Que peuvent dire des cloques sur la peau d'un enfant?

Traitement

Photo de o-krohe.ru

Pour comprendre si les cloques aqueuses sont la conséquence de maladies chez un enfant, vous devez faire attention à leur localisation et aux symptômes associés. Les pathologies graves se limitent rarement aux éruptions cutanées et manifestent un certain tableau clinique..

Les raisons

L'apparition d'une éruption cutanée avec des vésicules indique une exsudation - le remplissage de l'espace intercellulaire avec un liquide formé de sang. Ce processus se produit dans les couches superficielles de la peau et est une réaction protectrice du corps aux dommages. Dans de telles conditions, les poisons se dissolvent, il est plus facile pour les cellules immunitaires de combattre les agents étrangers ou d'éliminer les particules de tissus détruites..

Des cloques sur la peau d'un enfant peuvent apparaître dans différentes parties du corps - un facteur provocateur peut être déterminé par une localisation sélective. La nature de l'éruption varie également en fonction de la cause..

Avec de nombreuses maladies, des cloques aqueuses peuvent apparaître sur la peau dans n'importe quelle partie du corps, juste des lésions sélectives sont parfois notées. Par conséquent, nous ne considérerons que la localisation la plus courante, qui est enregistrée chez la plupart des patients.

Ampoules dans tout le corps d'un enfant

Si des cloques apparaissent sur le corps de l'enfant, une grande partie de la peau est affectée, une lésion systémique doit être supposée. Dans ce cas, l'éruption n'est pas seulement un symptôme, mais une complication du processus pathologique.

Considérez les causes les plus courantes de cette condition:

  1. Les bulles sans température peuvent être le résultat d'une réaction allergique. En règle générale, une éruption cutanée apparaît dans tout le corps, parfois dans des zones distinctes. Souvent, la clinique s'accompagne d'un gonflement des muqueuses, d'un essoufflement, d'un mal de gorge et d'une toux.
  2. S'il y a des cloques purulentes, une infection doit être suspectée. Dans ce cas, il y a une augmentation de la température, des frissons et une faiblesse. L'infection passe rarement inaperçue, des éruptions cutanées apparaissent plus tard à cause des symptômes de la maladie sous-jacente.
  3. Une autre raison peut être une dermatite de nature auto-immune. Avec cette maladie, des éruptions cutanées démangent, apparaissent sur tout le corps.
  4. Parfois, une petite éruption cutanée avec des cloques peut être une conséquence du stress. Dans de tels cas, les changements cutanés sont de courte durée, apparaissent parfois.

Ampoules chez les enfants sur les paumes et les doigts

S'il y a des bulles sur les paumes ou les doigts de l'enfant, il faut soupçonner une atteinte tissulaire locale. Bien sûr, cela peut être une allergie ou une dermatite, mais dans ce cas, vous devrez examiner attentivement la peau - très probablement, vous n'avez tout simplement pas remarqué une éruption cutanée dans d'autres domaines.

Les causes les plus probables de la formation de bulles aqueuses sur les mains d'un enfant:

  1. Une grosse ampoule sur le doigt peut être le résultat d'une brûlure. S'il n'y a pas de bulles dans d'autres zones de la peau et qu'une rougeur est notée autour de la zone à problème, une douleur est ressentie, des dommages thermiques doivent être suspectés.
  2. Des bulles entre les doigts de la main d'un enfant peuvent se produire lorsqu'un insecte mord. Les suceurs de sang adorent ces endroits en raison de leur peau délicate. Cette lésion s'accompagne de démangeaisons et de rougeurs..
  3. Parfois, des vésicules aqueuses sur les doigts des mains d'un enfant peuvent être le résultat de dommages causés par des épines de plantes - le plus souvent, c'est l'ortie. Tout d'abord, des éruptions cutanées apparaissent, mais si vous les grattez, des cloques apparaissent.

