Allergie alimentaire chez un nouveau-né: comment reconnaître et comment traiter?

Les cliniques

Les réactions allergiques réduisent considérablement la qualité de vie, même chez l'adulte. De quoi parler de bébés dont l'organisme est encore peu adapté aux conditions du monde environnant. Le système immunitaire du bébé ne se forme que si tout peut provoquer une allergie au cours des premiers mois: de la literie, de la poussière domestique et même une poudre spécialement conçue pour les nouveau-nés. Mais dans la plupart des cas, l'allergène se trouve dans les aliments, une telle allergie chez un bébé est appelée nourriture.

Dans l'article, nous répondons à des questions: comment se manifeste une allergie alimentaire chez l'enfant, quel est le danger d'une allergie alimentaire chez un enfant et comment traiter une allergie alimentaire chez le nourrisson?

Les premiers signes d'allergies alimentaires chez l'enfant

Les symptômes des allergies alimentaires chez les nourrissons sont divers, c'est ce fait qui rend difficile le diagnostic de cette condition. Dans ce cas, il est nécessaire de reconnaître une réaction allergique dans les plus brefs délais - afin d'éliminer l'allergène et de corriger avec succès l'état des miettes.

Les symptômes suivants peuvent indiquer des allergies alimentaires chez les nourrissons:

  • Changements dans la peau. Le bébé s'inquiète des éruptions cutanées et des rougeurs sur le corps, des démangeaisons et des desquamations sur le cou et les joues, des érythèmes fessiers et de la transpiration, de la formation de flocons et des desquamations sous les cheveux. Mais la manifestation la plus évidente d'une allergie alimentaire chez un enfant est l'œdème..
  • Troubles respiratoires. Les troubles respiratoires peuvent être mineurs, comme par exemple la rhinite allergique. Cependant, une forte allergie alimentaire chez un enfant peut entraîner un œdème de Quincke, qui s'accompagne d'une crise de suffocation et est fatal.

L'essoufflement est un symptôme très dangereux. Dans une telle situation, vous devez retirer tous les allergènes potentiels du bébé et appeler une ambulance!

  • Problèmes de sommeil, pleurs fréquents, manque d'appétit. De tels changements de comportement peuvent signaler une allergie alimentaire chez un enfant..
  • Violations du tube digestif. Régurgitation fréquente, accompagnée de cris et de pleurs, de vomissements, de constipation, de coliques, de flatulences - c'est ainsi que le corps du bébé peut réagir à un allergène. Il convient de noter que l'allergie est étroitement associée à la dysbiose: elle peut être à la fois sa cause et son effet. Il est peu probable qu'au moins une mère ne connaisse pas ce concept, car la dysbiose survient chez presque tous les nouveau-nés (dans 90% des cas) [1]. Mais juste au cas où, expliquons: il s'agit d'un déséquilibre de la microflore intestinale, dans lequel le nombre de bifidobactéries et de lactobacilles bénéfiques diminue, et le nombre de micro-organismes pathogènes et opportunistes augmente.

Causes possibles d'allergies alimentaires chez un enfant

La prédisposition aux allergies alimentaires du nourrisson peut passer "par héritage" aux parents. Si l'un d'eux est une personne allergique, la probabilité que le bébé ait adopté cette caractéristique de lui est de 25%. Si maman et papa souffrent d'allergies, le risque double.

Selon les statistiques, la nourriture est le type d'allergie le plus courant chez les nourrissons [2].

Les allergies alimentaires sont plus fréquentes chez les nouveau-nés allaités. Le corps du bébé peut même rejeter les mélanges hypoallergéniques, vous n'avez donc même pas à parler de mélanges «ordinaires». Par exemple, l'intolérance aux protéines du lait de vache - un composant fréquent des préparations pour nourrissons - survient chez environ 10% [3] des bébés, en règle générale, elle passe de 2 à 3 ans.

Chez un enfant allaité, des allergies peuvent survenir en raison d'une mauvaise nutrition de la mère. Après tout, les produits de son alimentation avec du lait pénètrent dans le corps du bébé. Ainsi, en cas de détection de manifestations allergiques chez un bébé, les médecins recommandent d'abandonner les produits potentiellement allergisants. Le plus souvent, ce sont: les agrumes et les fruits exotiques, les aliments à pigments rouges, le chocolat, les noix, le miel, les œufs, le lait et les fruits de mer. Le même "régime" est pertinent pour l'introduction d'aliments complémentaires: une réaction allergique se produit souvent pendant cette période.

Les infections intestinales, les maladies virales, l'utilisation d'antibiotiques augmentent parfois le risque de développer des allergies chez le nouveau-né: tout coup porté au système immunitaire facilite la pénétration de la flore pathogène et conditionnellement pathogène dans les intestins de l'enfant, ce qui, comme nous l'avons déjà mentionné, peut entraîner des allergies.

Traitement des allergies alimentaires chez les nourrissons

Tous les parents doivent se rappeler qu'un traitement indépendant de toutes les maladies du bébé est inacceptable! Risque trop élevé de nuire au corps d'un enfant fragile. Par conséquent, la première chose à faire est de montrer le bébé au pédiatre. Si la cause de l'allergie est évidente, alors, bien sûr, il est nécessaire d'exclure le produit du régime alimentaire de l'enfant. Sinon, le médecin rédigera une référence pour un examen spécial afin d'identifier l'allergène, ainsi que d'ajuster le menu.

Nous listons les principaux moyens qu'un pédiatre peut prescrire:

  • Sorbants - aident à éliminer rapidement l'allergène du corps.
  • Antihistaminiques. Ces médicaments éliminent rapidement les symptômes des allergies, en particulier les éruptions cutanées et l'enflure, mais ils ont une longue liste d'effets secondaires et de contre-indications. Par conséquent, chez les enfants, ils ne sont utilisés que dans les formes graves d'allergies.
  • Onguents et gels pour le traitement local - pour éliminer une éruption cutanée chez un enfant souffrant d'allergies alimentaires, ainsi que d'autres manifestations cutanées.
  • Probiotiques avec lactobacilles et / ou bifidobactéries - pour corriger les troubles de la microflore intestinale.

Le médecin prescrira des fonds avec des bactéries bénéfiques vivantes avec une probabilité de près de cent pour cent. Et ce n'est pas seulement une relation étroite entre les allergies et la dysbiose. Les probiotiques ne sont pas un médicament, ce qui signifie qu'ils ne transportent pas de charge de médicament sur le corps de l'enfant. Ces micro-organismes sont des habitants naturels du tractus intestinal, ils habitent le corps humain dans les premières heures après la naissance. Les bifidobactéries et les lactobacilles participent activement à la digestion et à l'assimilation des nutriments, favorisent la synthèse des vitamines dans l'intestin, inhibent la croissance de la microflore pathogène et contribuent à renforcer l'immunité.

L'effet positif des lactobacilles Lactobaccillus rhamnosus GG (LGG) a été confirmé par cinquante essais cliniques. En 2016, l'Académie médicale de Kharkov a notamment testé l'efficacité de l'utilisation du LGG dans le traitement complexe des allergies alimentaires chez les enfants. Des études ont montré une dynamique positive depuis le troisième jour de traitement (les coliques, la constipation et les flatulences ont disparu), et les manifestations cutanées des allergies ont été complètement résolues au jour 15 [4].

