses de l'animal, sur son ventre.
  2. Des abcès et des nodules peuvent être vus sur la peau du chat où les ravageurs les «ont essayés».

Les puces sont porteuses de diverses maladies. Par conséquent, vous devez les prendre au sérieux et identifier en temps opportun.

Traitement

Malheureusement, un seul programme qui aide tous les animaux dans la lutte difficile contre la dermatite aux puces n'est tout simplement pas disponible. Habituellement, le vétérinaire sélectionne le traitement individuellement.

Aux premiers stades, il est très important de débarrasser le chat de l'hypersensibilité aux antigènes de salive de puce. Ils sont très nécessaires, il est indispensable de les éliminer, car, essentiellement, les parasites sont à l'origine de la dermatite aux puces.

Afin de détruire les parasites, vous devez utiliser des médicaments insecticides. Ils peuvent être achetés, vendus dans les pharmacies vétérinaires, se déclinent sous différentes formes: sous forme de shampooings, gouttes à dégouliner au garrot, solutions, aérosols divers. Traitement obligatoire (et idéalement remplacé par de nouveaux) de litière pour chat.

Des moyens spéciaux contre les puces traitent également le sol de la pièce. Une telle mesure permet de se débarrasser des jeunes [naturellement, les puces], pour éviter que l'animal ne soit à nouveau infecté..

Il convient de noter que les vétérinaires atteints de ce type de dermatite ne prescrivent pas d'antihistaminiques, en raison de leur inefficacité. Traitez cette maladie en utilisant des médicaments tels que les glucocorticostéroïdes. L'essence de ces médicaments est de réduire les démangeaisons et l'inflammation, de supprimer la réponse immunitaire aux antigènes.

Ces médicaments sont disponibles dans les quelques heures suivant leur utilisation. Certains médicaments de ce type sont destinés à un usage interne, ils sont prescrits pendant 7 à 10 jours, après quoi leur posologie est réduite.

Cependant, il faut savoir que, malheureusement, les glucocorticostéroïdes provoquent souvent des effets secondaires. Cela vaut également pour l'analogue de la prednisolone, que les médecins utilisent le plus souvent dans la pratique vétérinaire..

Pour traiter cette maladie, des pilules appelées Kapstar sont également utilisées. Le médicament est destiné à un usage interne. 30 minutes après son entrée dans le corps (plus précisément l'estomac), les composants actifs de la pilule du chat pénètrent dans la circulation sanguine et détruisent les parasites et apaisent la peau de l'animal.

La prévention

La principale mesure préventive pour une telle maladie est de limiter le contact d'un animal avec les animaux de la rue, d'où un chat domestique peut attraper les puces.

Comme il est souvent difficile de le faire, il est réaliste de protéger votre animal de compagnie avec un collier anti-puces. Cette sangle dure généralement environ 2 à 3 mois..

Certains produits de fabricants renommés protègent l'animal pendant 6 à 7 mois.

Il est impératif de surveiller la nutrition du chat ou du chat. Leur alimentation doit être aussi diversifiée et équilibrée que possible avec tous les oligo-éléments nécessaires..

Vidéo utile

Dans la vidéo ci-dessous, le vétérinaire explique comment se débarrasser des puces de l'appartement rapidement et en toute sécurité..

Production

La dermatite aux puces est extrêmement rare et, dans des circonstances particulières, mortelle. Dans d'autres cas, la maladie est plus que curable. Simplement, le propriétaire doit ignorer les maux de son chat ou de son chat pour des questions importantes. Et au premier signe de contacter un vétérinaire.

Dermatite aux puces chez les chats: symptômes et traitement

La présence d'un chat dans la maison est toujours lourde de problèmes divers. Dans l'un des premiers endroits - la santé de l'animal. Peu importe à quel point le propriétaire aime regarder l'animal, les accidents se produisent toujours. Les plus désagréables d'entre eux sont ceux qui, semble-t-il, n'ont aucune condition préalable à leur réalisation. L'une de ces maladies est la dermatite aux puces..

Comment se produit la dermatite aux puces?

La dermatite aux puces est une inflammation de la peau dans les endroits de piqûres de puces, provoquée par une réaction allergique à la salive parasitaire.