Ampoules chez les enfants sur les pieds et les talons

La localisation des cloques sur les paumes et les pieds des enfants a des mécanismes de développement similaires, les lésions des membres inférieurs sont moins fréquentes. En effet, la peau des jambes est mieux protégée et cachée sous les vêtements. Causes possibles d'une éruption cutanée locale sur les pieds de l'enfant:

  1. De grosses bulles apparaissent en raison de chaussures inconfortables si elles sont serrées ou frottées. Les cors ne peuvent causer de douleur qu'après avoir éclaté. Les blessures fraîches sont accompagnées d'une démarche altérée et d'un inconfort.
  2. En été, des cloques sur les pieds d'un enfant se produisent en raison de microtraumatismes, en particulier lorsque vous marchez pieds nus. Il peut s'agir de sable de plage chaud, d'épines ou d'orties.
  3. La prochaine raison peut être les allergies si la peau est en contact direct avec l'irritant. Si disponible, la couverture doit être examinée dans d'autres parties du corps..
  4. Parfois, des cloques sur les orteils apparaissent avec une arthrite auto-immune. Habituellement, un enfant se plaint de douleurs articulaires et de raideur pendant le mouvement.

Ampoules sur le visage d'un enfant

Des cloques sur le visage d'un enfant apparaissent contre une éruption cutanée ou une irritation. Tout d'abord, la peau démange, puis il y a une plaie qui peut saigner, après 2-3 jours, une bulle apparaît.

Raisons courantes:

  1. Des bulles sur les lèvres d'un enfant apparaissent souvent avec l'herpès, elles peuvent apparaître sur d'autres zones de la peau. Les éruptions cutanées démangent les 2-3 premiers jours.
  2. Des cloques locales se produisent avec la varicelle ou la rougeole. Avec ces maladies, vous devriez consulter un médecin.
  3. Des éruptions cutanées sur le visage apparaissent souvent avec des piqûres d'insectes, en particulier de petits moucherons. Après eux, des bulles aqueuses apparaissent.
  4. Des cloques sur le menton d'un enfant ou sous les yeux peuvent être le résultat d'une allergie à la lumière ultraviolette. Dans cette condition, il est recommandé d'être moins au soleil..

Ampoules dans les fesses d'un enfant

Parfois, des cloques apparaissent sur le prêtre d'un enfant - il existe de nombreuses raisons à leur apparition, nous énumérons les plus probables:

  • irritation cutanée - survient généralement chez les nourrissons;
  • transpiration - peut déranger l'enfant par temps chaud ou lorsqu'il s'habille hors saison;
  • infection fongique - se développe souvent dans le contexte de ces conditions;
  • psoriasis - se manifeste généralement à un âge avancé, caractérisé par des papules et des dommages à d'autres parties du corps;
  • diabète - peut provoquer l'apparition de cloques sur les fesses.

Ampoules sur le dos d'un enfant

Il y a beaucoup de conditions lorsque des bulles apparaissent sur le dos d'un enfant - nous énumérerons les plus pertinentes:

  • piqûres d'insectes domestiques suceurs de sang - si un enfant vient d'un jardin d'enfants avec des cloques, il peut s'agir de punaises de lit ou de puces;
  • la dermatite et les allergies sont généralement accompagnées d'éruptions cutanées dans ces parties du corps et dans d'autres;
  • transpiration - si l'enfant dort dans la congestion ou à haute température;
  • psoriasis - se développe plus près de l'adolescence, affecte le dos, les fesses, les membres.

Que faire si les éruptions cutanées démangent?

Très souvent, les cloques provoquent une gêne sous forme de démangeaisons et un fort désir de se gratter la peau, ce qui ne peut pas être fait, car cela provoquera encore plus d'irritation. En présence d'une réaction allergique, la clinique des troubles locaux ne fera que s'aggraver. Si les bulles éclatent lors du peignage, le risque d'infection est élevé.

Quel médecin dois-je contacter si un enfant a des cloques?

Comme il existe de nombreuses raisons à l'apparition de cloques, il est recommandé de commencer sa recherche par une visite chez le pédiatre. Le médecin peut planifier un examen immédiatement ou l'envoyer à un spécialiste, selon la cause - un allergologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un rhumatologue, etc..