Il convient de noter que les agents probiotiques peuvent être monocomposants (avec un type de bactéries bénéfiques) et complexes (avec des bifidobactéries et des lactobacilles dans la composition). Cette dernière option est optimale, car les lactobacilles, entre autres, soutiennent l'environnement acide nécessaire au développement des bifidobactéries.

Les allergies alimentaires chez les nourrissons sont fréquentes. En règle générale, cette condition disparaît finalement à l'âge de trois ans, lorsque le système immunitaire du bébé devient plus parfait. Cependant, cela ne signifie pas du tout que les allergies n'ont pas besoin d'être traitées: sans traitement correct et en temps opportun, des complications peuvent survenir..

Pourquoi une allergie chez un bébé sur le visage et comment traiter?

À la naissance d'un enfant, tous les parents sont sensibles à l'apparition d'éruptions cutanées sur la peau des enfants. Cependant, il existe des situations où une allergie apparaît sur le visage d'un nouveau-né, de telles manifestations provoquent une panique chez les parents. Pour éliminer ces éruptions cutanées désagréables, il est nécessaire d'aborder correctement et en temps opportun la méthode de traitement d'une réaction allergique.

Allergie au visage chez les nourrissons

À la naissance, un nouveau-né est exposé à divers facteurs sur le corps, bon nombre de ces effets se manifestent sous la forme d'éruptions cutanées. Les allergies chez les enfants sont très courantes, auxquelles presque tous les parents sont confrontés.

L'immunité des enfants n'est pas encore en mesure de combattre indépendamment les allergènes externes, ce qui entraîne, au moindre contact avec l'allergène, une réaction qui se manifeste le plus souvent sous la forme d'une éruption cutanée.

Le plus souvent, une allergie chez un nouveau-né se manifeste sur les joues et les fesses, cependant, si une réaction éruption cutanée aiguë à un allergène peut couvrir tout le corps du bébé. En conséquence, l'enfant ressent des symptômes désagréables, qui s'intensifient au contact du liquide..

Un nouveau-né devient très morose et les allergies peuvent même provoquer de la fièvre. De nombreux parents croient que lorsqu'une éruption cutanée apparaît, vous pouvez simplement utiliser une crème pour bébé pour résoudre le problème.

Cependant, c'est faux, tout d'abord, les causes de l'apparition doivent être éliminées, car une éruption allergique peut apparaître non seulement sur la peau, mais également sur les organes internes du nouveau-né, qui ne sont pas visibles visuellement..

Mécanisme de développement des allergies chez les nourrissons

Le corps du nouveau-né diffère de l'adulte par un niveau de sensibilité accru et peut donc réagir négativement à divers types d'allergènes.

Ces agents pathogènes qui sont dans l'air et la nourriture, un adulte peut ne pas les remarquer, tandis que pour un nouveau-né, cela peut entraîner un grave problème.

Après la naissance du bébé, toute substance qui pénètre dans le corps est un allergène et peut provoquer une éruption cutanée et des démangeaisons sur la peau. Puisqu'au début le sang de l'enfant ne contient que des éléments de protection maternelle.

Les allergies les plus courantes sont les groupes suivants:

  • En présence de lésions infectieuses du corps de la mère au troisième trimestre de la grossesse;
  • La présence de déchets dangereux au travail d'une femme enceinte;
  • Mauvaises habitudes pendant la grossesse;
  • Une mauvaise nutrition pendant la grossesse, qui n'a pas fourni la quantité nécessaire de composés vitaminiques;
  • Maladies allergiques chroniques chez les femmes;
  • L'utilisation de médicaments pendant la période de gestation;
  • Effectuer une transfusion sanguine pendant la grossesse;
  • Manque d'allaitement.

Malgré la présence généralisée de ce type de maladie, le mécanisme de développement des allergies chez les nouveau-nés n'a pas été entièrement étudié..

Comment est l'allergie chez les nourrissons?

Une réaction allergique chez un nouveau-né se manifeste le plus souvent par une rougeur des joues, la présence d'une desquamation plus importante sur le front et le menton. Cependant, l'emplacement de l'éruption peut dépendre des raisons qui ont contribué au début d'une telle allergie..

Les parents peuvent observer chez l'enfant une sensation accrue de mauvaise humeur, des ballonnements, des selles molles, qui ont des signes de mousse dans leur contenu.

Photos des manifestations d'allergies sur le visage chez les nourrissons:

Causes des allergies chez les nourrissons

L'allergie peut survenir chez les nouveau-nés pour diverses raisons..

Les plus courants sont:

  • Sensibilité génétique aux réactions allergiques;
  • Mauvaise nutrition de la mère pendant l'allaitement;
  • Utilisation par la mère lorsqu'elle nourrit des aliments interdits;
  • Abus de mauvaises habitudes pendant la grossesse et l'allaitement;
  • Premier leurre;
  • Produits chimiques pour nettoyer et laver et laver les vêtements de bébé;
  • Articles cosmétiques tels que savon et crème pour bébé;
  • Cas fréquents de suralimentation du nouveau-né;
  • Substances cosmétiques de la mère;
  • Poussière;
  • Poils d'animaux;
  • L'utilisation de médicaments pour traiter un nouveau-né;
  • Couches;
  • Jouets contenant des éléments toxiques.

Ce ne sont pas toutes les raisons du développement d'une éruption allergique chez un nouveau-né.

Types d'allergies

Les nouveau-nés sont exposés aux types d'allergies suivants:

  • Nutritionnelle - l'apparition d'une réaction aux aliments que la mère consomme et est livrée au bébé avec du lait maternel. Les premiers leurres, surtout s'ils sont présentés à un enfant trop jeune;
  • Allergie de contact - en contact avec des objets contenant des particules d'allergènes. Par exemple, des couches lavées avec de la lessive ou du shampoing pour bébé;
  • Inhalation - une allergie qui survient à la suite d'une exposition à des allergènes lors de l'inhalation d'air, par exemple de la poussière.

En cas de réaction allergique, il faut d'abord identifier et éliminer l'allergène.

Allergie alimentaire

Allergie à l'allaitement maternel

À la naissance, le bébé se nourrit d'abord de lait maternel, qui est nécessaire au développement normal de tous les organes internes et renforce l'immunité.

Il est particulièrement important de suivre un régime, en excluant tous les allergènes possibles qui peuvent être contenus dans les aliments.

Ce type d'allergie est plus courant chez les nouveau-nés..

Il peut se manifester avec l'apparition des symptômes suivants:

  • Rougeur des joues et des fesses;
  • L'éruption apparaît sous forme de petits points;
  • Une desquamation de la peau peut être observée;
  • Maux d'estomac.

Allergie au gluten et au lactose

Lorsqu'une mère consomme des aliments contenant du gluten, une réaction allergique peut survenir chez l'enfant. Cela est principalement dû à des enzymes irritantes qui affectent négativement les parois de l'estomac du bébé et provoquent un grand nombre de symptômes désagréables..

Ce type de réaction allergique peut se manifester par les symptômes suivants:

  • Ballonnements;
  • Léthargie du bébé;
  • Rougeur sur la peau qui peut apparaître dans le dos et le visage;
  • Tabouret enzymatique lavé par tube.