Il existe trois types de dermatite aux puces:

  • Aigu. Cette forme de dermatite a des symptômes prononcés. Il progresse rapidement, se développe rapidement, accompagné de démangeaisons sévères.
  • Chronique. Cette forme de dermatite se caractérise par des rechutes constantes, se développe dans le contexte de l'absence de traitement pour le stade aigu de la maladie. Il n'est plus traitable. Avec une forme chronique de dermatite aux puces, la présence de parasites n'est plus nécessaire.
  • Paresseux. Ce type de dermatite combine les symptômes des deux premiers. Elle se caractérise par une phase aiguë, une amélioration et une manifestation secondaire. Les rechutes se produisent fréquemment. Cette étape est difficile à traiter et le pronostic est généralement défavorable en termes de transition de la maladie vers une forme chronique.

La salive de puces contient des allergènes. Au site de la piqûre du parasite, la peau est irritée, des démangeaisons apparaissent, ce qui est très inquiétant pour l'animal. Le chat se peigne la morsure. Les plaies s'infectent facilement, commencent à s'enflammer, à se mouiller. La laine sur la zone affectée tombe, se casse, des plaques chauves apparaissent.

La dermatite aux puces de chat peut devenir sévère

Comme la dermatite aux puces est causée par des allergènes contenus dans la salive des parasites, les chats sont les plus sensibles à cette maladie:

  • sujettes aux allergies;
  • chatons (car ils n'ont pas encore complètement formé d'immunité);
  • animaux affaiblis;
  • des représentants de certaines races (surtout glabres).

Les chats à risque sont également de couleur claire..

Ne pensez pas que seul un chat qui marche dans la rue peut ramasser les puces. Une surprise désagréable peut être la présence de ces parasites et de ces animaux qui ne quittent jamais l'appartement. Le fait est que le propriétaire peut apporter des puces dans les plis des vêtements ou sur les chaussures. Une puce peut également être trouvée dans l'escalier, si par hasard un chat saute dans la cage d'escalier. S'il y a un chien dans la maison, le coupable de l'apparition de puces dans la maison peut être.

Une puce dans une maison peut être apportée par le propriétaire sur ses chaussures

Le danger de la dermatite aux puces pour les chats

Malgré l'apparente simplicité de la maladie, elle peut nuire considérablement à la santé de l'animal. En plus du fait que le chat souffre de démangeaisons constantes, il existe un risque considérable d'infection du peigne et des plaies purulentes s'ajoutent à l'évolution de la maladie sous-jacente. La propagation de zones de peau affectée peut conduire à une atonie. Dans ce cas, l'élasticité de la peau diminue, son affaissement apparaît. À ce stade, le développement d'une forme chronique de la maladie est possible, qui ne peut plus être guéri.

Les puces elles-mêmes sont porteuses d'helminthes. Et, en règle générale, la dermatite aux puces est toujours accompagnée d'une invasion helminthique. L'infection par des helminthes se produit lors du léchage des zones affectées de la peau et conduit à une détérioration générale de l'état de l'animal.

Les puces sont des hôtes intermédiaires des vers à ruban, donc les invasions helminthiques accompagnent souvent la dermatite des puces

Les produits à base de vers sont très toxiques. En conséquence, un chat peut développer des symptômes de troubles gastro-intestinaux:

  • la diarrhée;
  • vomissement
  • perte d'appétit.

Les problèmes qui peuvent se développer à la suite d'une dermatite aux puces peuvent entraîner la mort d'un animal.

La dermatite aux puces peut-elle être transmise à l'homme

Peu importe à quel point la peau du chat affectée par la dermatite aux puces a l'air terrible, la personne n'a pas peur de la maladie. Les piqûres peuvent provoquer des nuisances (oui, les puces ne dédaignent pas le sang humain). Et puisque cette maladie est souvent accompagnée d'une invasion helminthique chez les chats, une personne peut avoir des voisins désagréables.

Les symptômes de la dermatite aux puces

Les propriétaires soupçonnent la présence de puces chez les animaux uniquement après un comportement inapproprié de l'animal. Le chat commence à mordre littéralement dans la peau, à lécher convulsivement. De plus, un tel coup de langue n'a rien à voir avec l'hygiène ordinaire: il est nerveux, obsessionnel, fréquent.

Le développement de la dermatite aux puces s'accompagne des symptômes suivants:

  • peau sèche sévère;
  • comportement inapproprié de l'animal, exprimé par une nervosité accrue, un léchage obsessionnel, une irritabilité et des miaulements fréquents;
  • une perte d'appétit;
  • troubles fonctionnels du tractus gastro-intestinal (vomissements et diarrhée);
  • peignes;
  • irritation cutanée et apparition de zones suintantes;
  • hyperémie (œdème) des zones touchées;
  • pelage cassant et apparition de plaques chauves.

Le plus souvent, certaines zones du corps du chat sont affectées:

  • arrière;
  • la partie externe des hanches;
  • croupe;
  • racine de la queue.
  • estomac;
  • l'intérieur des hanches;
  • tête;
  • museau;
  • derrière l'oreille.