Diagnostique

Si un enfant développe de petites vésicules ou de grosses cloques, un diagnostic de laboratoire est requis. Après l'examen, le médecin peut prescrire:

  • tests sanguins et urinaires;
  • examen microscopique du contenu des bulles.

Dans ces échantillons, des signes d'inflammation ou de cellules immunitaires, des anticorps provoquant l'apparition d'éruptions cutanées sont détectés. Si nécessaire, des tests spéciaux sont effectués..

Lors du diagnostic, les facteurs provoquants sont divisés en plusieurs groupes - allergiques, infectieux et auto-immunes. Si les tests sont normaux, un microtraumatisme local est suggéré..

Principes de traitement

L'objectif principal de la thérapie est de réduire l'apparition de nouvelles cloques et la guérison de vieilles blessures. Si tout est fait correctement, l'enfant n'aura aucun signe de défaite. Vous devez commencer avec des médicaments.

Médicaments pour les cloques chez un enfant

Photo de e-wiki.org

Pour aider à arrêter l'apparition de bulles aqueuses sur la peau d'un enfant, les médicaments aideront. La plupart d'entre eux concernent des remèdes symptomatiques; ils éliminent l'inconfort et l'irritation cutanée. Si la source de l'éruption est une maladie grave, le médecin corrigera le traitement..

Liste des médicaments pour les cloques sur la peau:

  • antihistaminiques (Tavegil, Suprastin) - aide aux allergies;
  • agents curatifs (Panthénol, Solcoseryl) - accélèrent les processus de récupération;
  • antibiotiques (clotrimazole, céfazoline) - sont utilisés pour l'infection bactérienne;
  • médicaments antiviraux (interféron, remantadine) - souvent prescrits pour l'herpès;
  • agents antifongiques (Terbinafine, Miconazole) - bien aider à identifier l'agent pathogène.

Il est préférable de mener un traitement complet, y compris l'utilisation de pommades et de comprimés. Pour renforcer le corps, vous pouvez attribuer des vitamines à l'enfant (Undevit, Complivit). La thérapie sans identifier un facteur provoquant est inefficace.

Remèdes populaires pour les cloques chez un enfant

Le traitement sur ordonnance par les guérisseurs populaires se réfère plus au renforcement des procédures qu'à la thérapie de base. Lors de la compilation d'un programme, vous devez connaître la raison de la formation de cloques, cela vous aidera à choisir une recette efficace:

  • de la transpiration - la farine maison convient, avec laquelle des cloques sont saupoudrées sur la peau;
  • des brûlures - huile de sapin, jus d'aloès, teinture de millepertuis;
  • des piqûres d'insectes - feuille de plantain, application de crudités réfrigérées.

Les remèdes populaires contre les allergies, le psoriasis et d'autres maladies graves ne le sont pas. Pour traiter ces pathologies, mieux vaut recourir à la médecine traditionnelle.

Complications

Si vous ne traitez pas les ampoules et ne découvrez pas la cause de leur apparition, l'enfant peut rencontrer les complications suivantes:

  • allergies graves;
  • suppuration des blessures;
  • état septique;
  • l'apparition de cicatrices rugueuses sur la peau;
  • exacerbation des maladies chroniques de la peau.

La plupart des conséquences indésirables se développent lors du coiffage des cloques, lorsque l'enfant introduit l'infection dans la plaie sous les ongles. Si vous effectuez un traitement et suivez les recommandations d'un médecin, les complications peuvent être évitées.

La prévention

Il n'y a pas de prévention spécifique des cloques sur la peau, mais des précautions peuvent être prises pour prévenir les infections ou les dommages cutanés:

  • observer l'hygiène personnelle;
  • porter des vêtements fermés dans la nature ou à la campagne;
  • exclure tout contact avec des patients infectés;
  • observer un régime hypoallergénique;
  • 1 à 2 fois par an pour montrer l'enfant au pédiatre.

Si vous avez une maladie spécifique, vous pouvez inclure dans le programme des procédures supplémentaires recommandées par votre médecin. Si des cloques ou des irritations apparaissent, il est préférable de prendre immédiatement rendez-vous avec le médecin.