Il y a des moments où les bébés sont allergiques au lactose, auquel cas l'allaitement devient impossible et le bébé doit être transféré à l'alimentation artificielle en utilisant des mélanges secs.

Le mélange est sélectionné individuellement par le pédiatre et ne doit pas contenir de sucre et être dans ses qualités utiles le plus proche du lait maternel.

Allergie aux protéines de lait de vache

De nombreuses femmes utilisent du lait de vache dilué pour préparer des aliments pour bébé. Cependant, un enfant peut éprouver une réaction allergique aux protéines, qui se trouvent en grande quantité dans le produit..

Ce type d'allergie se manifeste sous la forme des symptômes suivants:

  • Douleur et ballonnements;
  • L'abdomen devient dur;
  • Il y a un tabouret liquide mousseux, vert;
  • Le corps entier est recouvert de plaques rouges.

Tous les parents ne peuvent pas déterminer par eux-mêmes la cause d'un défaut aussi désagréable, vous devez donc contacter un pédiatre.

Alimentation et allergies

En cas de quantité insuffisante de lait maternel, il devient nécessaire d'introduire les premiers aliments à l'aide de céréales sèches, préparées avec du lait ou de l'eau spéciale pour bébé.

Les fabricants de nombreuses marques qui produisent les premiers aliments pour les plus petits ajoutent du sucre au produit.

Ce composant contribue à la formation d'allergies et peut provoquer des ballonnements..

De plus, très souvent, une réaction allergique se produit lors de la première introduction de purées de fruits et légumes.

Étant donné que ces produits contiennent un grand nombre de composés inconnus de l'estomac du nouveau-né, des éruptions cutanées peuvent apparaître sur le corps du bébé..

Alimentation artificielle et allergies

Pour diverses raisons, une femme peut ne pas avoir le lait nécessaire pour nourrir un nouveau-né.

Dans ce cas, il est nécessaire de passer à des aliments secs spéciaux pour les nouveau-nés.

Ces aliments sont introduits en petites quantités, mais très souvent, au début, des éruptions cutanées apparaissent sur la peau de l'enfant.

Cela est principalement dû à l'ajout de lait de vache en poudre et de sucre au mélange.

Un tel mélange est utilisé pendant deux à trois mois, après quoi des types de produits supplémentaires doivent être introduits à petites doses.

Allergie aux vaccins

Très souvent, après la vaccination, des manifestations post-vaccinales sont observées. Cela se produit en raison de la réaction du corps à l'introduction d'une substance étrangère, le plus souvent les manifestations de ce type de réaction se transmettent spontanément en 5 jours.

Cependant, il peut y avoir certaines complications qui nécessitent l'utilisation de médicaments antiallergiques pour les enfants..

Le plus souvent après la vaccination, les symptômes d'allergie suivants peuvent être observés:

  • Éruption cutanée dans tout le corps;
  • Démangeaison
  • Sceller au site d'injection;
  • Selles molles;
  • Augmentation de la température.

Si la vaccination a provoqué une réaction de l'enfant, il est nécessaire d'en informer le pédiatre traitant..

Il est nécessaire de distinguer ces types de vaccinations qui ont des effets secondaires sous forme d'allergies:

  • BCG - se manifeste sous forme de rougeur de la peau, gonflement au site d'injection et suppuration, fièvre;
  • Vaccination Mantoux - se manifestant par les symptômes suivants:
    • la faiblesse;
    • selles molles;
    • éruption cutanée sur le visage et le corps;
    • augmentation de la température;
    • compactage au site d'injection;
  • Vaccination contre la rubéole - fièvre élevée, selles molles, faiblesse, éruption cutanée rouge;
  • Vaccination contre la rougeole - une éruption cutanée dans tout le corps de couleur rouge, toux, fièvre;
  • Vaccination DTC - se manifeste sous forme de phoque au site de vaccination, démangeaisons et rougeur du corps, selles molles, fièvre;
  • Vaccination contre la polio - Peut provoquer de la fièvre, des troubles intestinaux et des éruptions cutanées sur le corps.

Il est nécessaire de mettre en évidence les médicaments suivants qui peuvent provoquer une réaction de l'organisme:

  • Priorix - de la rubéole;
  • Havriks 720 - Vaccin contre l'hépatite A;
  • Angerix B - vaccin contre l'hépatite B;
  • Okavax - vaccination contre la varicelle;
  • Imovax Polio - vaccination contre la polio.

Allergie aux médicaments

Une allergie médicamenteuse peut apparaître:

  • comme facteur héréditaire;
  • lors de l'utilisation simultanée de médicaments incompatibles;
  • avec une utilisation prolongée du médicament;
  • en présence de réactions allergiques d'un autre

Allergie non alimentaire

La réaction du nouveau-né à divers facteurs qui agissent de l'environnement est appelée allergie non alimentaire..

Les plus courants comprennent:

  • Produits chimiques ménagers - très souvent chez les nouveau-nés, il y a une réaction allergique aux produits chimiques ménagers tels que le détergent à lessive et le savon. Des éruptions cutanées apparaissent aux endroits de contact entre le corps et les vêtements. Pour éviter ce type de réaction, il est nécessaire d'utiliser des détergents anti-allergiques spéciaux. Une condition préalable pour repasser toutes les choses d'un nouveau-né après le lavage est non seulement de réduire le risque de contracter une maladie virale, mais également d'éliminer les allergènes;
  • Détergents - un autre allergène qui provoque souvent des symptômes désagréables chez les nouveau-nés, est un bain pour bébé et un shampooing. La présence de colorants et de parfums dans ces détergents nuit à l'immunité de l'enfant. Pour éviter de telles situations, il est nécessaire d'utiliser des produits sans parfum;
  • Poussière et pollen de plantes - dans la pièce où se trouve le nouveau-né, il est recommandé de nettoyer deux fois par jour. La présence de poussière peut provoquer non seulement des allergies, mais aussi de l'asthme bronchique. Très souvent, des allergies peuvent survenir pendant la période de floraison de la végétation, sur le pollen. Il est également déconseillé dans une pièce où il y a un petit enfant de mettre des plantes à fleurs dans des vases, ce qui peut contribuer à l'apparition de symptômes désagréables;
  • Sur les poils d'animaux - dans une pièce où un animal est présent chez un petit enfant, une allergie aux poils et aux aliments pour animaux de compagnie peut apparaître. Fondamentalement, des allergies apparaissent sur les poils des chats et des chiens. Par conséquent, de nombreux pédiatres recommandent d'éliminer l'animal pendant un certain temps pour éviter de telles manifestations. Si cela n'est pas possible, limitez l'accès de l'animal au nouveau-né;
  • Produits cosmétiques pour bébés - au cours de la première année de vie, les bébés ont besoin de produits cosmétiques spéciaux, tels que poudre, crème pour bébé, huile pour la peau. Beaucoup de ces produits contiennent des arômes. Par conséquent, il est nécessaire de choisir des fonds avec une note que cette substance est antiallergique;
  • Jouets - de nombreux jouets contiennent des substances nocives et ne conviennent pas à un usage précoce.