Si vous soupçonnez la présence de puces chez un chat, vous pouvez effectuer un diagnostic indépendant de leur présence. Pour ce faire, vous avez besoin d'une feuille de papier humide (vous pouvez prendre une serviette blanche humide). Le chat est placé sur un drap, ses cheveux doivent être secoués vigoureusement: avec ses mains ou un peigne - peu importe. Lorsqu'elles sont infectées par des puces, des taches noires doivent tomber du chat, ce qui laisse des taches rougeâtres sur la feuille humide. Ce sont les excréments d'insectes, ils contiennent du sang et donc du papier de couleur.

Avec une infection massive d'un animal, il n'est pas difficile de détecter des traces de puces dans les cheveux

Diagnostic de la maladie

À la clinique, le médecin examinera l'animal. Déterminer visuellement la présence de parasites, des tests d'allergie seront effectués. De plus, pour l'exactitude du diagnostic, un spécialiste mènera une étude sur d'autres maladies similaires:

  • lichen;
  • démodécie;
  • eczéma.
  • Lampe en bois surlignée;
  • examen microscopique;
  • ensemencement sur un environnement spécial.

Traitement de la dermatite aux puces chez les chats

Le traitement de la dermatite aux puces nécessite la participation d'un vétérinaire. La thérapie commence par soulager l'état de l'animal.

S'il y a des insectes sur le corps du chat, des procédures d'hygiène doivent être effectuées pour se débarrasser des parasites. Cela se fait par l'utilisation de gouttes, de sprays, de shampooings ou d'autres moyens d'utilisation externe pour les puces. Ces fonds peuvent être achetés n'importe où dans les produits pour animaux de compagnie..

En même temps, le déparasitage de l'animal doit être effectué, ainsi que la désinfection de la pièce. Il est préférable de remplacer la litière par une nouvelle..

Stronghold a un effet antiparasitaire complexe

Après s'être débarrassé des parasites, ils commencent le traitement principal. Il peut comprendre:

  • Antihistaminiques - arrêtez une réaction allergique:
    • Tavegil;
    • Zirtek;

    Zirtek aide à faire face à une réaction allergique

    Alamycin est utilisé pour attacher une infection secondaire

    J'ai des amis - des bénévoles. Il n'y a pas de refuges pour animaux dans notre ville, et ici les volontaires essaient comment ils peuvent aider les chats et les chiens sans abri. Je me souviens que cette année un chat en très mauvais état est venu vers eux. Comme il s'est avéré plus tard, il avait juste une dermatite aux puces à un stade très avancé. Apparemment, un manque de nutrition, et peut-être aussi une autre maladie, ont tellement miné sa force que son corps ne pouvait tout simplement pas faire face à la maladie. Le chat a été traité pendant très longtemps, au moins un mois. Il s'agissait à la fois de comprimés de prednisolone et d'un antihistaminique. Mais le vétérinaire lui a quand même prescrit un antibiotique, car la peau était non seulement enflammée et peignée, mais également couverte de pustules. À la fin, le chat a été guéri et même attaché à la maison de quelqu'un, mais beaucoup d'efforts ont été consacrés à sa restauration. Par conséquent, les puces ne doivent pas être sous-estimées, elles peuvent causer de graves problèmes aux animaux.

    Pendant la période de traitement, une attention particulière doit être portée à la nutrition du chat. Étant donné que ce type de dermatite s'accompagne de réactions allergiques, les produits allergènes doivent être exclus de l'alimentation si le chat est sur une alimentation naturelle, ou remplacer la nourriture industrielle habituelle par une hypoallergénique.

    Brit Care Sensitive Digestion est un aliment hypoallergénique de haute qualité avec de l'agneau et du saumon pour les chats ayant une digestion sensible

    Vidéo: dermatite aux puces - que faire

    La prévention

    La prévention de la dermatite aux puces est assez simple:

    • Des colliers anti-puces ont été développés pour les chats face à la rue. Leur période de validité est d'environ 3 mois, après quoi un remplacement est nécessaire.
    • L'utilisation de gouttes, sprays et shampooings anti-puces.
    • Traitement périodique des locaux contre les puces.

    La prévention est toujours plus facile que la guérison. En utilisant des produits de soins préventifs pour les animaux, vous pouvez facilement protéger votre animal contre des problèmes tels que la dermatite aux puces. Avec le développement de cette maladie, vous devriez immédiatement consulter un vétérinaire qui donnera des recommandations pour le traitement des chats.