Les cloques chez un enfant peuvent être dues à la rougeole, à la varicelle, aux allergies, à une piqûre d'insecte ou à des lésions cutanées. Souvent, des éruptions cutanées apparaissent dans les maladies auto-immunes telles que l'arthrite ou le psoriasis. Identifier avec précision la cause aidera les diagnostics de laboratoire, le rôle déterminant est attribué à un test sanguin. En traitement, le choix du bon médicament joue un rôle important..

Publié par: Denis Filin, docteur,
spécialement pour Dermatologiya.pro

Vidéo utile sur les éruptions cutanées chez les enfants

Liste des sources:

  • Dakhovsky, A. Maladies de la peau / A. Dakhovsky, N. Stogova. - M.: Book on Demand, 2011. - 761 c.
  • Kozhevnikov, P.V. Dermatologie générale: monographie. / P.V. Tanneurs. - M.: Médecine, 1990. - 296 c.
  • Pavlova, O. V. Fondements de la psychodermatologie / O.V. Pavlova. - M.: LCI, 2007.-Selissky, A. B. Manuel des maladies de la peau / A.B. Selissky. - M.: Maison d'édition d'État de la BSSR, 2000. - 476 p. 240 c.
  • Selissky, G. D. Prévention des dermatoses professionnelles / G.D. Selissky, B.G. Stoyanov. - M.: Médecine, 1981. - 272 c.

Éruption cutanée sur le pape du bébé - quand consulter un médecin?

Les parents de nourrissons sont difficiles à percevoir les conditions douloureuses de l'enfant. Cela s'applique à la fois au rhume et aux éruptions cutanées. Dans ce cas, l'éruption peut indiquer à la fois une maladie spécifique et une réaction individuelle du corps. Pour cette raison, vous devez savoir exactement ce qui pourrait provoquer des éruptions cutanées..

Réaction allergique

Le plus souvent, l'éruption du pape du bébé est associée à une allergie. Aujourd'hui, il est impossible de dire avec certitude qu'à cet âge, il peut améliorer les réactions allergiques. Certains ont tendance à penser que les enfants qui passent beaucoup de temps à l'air libre souffrent d'allergies. Et d'autres croient que les allergies sont plus sujettes aux enfants qui sont à la maison tout le temps..
Les allergènes peuvent attendre le bébé à la maison et à l'air frais. Et le niveau d'immunité et la prédisposition génétique sont ici d'une grande importance. Donc, si l'un des parents souffre d'une allergie, il est probable que l'allergie chez le pape de l'enfant soit héréditaire. Et dans ce cas, il sera beaucoup plus facile d'identifier un allergène spécifique. Si l'enfant a un faible niveau de protection, il peut être allergique à tout.

Le plus souvent, les enfants souffrent d'allergies alimentaires lorsque de nouveaux aliments commencent à être introduits dans l'alimentation. Particulièrement prudent devrait commencer à donner à l'enfant des agrumes, des tomates, des noix, des fruits de mer, des baies et du chocolat. Ils provoquent le plus souvent une irritation.

Vous devez être capable de distinguer une réaction allergique des autres types d'éruptions cutanées. En règle générale, en cas d'allergies, l'éruption est localisée simultanément sur les fesses et dans certaines autres parties du corps. Et les boutons sont très petits, parfois même ce ne sont que de petites taches rouges qui peuvent démanger un peu.

L'allergie du pape chez un enfant répond bien au traitement. Mais d'abord, vous devez déterminer l'allergène et exclure son effet sur le corps. Il est nécessaire de montrer l'enfant au médecin. Il prescrira, si nécessaire, des préparations et des onguents appropriés, et ajustera également le régime quotidien et le régime alimentaire.

Selon les professionnels, les manifestations allergiques du pape se produisent chez les enfants dont l'immunité est affaiblie, ce qui se produit en raison d'une charge antigénique réduite sur le corps des enfants.

Lorsque le niveau de vie était beaucoup plus bas, les gens rencontraient souvent des allergènes et le système immunitaire s'en sortait.

À notre époque, les conditions de vie sont devenues les plus propices et la société est devenue moins en contact avec les antigènes..