Lorsque des allergies surviennent, tout d'abord, les parents doivent essayer d'identifier le facteur qui provoque une telle réaction, une fois cet élément éliminé, les symptômes désagréables iront beaucoup plus vite.

Comment découvrir une allergie?

Une réaction allergique peut se produire de différentes manières. La façon la plus courante est une éruption cutanée dans des endroits comme les fesses et les joues du bébé.

Cependant, ce type de symptôme se réfère le plus souvent à une réaction à la nourriture ou au lait maternel. D'autres types d'allergies peuvent survenir sans aucune éruption corporelle..

Seul un pédiatre sera en mesure d'identifier correctement une réaction allergique, qui prescrira le passage de certains types de tests.

Les parents devraient consulter un médecin si l'enfant présente les symptômes suivants:

  • La diarrhée;
  • Déchirure accrue;
  • Rougeur des yeux et nez bouché;
  • Éruption ou taches sur la peau;
  • Fièvre, sans signe de rhume;
  • Faiblesse et desquamation de la peau.

Il n'est pas recommandé d'éliminer la réaction du corps de l'enfant aux allergènes sans consulter un spécialiste.

Comment ne pas mélanger les allergies et la chaleur épineuse?

L'apparition de la transpiration chez un enfant est principalement associée à la réaction de la peau à la transpiration. Les jeunes enfants transpirent très souvent la nuit et presque tous les enfants ont connu des cas de transpiration.

La transpiration survient le plus souvent aux endroits suivants:

  • Zone axillaire;
  • Zone inguinale;
  • Dans les plis du cou;
  • Zone fessière;
  • Derrière les oreilles;
  • Entre les doigts;
  • Sur les genoux et les coudes.

Il y a transpiration sous forme d'éruption rouge ou de taches qui disparaissent d'elles-mêmes si une sécheresse est observée sur le site de la lésion épidermique.

Contrairement aux allergies, la chaleur épineuse ne se manifeste pas avec d'autres symptômes et se produit uniquement dans les endroits où des rides sont présentes. La transpiration ne provoque pas de démangeaisons, avec une grande zone de dommages, seule une légère sensation de brûlure au site de transpiration accrue peut se produire.

Comment ne pas confondre allergies et éruptions cutanées néonatales?

Dans les premiers jours après la naissance, les éruptions cutanées néonatales apparaissent très souvent chez les nouveau-nés, qui sont communément appelés floraison chez les nouveau-nés.

Cela se produit pour les raisons suivantes:

  • Le contenu dans le sang d'un nouveau-né est une grande quantité d'hormones maternelles;
  • Réarrangement du fond hormonal du bébé, à la suite duquel les glandes sébacées fonctionnent mal;
  • Transmission continue des hormones maternelles avec le lait pendant l'alimentation;
  • Adaptation de la peau des nouveau-nés au monde extérieur.

Les parents doivent être conscients à l'avance qu'une telle éruption cutanée est considérée comme normale et ne nécessite aucun traitement..

Afin de ne pas confondre allergies et floraison, plusieurs facteurs doivent être pris en compte:

  • L'éruption néonatale est rouge avec des taches blanches sur le dessus, et la réaction allergique se manifeste le plus souvent par une éruption ou des taches rouges;
  • Des formations néonatales apparaissent dans la région centrale du visage, tandis qu'une éruption allergique est le plus souvent basée sur les joues et les ailes du nez;
  • Lorsque la peau fleurit, le nouveau-né ne ressent aucun symptôme désagréable.
Éruptions néonatales

Diagnostic d'allergie

Afin de prescrire le bon traitement, vous devez contacter un spécialiste qui, si nécessaire, vous redirigera pour subir un examen plus approfondi.

Au rendez-vous chez le médecin, les parents du nouveau-né doivent répondre à des questions orales avec lesquelles le pédiatre tentera d'établir la cause de la réaction du corps.

  • Analyse sanguine générale;
  • Si nécessaire, échographie abdominale.

De plus, le médecin procède à un examen visuel du bébé et prescrit un traitement et un régime appropriés à la femme si le nouveau-né est allaité.

Traitement des allergies infantiles

Avec la formation de symptômes allergiques, une approche globale pour résoudre le problème est nécessaire. Initialement, il est recommandé d'identifier l'allergène et de l'éliminer, après quoi le médicament peut être prescrit à l'enfant..

Si une réaction allergique se produit en raison d'un mélange inapproprié, le pédiatre vous aidera à choisir l'option nutritionnelle la plus optimale pour les bébés.

Traitement médical

Le médicament se compose de plusieurs étapes, qui sont utilisées en fonction de la manifestation complexe d'une éruption cutanée et de symptômes désagréables chez un nourrisson.

Préparations absorbantes

L'utilisation de médicaments sorbants - aide à réduire l'intoxication du corps et à éliminer naturellement les composés qui peuvent provoquer des symptômes désagréables.

Pour un nouveau-né, vous pouvez utiliser les médicaments suivants:

La posologie du médicament est prescrite dans des cas individuels. La durée du traitement ne dépasse pas trois jours.

Antihistaminiques

Antihistaminiques - prescrits pour réduire les démangeaisons et les rougeurs, utilisés dans les cas aigus de manifestation de la réaction du corps à un allergène.

Les médicaments les plus couramment prescrits sont:

Il est nécessaire de broyer la quatrième partie du comprimé en poudre et de l'ajouter au liquide, il est utilisé une fois par jour. Les gouttes sont prises en fonction du poids corporel. La durée du traitement ne dépasse pas trois jours.

Préparations topiques

Médicaments non hormonaux à usage externe - l'absence d'hormones vous permet d'utiliser le médicament pendant une longue période jusqu'à disparition complète des symptômes. Les médicaments réduisent les poches et les rougeurs.

Les types de produits à usage externe les plus couramment utilisés:

Les médicaments hormonaux à usage local - sont très efficaces, cependant, sont prescrits très rarement. Seulement dans les cas où une thérapie complexe n'a pas donné les résultats nécessaires.

Les onguents hormonaux comprennent:

Préparations pour la restauration de la microflore intestinale

Probiotiques - Utilisés pour restaurer la microflore intestinale normale et améliorer la digestion.

Le plus couramment utilisé:

  • Drops BioGaya - un probiotique unique isolé du lait maternel, produit en Suède;
  • Baby Beef - les préparations contiennent des Baby Bifidobacteria et Enterococci spéciaux, enrichis en vitamines B6 et B1, ainsi que des fibres d'inuline végétale, produites au Danemark
  • Linex - entérocoques, bifidobactéries, lactobacilles font partie du médicament, produit en Slovénie.

Autres drogues

Si nécessaire, des gouttes spéciales peuvent être prescrites qui coulent dans les yeux et le nez pour éliminer les symptômes d'un type allergique.

Les plus couramment prescrits sont Vibrocil et Ophthalmol, ces gouttes visent à soulager l'enflure et à éliminer les symptômes de la maladie. Utilisé dès les premiers jours de la vie sur recommandation d'un médecin.

Remèdes populaires

Des méthodes alternatives de traitement sont utilisées en présence de symptômes allergiques mineurs. Il est très important de savoir qu'avant d'utiliser une méthode, il est nécessaire d'effectuer un test préliminaire des effets indésirables.

Décoction de la chaîne

Pour les nouveau-nés, la décoction d'une série est le plus souvent utilisée - élimine les formations inflammatoires sur la peau d'un nouveau-né. Autorisé à utiliser dès les premiers jours de vie.

Pour préparer une décoction, vous devez:

  • 10 grammes d'herbe sèche versez 4 tasses d'eau;
  • Allumez un feu lent et portez à ébullition;
  • Laisser agir 2-3 heures;
  • Passer l'infusion résultante à travers une double coupe de gaze;
  • Ajouter à l'eau de baignade.

Recommandé d'utiliser trois fois par semaine..

Jus d'aloès

Jus d'aloès - aide à réduire les démangeaisons et à éliminer les éruptions cutanées.

Pour vous préparer, vous devez effectuer les étapes suivantes:

  • Coupez une feuille d'aloès qui pousse près de la racine elle-même. Il convient le mieux à un tel processus;
  • Broyer et verser un verre d'eau tiède;
  • Laissez pendant trois heures;
  • Filtrez la masse résultante avec de la gaze;
  • Diluez le liquide avec un verre d'eau bouillie;
  • Essuyez les éruptions cutanées allergiques deux fois par jour.

Utilisé sous forme diluée dès les premiers jours de la vie d'un nouveau-né.

écorce de chêne

Bain d'écorce de chêne - propriétés de bronzage et éliminer les symptômes désagréables tels que les démangeaisons et les rougeurs.

Pour cuisiner, vous avez besoin de:

  • Versez une cuillerée d'écorce avec un demi-litre d'eau bouillante;
  • Laisser infuser pendant une heure;
  • Filtrez et ajoutez à l'eau de baignade;
  • Après le bain, appliquez de la crème pour bébé sur la peau.

Il est recommandé d'effectuer une telle procédure deux fois par semaine..

Conseils diététiques pour les mères allaitantes

Tous les aliments qu'une femme consomme pendant l'allaitement sont transmis au nouveau-né avec le lait. Par conséquent, pour prévenir les éruptions cutanées, une femme doit faire attention aux produits qu'elle consomme..

Le plus souvent, les produits suivants provoquent des éruptions cutanées:

  • Fruits et légumes de couleur vive, comme les agrumes et les tomates;
  • Oeufs de poule;
  • Lait de vache entier;
  • Chocolat et bonbons;
  • Verdure;
  • Champignons;
  • Ail;
  • Fruit de mer;
  • Café;
  • Produits de poisson gras;
  • Mon chéri;
  • Marinades
  • Nourriture salée épicée;
  • Viandes fumées;
  • Nourriture en boîte;
  • Sauces et épices;
  • Saucisses;
  • Boissons gazeuses.

En quantités modérées doivent être consommées:

  • Crème fraîche;
  • Produits à base de farine de blé;
  • Manka;
  • Une poule.

Types de produits autorisés:

  • Porridge de toutes sortes;
  • Soupes de légumes aux courgettes;
  • Pomme de terre trempée, faible en amidon;
  • Pâtes;
  • Produits à base de viande faible en gras, comme le bœuf;
  • Fromage à pâte dure;
  • Produits laitiers faibles en gras;
  • Cottage cheese;
  • Beurre;
  • Huile végétale;
  • Pommes vertes;
  • Aneth;
  • Compotes;
  • Thé noir.

Il est nécessaire de manger de la nourriture en petites portions toutes les deux à trois heures.

Beaucoup de mères qui allaitent croient que pour qu'il y ait un gros lait à nourrir, il est nécessaire de manger des aliments gras, c'est faux.

La présence de grandes quantités de graisse peut perturber la digestion du nouveau-né et nuire à la mère qui allaite..

Prévention des allergies

Il est presque impossible de prévenir une réaction allergique chez un nouveau-né.

Cependant, vous pouvez réduire le risque de symptômes désagréables:

  • Commencez à vous nourrir au bon âge et avec une petite quantité;
  • Lorsque vous allaitez, suivez un régime spécial qui réduira le risque d'allergènes;
  • Utilisez uniquement des mélanges non allergiques pour l'alimentation et l'alimentation artificielle;
  • Effectuer quotidiennement le nettoyage dans la pièce où se trouve l'enfant;
  • Réduire le risque de contact du nouveau-né avec des animaux de compagnie;
  • Utilisez des produits cosmétiques sans parfum pour les soins de bébé.

Conclusion

Les réactions allergiques chez les nouveau-nés sont éliminées assez rapidement, l'essentiel est une visite opportune chez un pédiatre. Si des symptômes apparaissent, vous ne devez pas prescrire de traitement vous-même; vous devez également vous souvenir des règles simples pour prendre soin d'un enfant. Ce qui aidera à réduire les symptômes désagréables et à réduire l'enflure de la peau..

Si ce n'est pas une allergie de type alimentaire, alors la première chose que vous devriez essayer de trouver l'allergène et l'éliminer, car sinon tous les types de traitement ne seront pas efficaces. Il est recommandé qu'après avoir éliminé les symptômes désagréables, un nettoyage de qualité des locaux soit effectué en traitant les jouets et les objets personnels du nouveau-né avec de l'eau bouillante.

L'allaitement maternel saupoudré: que faire à une mère qui allaite avec des allergies chez un enfant

En raison du fait que le système immunitaire du bébé est encore immature et le ventre est inepte, une allergie chez un bébé apparaît assez souvent. Les enfants de mères et d'allergies papa sont particulièrement prédisposés à cela. De plus, «l'irritant» d'un enfant peut être complètement différent de celui d'un adulte.

Parfois, les mères à la vue des joues rouges et des taches sur le visage du bébé croient qu'il s'agit d'une sorte de maladie infectieuse ou cutanée. Cependant, la diathèse chez les nouveau-nés est une prédisposition allergique, qui peut avoir diverses raisons..

Comment est l'allergie chez les nourrissons

La diathèse chez un enfant est une sorte de réaction protectrice du corps en réponse à un irritant. Pénétrant dans le corps d'une petite personne au système immunitaire imparfait, le pathogène provoque une sensibilité accrue à lui-même et forme la production d'immunoglobulines E. Cette protéine, au contact du stimulus, déclenche une chaîne de réactions séquentielles du corps. C'est pourquoi il peut y avoir plusieurs symptômes d'allergies chez un nourrisson.

Lors de l'allaitement, la mère du bébé assume une grande responsabilité. Après tout, tout ce avec quoi un nouveau-né entre en contact et tous les produits qui pénètrent dans son corps peuvent provoquer une réaction allergique. La condition pour le bébé est non seulement désagréable et inesthétique, mais aussi dangereuse. L'enfant peut éprouver différents types d'allergies, mais le mécanisme de leur formation est similaire..

Aliments

La manifestation d'allergies alimentaires chez les nourrissons se produit souvent dans les parties visibles du corps. Le système immunitaire du nouveau-né n'est pas encore développé, il ne répond donc pas adéquatement à certaines substances qui pénètrent dans l'organisme par le lait maternel.