Si nous prenons l'autre extrême, l'abondance de différentes toxines affecte également gravement le fonctionnement du système immunitaire, le supprimant.

Un autre facteur important dans le développement de la sensibilisation est la disposition génétique..

En règle générale, si les parents étaient allergiques, une réaction se produira chez leurs descendants.

Comme vous pouvez le voir, les raisons peuvent être très différentes, mais la cause la plus courante est les allergènes alimentaires..

Les toxines peuvent être transmises même avec le lait maternel.

Par conséquent, une femme qui allaite doit éviter d'utiliser des produits qui provoquent le développement d'une sensibilité accrue.

Ces produits comprennent:

Souvent, les ancêtres ne savent pas grand-chose sur les manifestations des allergies chez les bébés.

Leurs connaissances ne peuvent être limitées que par ce qu'elles découvrent dans les magazines féminins ou sur Internet.

Considérez les principaux faits pertinents pour l'allergie au pape chez les enfants:

  • la réaction sur le prêtre s'accompagne souvent de manifestations sur la peau dans d'autres parties du corps;
  • une éruption allergique sur le pape et une érythème fessier - c'est loin d'être la même chose. Contrairement à l'hypersensibilité, l'érythème fessier survient du fait que les fesses du bébé sont longtemps humides. Et lorsque les procédures d'hygiène sont effectuées, tout passe. S'il s'agit d'une éruption cutanée, elle ne passera qu'après un certain temps après l'arrêt du contact avec l'antigène;
  • dès le début, le processus inflammatoire ne s'accompagne pas d'une inflammation bactérienne.
    Mais au fil du temps, les bactéries pénètrent dans les zones déformées de la peau et la pyodermite se produit. Par conséquent, seule une guérison rapide peut donner des résultats rapides et excellents..

Caractéristique de l'éruption

Un diagnostic clair et la nomination d'une guérison appropriée dépendent de la détermination des facteurs suivants:

Types d'éruptions cutanées

La peau de l'enfant est très sensible à la moindre irritation et à l'action des allergènes, donc une éruption cutanée sur le prêtre et les bras ou les jambes de l'enfant est assez courante.

La réaction cutanée se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée - cloques, cloques, rougeur et gonflement de la peau.

Fondamentalement, les causes d'une éruption cutanée sur le pape et sur les pieds de l'enfant peuvent être divisées en réactions allergiques ou en irritation cutanée. Les deux cas se caractérisent par les symptômes suivants:

  • éruptions cutanées;
  • rougeur de la peau;
  • peeling;
  • gonflement de la zone touchée.

En règle générale, la zone affectée semble enflammée et rouge. Toucher la peau peut causer de l'inconfort, donc les enfants commencent à pleurer et à être capricieux.

Le plus souvent, une éruption cutanée chez les nourrissons est observée sur le prêtre et sur les jambes. La zone de butée de la couche est soumise à des frottements, de sorte qu'une réaction cutanée caractéristique à l'irritation est possible.

Une éruption cutanée sur les fesses d'un enfant est souvent observée dans le cas d'une couche mal sélectionnée. Si la couche est frottée, des rayures roses apparaîtront dans les plis de la peau, puis des éruptions cutanées caractéristiques.

L'apparition d'une éruption cutanée sur les bras et les jambes, ainsi que sur les fesses d'un enfant, peut être une manifestation de:

  • diathèse exsudative;
  • transpiration;
  • dermatite de contact;
  • érythème toxique;
  • une réaction allergique;
  • dermatite fongique.

La diathèse exsudative se manifeste contre l'érythème fessier causé par le port prolongé d'une couche. Cette maladie est caractérisée par la formation de nœuds sur la peau, qui finissent par se transformer en vésicules. Au contact d'un vêtement ou d'une couche, les bulles éclatent et une érosion suintante apparaît à leur place. La maladie provoque donc une gêne grave pour le bébé, accompagnée de troubles du sommeil et de larmes.

Si l'éruption a l'apparence de petits points rosés - c'est de la chaleur épineuse. Une telle maladie de peau est observée pendant la saison chaude et apparaît en raison de la transpiration excessive du bébé. La transpiration affecte souvent les fesses, les bras et les jambes et se manifeste par une éruption cutanée sur le prêtre chez un enfant à 2 ans, ainsi que chez des enfants à 3 ans. Vous pouvez vous en débarrasser à l'aide de bains antiseptiques..

L'érythème se caractérise par la formation d'une éruption cutanée sur les jambes de l'enfant. L'éruption peut également affecter les pieds. Une caractéristique de la maladie est que les îlots individuels de l'éruption se confondent finalement en une vaste lésion située sur les jambes et les fesses du bébé.

Une autre cause fréquente d'éruption cutanée est la dermatite fongique. En règle générale, la maladie survient pendant la saison chaude. Les éruptions cutanées sont une éruption nodulaire sur les jambes et le pape sans fièvre. La peau autour de la zone affectée devient rose vif et gonfle. L'éruption peut se décoller ou se couvrir d'un léger revêtement qui peut être facilement nettoyé.

La dermatite fongique peut s'accompagner d'une augmentation de la température si une grande partie de la peau est affectée. Le plus souvent, la maladie commence aux points de contact avec la couche et les vêtements. La peau dans les plis acquiert une couleur rougeâtre, puis des bulles ou nodules de l'éruption apparaissent. Au fil du temps, la zone affectée se développe et peut couvrir toutes les fesses et les jambes de l'enfant.

Le traitement de la dermatite fongique ne doit être prescrit que par un médecin. Le traitement consiste en des onguents antifongiques. Afin de choisir un médicament efficace pour traiter la peau et se débarrasser d'une éruption cutanée sur les fesses du bébé, il est nécessaire de subir un examen pour déterminer l'agent causal de la maladie.

Il est temps d'aller chez le médecin

La pratique médicale montre que la plupart des types d'éruptions cutanées peuvent être traitées à domicile sans recourir à une aide extérieure. Mais comment ne pas rater le moment où vous ne pouvez pas vous passer de l'avis d'un médecin?

Quand contacter immédiatement - ces conseils vous aideront à:

  1. L'éruption est apparue soudainement, sans irritants évidents, et a eu tendance à se propager comme une avalanche, accompagnée de chaleur et de chaleur..
  2. Des cloques sont apparues sur la peau enflammée des fesses.
  3. Au milieu de démangeaisons et de douleurs douloureuses.
  4. Tous les signes d'infection sont apparus: fuite de pus de l'éruption cutanée et des cloques, fièvre et fièvre.
  5. Une bande rouge est apparue sur l'éruption cutanée, ce qui peut indiquer le développement d'une septicémie - empoisonnement du sang.

Pour diverses raisons, chaque personne sur la fesse apparaît périodiquement une éruption cutanée. Ces petites formations ne dérangent souvent pas et sont faciles à traiter seules..

Mais si l'origine de l'éruption n'est pas connue de vous, d'ailleurs, elle se propage rapidement, alors c'est un signal «d'urgence» pour tout l'organisme - consultez immédiatement un médecin. Ne vous consolez pas avec l'espoir, disent-ils, de résoudre. Des éruptions cutanées douloureuses, des cloques et de l'acné peuvent être le début d'une maladie grave..

Des cloques ou des ulcères sur les fesses peuvent être causés par un certain nombre de raisons. Parmi eux:

  • Herpès
  • Vêtements serrés
  • Frottement de la peau lors d'exercices comme le vélo ou la course
  • Les infections
  • Réactions allergiques
  • Maladies de la peau comme l'eczéma

Signes d'irritation

La raison peut être non seulement une réaction allergique à quelque chose. L'éruption cutanée d'un bébé sur le pape et les jambes peut résulter de l'utilisation de couches inappropriées. Dans ce cas, de petits boutons rouges chez le bébé sur les jambes et le pape peuvent être remarqués immédiatement après avoir retiré la couche. En règle générale, une telle éruption cutanée s'accompagne également d'une érythème fessier sur les fesses..