Si une jeune mère a trouvé une diathèse chez un bébé, elle devrait tout d'abord faire attention à sa propre nutrition. L'hypersensibilité aux miettes corporelles peut provoquer des agrumes, des légumes et des fruits rouges, des aliments contenant des colorants, des produits d'origine animale, du chocolat et même du tabac. La dermatite atopique chez les nourrissons se développe dans la plupart des cas en raison d'une prédisposition héréditaire, mais la malnutrition maternelle devient néanmoins un provocateur.

Les manifestations allergiques sur le visage d'un nouveau-né deviennent une raison pour consulter immédiatement un médecin. Après avoir déterminé le stimulus, il est nécessaire de l'exclure du régime alimentaire de la mère. Sinon, une allergie à la tête sera aggravée, ce qui est dangereux.

Contact

La diathèse chez les nourrissons est le plus souvent due à la nourriture. Mais dans certains cas, elle devient aggravée par un contact direct avec le stimulus. C'est pourquoi les bébés ont parfois des allergies, même avec une stricte observance du régime alimentaire par une mère qui allaite. Déterminer vous-même la cause profonde est assez difficile. La dermatite atopique chez les nourrissons peut se développer en raison de tels provocateurs:

  • irritants domestiques (insectes, poussières);
  • les plantes d'intérieur (en particulier la floraison);
  • les animaux de compagnie (même ceux qui n'ont ni laine ni plumes);
  • produits chimiques ménagers (poudre, savon, agent de bain);
  • les cosmétiques, y compris ceux utilisés par les parents;
  • produits d'hygiène (couches jetables, couches).

Une réaction se manifeste sous la forme de rougeurs et de démangeaisons. Les éruptions cutanées avec des taches peuvent être locales ou se propager dans tout le corps.

Autres formes

Les allergies chez un nouveau-né peuvent avoir d'autres causes. Ceux-ci incluent les médicaments, l'hérédité, le début tardif de la lactation et l'alimentation mixte. Les formes de la maladie chez les nourrissons sont les suivantes:

  • allergies respiratoires - affectent le fonctionnement du système respiratoire (sections supérieure et inférieure);
  • allergie alimentaire (œdème de Quincke, urticaire, eczéma, dermatite atopique);
  • choc anaphylactique.

Les enfants de moins d'un an ont généralement une dermatite atopique, souvent de l'urticaire, d'autres maladies sont rares, elles surviennent généralement à un âge plus avancé.

Pourquoi est-ce dangereux pour les enfants

Diathèse chez un enfant.

L'hypersensibilité du corps humain à certaines substances ou produits est une condition dangereuse. Lors de l'évaluation de la criticité d'une pathologie, il est nécessaire de comprendre le mécanisme de sa formation. En plus des manifestations externes, les allergies chez les nouveau-nés ont des allergies internes. Si des taches, de l'eczéma apparaissent sur le corps du bébé, un gonflement se produit, alors vous ne pouvez qu'imaginer ce qui arrive aux organes à l'intérieur. La pénétration d'un irritant dans le corps d'une mie peut provoquer un bronchospasme - une condition dangereuse dans laquelle un enfant étouffe.

Un autre danger est la formation d'une réaction croisée. Souvent, les parents essaient de se débarrasser d'une éruption cutanée d'un bébé en utilisant des méthodes folkloriques. Se baigner dans une décoction d'herbes ou utiliser par voie orale des moyens non conventionnels peut provoquer une vague de réaction secondaire, qui aggravera la condition d'un petit patient.

L'allergie alimentaire chez les nourrissons, selon le Dr Komarovsky, est causée par l'apport excessif de certaines substances dans le corps. Le médecin est sûr qu'il est nécessaire d'exclure temporairement le produit de l'alimentation ou de réduire sa quantité. Ensuite, le bébé deviendra plus facile et son système immunitaire pourra à l'avenir répondre adéquatement au stimulus.

Comment déterminer quelle est l'allergie chez les nourrissons

Il est assez difficile de comprendre les causes de la diathèse chez un enfant sous HB. Maman doit voir un allergologue le plus tôt possible. Cela aidera à identifier et à exclure un allergène pour l'hépatite B, à prescrire un traitement.

Le médecin après avoir examiné les miettes prescrira un test d'allergie. Les tests de laboratoire montreront s'il y a une allergie aux bonbons chez le bébé que la mère mange. Ou le corps réagit à autre chose. Il est trop tôt pour faire des tests cutanés ("rayures"). Habituellement, il s'agit d'un test sanguin pour une immunoglobuline spécifique E. Hélas, à un âge aussi précoce, il y a souvent des résultats de test faussement positifs et faux négatifs. Par conséquent, vous ne pouvez pas leur faire confiance à 100%. Ceci est juste un indice pour le médecin et la maman.

Au stade du diagnostic, il est important de comprendre la cause de l'éruption cutanée. Si le contact avec un allergène est à blâmer, ou si l'enfant a une autre maladie qui a un tableau clinique similaire. Avec la lactation, la gestion du journal aidera à identifier la cause des allergies alimentaires. Pour cela, la mère allaitante consigne son alimentation et note en même temps l'état de l'enfant, l'évolution de la réaction à certains produits. Les allergies ne se produisent pas toujours instantanément. Il arrive qu'un allergène doive entrer plusieurs fois dans le corps pour manifester une réaction clinique.

Peut-il y avoir une allergie au lait maternel

Lors de l'allaitement, une allergie chez un enfant peut se développer en raison de la présence de substances irritantes dans le lait maternel. Il s'agit notamment des fruits et légumes colorés, du chocolat, moins souvent - du gluten. Et même du lait de vache ordinaire. Depuis les temps anciens, il a été utilisé pour améliorer la lactation. Cependant, de nombreuses études ont conduit les scientifiques à conclure que le lait de vache n'augmente pas le lait maternel. Cependant, cela peut nuire au nouveau-né..

Récemment, on peut souvent entendre un terme comme une allergie au lait maternel. C'est un mythe et un autre mouvement marketing pour les fabricants de nutrition artificielle..

Il n'y a pas d'allergie au lait chez les nourrissons. La nutrition maternelle convient parfaitement au bébé. Avec la lactation, les miettes ont une allergie alimentaire uniquement aux substances qui passent dans le lait maternel. Il est inapproprié d’associer l’intolérance aux protéines de vache à l’hypersensibilité d’un enfant qui se produit pendant la lactation. Les aliments naturels ont une composition complètement différente et, par conséquent, forment une chaîne alimentaire différente chez le bébé.

Comment traiter les allergies chez les nourrissons

La première chose que les parents doivent faire avec des symptômes inhabituels est d'aller chez le médecin - un allergologue ou au moins un pédiatre. Le traitement des allergies chez les nourrissons commence après examen, examen, compilation d'un tableau clinique de la pathologie. Dans certains cas, des mesures d'urgence peuvent être nécessaires visant non pas à éliminer l'allergène, mais à éliminer les conséquences de son travail. Pour éliminer le syndrome inquiétant, une approche intégrée est nécessaire:

  • exclusion des allergènes;
  • suivre un régime par maman;
  • normalisation de la fonction digestive chez les nourrissons;
  • utilisation d'antihistaminiques si nécessaire.