Il est très simple de distinguer une telle éruption cutanée de toutes les autres, car la zone affectée correspond pleinement à l'endroit où la couche était située. Le plus souvent, une telle irritation apparaît lorsque des couches de mauvaise qualité sont utilisées ou si la peau du bébé est tout simplement trop sensible.

Une irritation peut également résulter de l'utilisation d'un détergent ou d'un savon à lessive de mauvaise qualité. Il est recommandé d'acheter uniquement de la poudre hypoallergénique spéciale pour les choses pour enfants et d'utiliser de l'eau douce si possible..

Tout type d'irritation doit être traité avec des crèmes et des gels apaisants spéciaux pour bébé. La crème Bepanten a d'excellentes critiques. Mais tout d'abord, il faut exclure le facteur que cette irritation a provoqué. Vous devez également aérer la peau du bébé aussi souvent que possible, en le libérant des couches et des couches.

Une éruption cutanée chez un enfant sur les fesses peut également indiquer certaines maladies. Ils peuvent être à la fois inoffensifs et dangereux. Il est très important de remarquer les éruptions cutanées à temps et de consulter immédiatement un médecin afin qu'il établisse un diagnostic précis.

Envisagez plusieurs types d'éruptions cutanées chez les enfants qui peuvent indiquer certaines maladies.

Traitement de la dermatite de couche

Le cul du bébé doit être gardé propre et sec. Chez les nouveau-nés, changez la couche jetable toutes les 2 heures. si l'enfant fait caca - changez immédiatement la couche.

Le meilleur remède contre les rougeurs qui se produisent est les soi-disant bains d'air - laissez le bébé se coucher dans une pièce chaude avec un butin nu, encore mieux - si vous mettez le butin nu du bébé au soleil (en été chaud - lumière directe du soleil dans la rue, pendant la saison froide - installez-vous par une journée ensoleillée en face de la fenêtre afin que par la fenêtre les rayons du soleil tombent sur le cul nu du bébé). Croyez-moi, les verres ordinaires pour la maison laissent passer suffisamment de rayons pour que l'ultraviolet fasse son travail utile sur la peau d'un enfant.

Vous ne pouvez pas trop envelopper le bébé - le bébé transpire et cela affecte également négativement l'état de la peau sous la couche (encore une fois la chaleur humide).

Maintenant, il existe de nombreux outils qui réduisent le risque de dermatite de couche.

D'abord. couches jetables (couches). Contrairement à l'opinion établie de nos grands-mères, les couches aident à lutter contre la dermatite des couches. et non l'inverse. Les couches humides trempées dans l'urine ou les matières fécales ne feront qu'aggraver l'apparition de l'irritation. Les pampers absorbent l'urine et, surtout, ils ne permettent pas aux excréments et à l'urine de se connecter, éliminant ainsi la principale cause d'érythème fessier. Alors ne succombez pas aux lamentations de vos mères, qui insistent sur le fait que tous les problèmes viennent des couches et nécessitent d'envelopper le petit-fils ou la petite-fille dans des couches de gaze réutilisables cousues pour ce cas de votre propre main.

L'essentiel est de choisir la bonne couche jetable pour votre enfant, pour ainsi dire pour l'adapter à la forme. Les pampers ne doivent pas se frotter n'importe où, creuser dans la peau de l'enfant, s'assurer qu'elle n'est pas petite pour le bébé, afin que tous les plis soient redressés. En cas de dermatite répétée, vous devriez passer à un type de couche plus cher (de la série Pampers Premium Care ou Sun Herbal, les couches japonaises ne doivent pas être achetées à la lumière des événements récents au Japon), elles sont vraiment plus hygroscopiques et plus douces.

Deuxièmement. Pour prévenir la dermatite des couches, utilisez une crème pour couches. La crème forme un film sur la peau du bébé, ce qui empêche les effets chimiques des selles et de l'urine.

Il est utile d'ajouter une perfusion d'une séquence à l'eau une fois par semaine lors du bain. La série prévient l'érythème fessier et a également un effet anti-inflammatoire thérapeutique sur les éruptions cutanées existantes (série).