Élimination des allergènes

Le traitement des allergies chez les nouveau-nés doit commencer par l'élimination de l'irritant. Cette étape est la plus difficile, car les premiers parents devront trouver un facteur provoquant. Il est nécessaire d'examiner les produits chimiques ménagers qui entrent en contact avec le corps des miettes. Les substances cosmétiques doivent être fabriquées spécifiquement pour les nouveau-nés et doivent être marquées «hypoallergéniques». Il est préférable d'utiliser ceux recommandés par le médecin. Avec l'érythème fessier, un changement dans les produits d'hygiène aidera à guérir les allergies. La crème protectrice doit être appliquée sous la couche..

Étant donné que le bébé est allaité, des allergies alimentaires immédiates peuvent être exclues. Dans ce cas, vous devez porter une attention particulière au régime alimentaire de maman.

Régime hypoallergénique d'une mère qui allaite

La mère d'un enfant allergique à l'allaitement devrait revoir son alimentation:

  • exclure les protéines de vache s'il y a des manifestations intestinales de carence en lactase;
  • refuser le gluten contenu dans les pâtes et la plupart des céréales;
  • retirer du régime les bonbons, les noix, les produits d'origine animale, certains légumes et fruits pour les manifestations cutanées d'un bébé.

Une recommandation individuelle plus détaillée à une mère qui allaite sera donnée par un médecin.

Amélioration de la fonction intestinale

La diathèse chez les nouveau-nés peut survenir en raison d'un nettoyage intestinal intempestif. La cause en est les toxines et les substances nocives accumulées. Le travail du tube digestif de maman joue également un rôle important, la chaise doit être quotidienne. Souvent après l'accouchement, cela devient un problème, et avec des hémorroïdes se manifestant - complètement une catastrophe.

Le régime alimentaire et l'utilisation de laxatifs, par exemple, à base de lactulose (Dufalac), aideront à normaliser le système digestif pendant l'allaitement. Afin de nettoyer le corps des toxines, vous pouvez apporter Polysorb, Smectu, Enterosgel à une mère qui allaite. L'activité physique améliore la motilité intestinale, et boire beaucoup de liquides rend les excréments plus mous et facilite le processus de vidange du tube digestif.

Créer un environnement confortable

S'il existe une tendance à la dermatite atopique chez les nourrissons, des mesures doivent être prises pour la prévenir. Un rôle important dans ce processus est joué par la création de conditions confortables:

  • température de l'air non inférieure à 18, mais non supérieure à 22 degrés;
  • humidité au niveau de 55-70%;
  • nettoyage et aération humides quotidiens;
  • exclusion de la poussière (une grande quantité s'accumule dans le tapis, les rideaux, les meubles rembourrés);
  • promenades quotidiennes en plein air;
  • régime quotidien.

Antihistaminiques

En cas d'allergies, on prescrit au bébé un médicament visant à éliminer les manifestations cliniques de la pathologie. Tous les médicaments ne peuvent être pris que sur recommandation d'un médecin à un certain âge. La liste des médicaments contre les allergies acceptables pour les nouveau-nés n'est pas si longue:

  • gouttes de Fenistil (à partir de 4 semaines de vie);
  • Gouttes Zyrtec ou Zodak (à partir de 6 mois);
  • Comprimés Suprastin. Ce médicament est utilisé en dernier recours, il déprime donc le système nerveux.

De plus, des sorbants (Smecta, Polysorb, Filtrum, Enterosgel) sont prescrits au bébé pour éliminer les allergènes du corps. Les médicaments interdits aux nourrissons comprennent: diphénhydramine, clémastine, diazoline, tavegil et la plupart des comprimés..

Médicaments à usage externe

Dans le traitement des allergies cutanées, l'utilisation de médicaments oraux, complétés par des agents externes, est recommandée. L'enfant peut se voir prescrire l'un des médicaments:

Les médicaments hormonaux Advantan, Elokom et autres sont prescrits dans les cas critiques et ne sont pas utilisés pour les allergies du nouveau-né sur le visage.

Comment l'allergie alimentaire se manifeste-t-elle chez les nourrissons, comment traiter une éruption cutanée sur le visage

Le problème le plus courant auquel les mères doivent faire face est l'apparition d'une allergie chez les nourrissons. Une allergie apparaît sur le corps à divers endroits, vous pouvez vous-même la voir sur la photo.

Chez un bébé, une réaction allergique peut se développer sur les aliments, les médicaments, les produits d'hygiène.

Les allergies chez le nouveau-né se manifestent par une éruption cutanée, une rougeur de certaines zones de la peau, une desquamation de la peau et l'apparition possible de croûtes. Chez certains nouveau-nés, un gonflement ou un gonflement de petites zones du corps peut se produire et des taches rouges vives peuvent se propager dans tout le corps. Ces éruptions démangent, pourquoi le bébé est perturbé dans le sommeil et devient agité. Lieux d'éruptions cutanées chez les nourrissons:

  • Sur les cheveux du cuir chevelu;
  • Sur les pommettes et les joues;
  • Zone autour de la bouche;
  • Dans les endroits de plis;
  • Dans la zone inguinale;
  • Sur les fesses.

Les maladies allergiques les plus courantes

  1. La dermatite atopique a le principal symptôme - démangeaisons. Apparaît sur le visage d'un nouveau-né et dans les endroits de flexion, la peau devient sèche et présente un grand nombre de rayures. Les exacerbations reprennent souvent, elles peuvent tomber malades avec un facteur héréditaire.
  2. Urticaire - les éruptions cutanées qui démangent apparaissent comme des papules œdémateuses de couleur rougeâtre, en appuyant dessus, elles disparaissent. Les éruptions cutanées sont comme le contact avec les orties. Les causes de la maladie peuvent être l'utilisation de certains médicaments, piqûres d'insectes et produits alimentaires: noix, fruits, œufs et fruits de mer.
  3. Œdème angioneurotique - l'éruption est similaire à l'urticaire, mais l'œdème occupe de vastes zones de la peau et pénètre dans les couches sous-cutanées. L'œdème peut être placé n'importe où: sur les membres, le visage ou les intestins. Le grand danger est le gonflement du larynx et lorsqu'il est situé sur la langue.
  4. L'asthme bronchique s'accompagne de toux, d'essoufflement fréquent et de crises d'asthme, la plupart pendant le sommeil ou au réveil. L'asthme commence à progresser après une bronchite récurrente..

Causes des allergies chez les nourrissons

  • Thérapie antibiotique. Lorsqu'un enfant tombe malade, on lui prescrit un traitement antibiotique. En prenant ces médicaments, sa microflore intestinale est perturbée et le bébé perçoit facilement divers allergènes.
  • Nourrir à l'heure. Si une mère applique au sein de son bébé plus tard ou plus tôt que prévu, la stérilité intestinale est altérée. Cela conduira à un échec dans la formation de la microflore.
  • Mauvais génotype. L'enfant peut être hypersensible, ayant une disposition héréditaire aux allergies. Chez les bébés, les réactions se répètent et ils répondent aux mêmes stimuli auxquels leurs parents réagissent. La nature de l'allergie est également héréditaire..
  • Vaccinations. Un allergène puissant chez un nouveau-né peut être un médicament utilisé pour la vaccination.
  • Violation du régime alimentaire de la mère allaitante. Si une mère utilise des aliments allergènes dans son alimentation, alors il sera dans le corps du nourrisson et il aura une réaction.
  • Mode de nutrition. Pendant l'alimentation, le bébé reçoit de la nourriture pour bébé. Et dans les aliments pour bébés, l'ingrédient principal est le lait de vache, une protéine qui se trouve dans le lait et est un allergène puissant.

Il est important d'identifier le plus tôt possible l'allergène principal qui provoque la réaction chez le bébé. En excluant un produit allergène du régime alimentaire de votre bébé à temps, vous préviendrez les conséquences désagréables et empêcherez la santé de votre enfant de se détériorer.

Il y a des cas où les nourrissons sont allergiques aux herbes ou aux herbes pour le bain, les parfums, les cosmétiques pour bébés et les produits chimiques ménagers.

Allergie alimentaire chez les nourrissons, causes

Les systèmes digestif et immunitaire du bébé ne se sont pas encore formés, jusqu'à cinq ans, leur développement se poursuit. Par conséquent, lorsque les «mauvais» aliments pénètrent dans l'œsophage, le corps de l'enfant peut échouer. Les symptômes commencent à apparaître lorsque le bébé est en second contact avec l'allergène, la première fois qu'il pénètre dans le corps, il ne s'en souvient que. Plus l'enfant entrera souvent en contact avec l'allergène, plus les signes d'allergie seront forts. Les principaux signes d'allergies alimentaires chez les nourrissons:

  • Les éruptions cutanées commencent sur le mélange de lait;
  • Si l'introduction d'aliments complémentaires était précoce ou incorrecte;
  • Si une mère qui allaite ne suit pas de régime.

Comment est l'allergie chez les nourrissons

Le corps du bébé est couvert d'une éruption cutanée, il apparaît sur le visage. L'éruption cutanée a une couleur et une structure diverses: elle commence par de petits nodules rose pâle et se termine par des taches rouge vif. D'autres symptômes l'accompagnent:

  • Le bébé a des démangeaisons;
  • Une rhinite allergique commence;
  • Une indigestion apparaît: ballonnements, diarrhée, augmentation des gaz, coliques intestinales.

La température corporelle n'augmente pas. Dans les allergies non alimentaires, l'éruption n'apparaît pas sur tout le corps, mais uniquement là où il y a eu contact avec l'allergène. Une éruption allergène alimentaire peut apparaître après quelques secondes ou heures. La réaction allergique disparaît après quelques jours s'il n'y a pas de contact répété avec l'allergène.

Allergie bébé

Sur le visage d'un nouveau-né, des allergies peuvent apparaître pour diverses raisons, elles peuvent provoquer des causes internes et externes. Raisons internes:

  1. Lait maternel;
  2. Produits inclus dans le leurre;
  3. Mélanges pour bébés;
  4. Aliments;
  5. Médicaments.

Raisons externes:

  1. Articles d'hygiène et de parfumerie;
  2. Vaccins et sérum;
  3. Plantes à fleurs;
  4. Poussière et dr.

Avec l'allaitement, les allergies alimentaires ne se développeront pas, si la mère mange correctement, la nutrition du bébé sera également correcte. Avec une nutrition rationnelle de la mère au cours des six premiers mois, l'enfant recevra toutes les substances nécessaires à l'organisme.

Alimentation artificielle et allergies

Si nécessaire, la transition vers une alimentation mixte ou artificielle doit être effectuée avec soin et compétence, car avec cette méthode de nutrition, le bébé peut facilement avoir des réactions allergiques. Des éruptions cutanées allergiques sur le visage et la tête peuvent survenir suite à l'utilisation de lait de vache, ou plutôt de protéines (caséine). C'est la base de la fabrication de préparations pour nourrissons non adaptées.

Il y a moins de protéines dans le lait maternel que dans le lait de vache. L'enfant n'a pas complètement développé les processus métaboliques et le système urinaire, et le lait maternel est nutritif et facilement absorbé. L'utilisation de caséine peut provoquer les symptômes suivants:

  • Une éruption rouge apparaît sur le visage et la tête;
  • L'enfant a des rotations fréquentes, des éructations abondantes, parfois des vomissements;
  • Chaise non formée;
  • Douleurs abdominales, agitation;
  • La température peut augmenter.

Comment traiter les allergies chez les nourrissons

Un allergologue et immunologiste vous aidera à déterminer les médicaments dont vous avez besoin pour prendre le nouveau-né. Au stade initial de la maladie, vous devez considérer la nutrition de la mère qui allaite et choisir un régime individuel pour elle. Le régime ne doit pas comprendre de produits contenant des allergènes. Liste de ces produits:

  • Poissons d'eau douce, toutes espèces;
  • Fruits de mer, y compris le caviar;
  • Lait pour animaux de compagnie;
  • Oeufs d'oiseaux;
  • Légumes et fruits jaunes et rouges;
  • Céréales, champignons;
  • Noix, miel;
  • Cacao, Chocolat, Café.

Après que le médecin a établi un régime, passez en revue tous les produits d'hygiène que vous utilisez pour prendre soin de votre enfant et des produits chimiques ménagers. Remplacez tout cela par d'autres moyens, essayez de ramasser non allergène.

Allergie infantile - comment traiter?

Médicaments:

"Diazaline", "Diprazine", "Claritine", "Suprastin" - sont prescrits pour le gonflement, lorsque le bronchospasme commence. Pour un nouveau-né, il est préférable d'acheter ces médicaments au sirop. En cas d'étouffement et de rougeur, appeler une ambulance.

La dermatite allergique chez les nourrissons est traitée avec des médicaments prescrits par un médecin. Afin de réduire les démangeaisons et d'éliminer les effets de la diathèse, des antihistaminiques sont utilisés, et dans les cas graves, des glucocorticostéroïdes, mais uniquement sous la surveillance d'un médecin.

Pour le traitement des éruptions cutanées, il est recommandé d'utiliser des onguents et des crèmes: "Vundekhil", "Gistan", "Desitin", "Skin-Cap", "Protopic", "Fenistil". Les onguents et les crèmes sont bien restaurés sur la peau des nourrissons contre les effets des allergies: «Bepanten», «Bepanten plus», «De-Panthenol».

Lors du traitement des allergies chez un nouveau-né, il est bon d'utiliser l'adjuvant Smecta. Il élimine les substances toxiques, les bactéries et les virus du corps. Smecta est sans danger pour la santé du bébé et n'est pas absorbé par le corps.

Pour le traitement des allergies chez les nouveau-nés, des gouttes «Fenistil» sont en vente, elles soulagent les rougeurs et les démangeaisons. Vous pouvez le prendre à partir de cinq mois, et à partir de huit mois, utilisez "Ceterizine" - il a un effet anti-inflammatoire.

Les femmes qui sont allaitées peuvent prendre des mélanges hypoallergéniques. Ils sont utilisés pour les allergies de forme moyenne et sévère..

Suivez certaines règles pour réduire le risque de réaction allergique. Observez la réaction de l'enfant lors de l'introduction d'un nouveau produit dans son alimentation. Maintenir la vie hypoallergénique: nettoyage humide quotidien, contrôler la température et l'humidité dans l'appartement, ne pas démarrer les animaux. Consultez un pédiatre et il vous recommandera individuellement des mesures préventives et prescrira le bon traitement.