COURT RÉSUMÉ. Que faire en cas de rougeur sur les fesses du bébé:

1. Au premier signe de rougeur, lavez-vous le cul à l'eau chaude du robinet. Utilisez du savon pour bébé quelques fois par jour (de préférence après que le bébé a grignoté), car le savon dessèche la peau du bébé. Dans d'autres cas, lavez votre enfant avec de l'eau..

2. Essuyez votre peau très soigneusement avec une couche sèche et propre.

3. Donnez au prêtre "respirer" (si la pièce est chaude!). Demandez à votre enfant de prendre des bains d'air aussi souvent que possible.

4. Étalez la crème sur le cul. qui est à portée de main (par exemple Bepanten ou Sudokrem).

5. Portez une couche jetable adaptée aux bébés.

6. Et tant de fois par jour. Chez les enfants du premier mois de vie, une couche jetable est changée toutes les 2 heures. Chez les enfants plus âgés, 6-8 fois par jour.

Sous réserve UNIQUEMENT de ces règles simples le lendemain, il n'y aura aucune trace de rougeur.

Afin de remplir pleinement votre devoir parental dans la lutte contre l'érythème fessier, préparez un flacon de succession et ajoutez-le à l'eau lors du bain (lisez comment le faire).

Si les rougeurs persistent après un jour ou deux?

Courez chez le médecin (pédiatre ou dermatologue pédiatrique). Exécutez le saut si vous trouvez des pustules, des vésicules, des plaies, de l'érosion ou autre chose sur le pape de votre bébé qui vous rend heureux. Laissez le médecin regarder avec un regard d'expérience, prescrire un traitement, prescrire des onguents anti-inflammatoires spéciaux.

Comment distinguer l'allergie de l'irritation

Le corps des enfants est très sensible aux moindres allergènes. Il est important de pouvoir distinguer une éruption allergique d'une irritation.

La première chose à laquelle vous devez faire attention est la localisation des éruptions cutanées. En règle générale, une allergie se manifeste dans tout le corps, tandis qu'une irritation n'est observée que dans une certaine zone de la peau, par exemple, au contact de la couche et des plis cutanés.

Une réaction allergique peut être accompagnée de fièvre, de démangeaisons et d'anxiété du bébé. Se sentant mal à l'aise, le bébé commence à pleurer - et c'est la première chose à laquelle les parents doivent prêter attention. En règle générale, l'irritation provoque un inconfort uniquement lorsque la peau est touchée par les mains..

Une réaction allergique se développe très rapidement après un contact avec un allergène. Pour l'apparition d'une éruption cutanée avec irritation, une exposition prolongée du facteur traumatique à la peau est nécessaire.

Les maladies infectieuses peuvent être à l'origine de l'éruption cutanée du pape. Les enfants s'infectent facilement dans les jardins d'enfants, les écoles en contact avec des camarades malades.

  1. La scarlatine - une petite éruption rose fait ressembler la peau à du papier de verre. Souvent localisé dans les plis inguinaux, sur le prêtre, les bras.
  2. Rubéole. Plus souvent diagnostiqué à l'âge de 2 à 7 ans.
  3. Varicelle. Elle est causée par le virus de l'herpès. Accompagné de petites vésicules, très contagieuses.
  4. Rougeole. Manifestations cutanées sous forme de papules rouges.
  5. Roséole.
  6. Mononucléose infectieuse.
  7. Infection à méningocoque.

De grandes taches roses peuvent provoquer une infection fongique. C'est la dermatomycose.

Comment distinguer une simple irritation ou dermatite allergique d'une maladie infectieuse:

  1. Par type d'éruption cutanée, seul un spécialiste peut le faire..
  2. Habituellement, les infections se produisent avec une éruption cutanée et de la fièvre, parfois aiguës et atteignant des niveaux élevés (38-39 °).
  3. Le nombre d'éruptions cutanées augmente, elles changent constamment d'apparence.
  4. Des signes d'intoxication sont observés - nausées, maux de tête.
  5. Mauvais état général - frissons, léthargie, faiblesse.
  6. L'éruption apparaît généralement après une fièvre et une aggravation de l'état..

Lorsque ces symptômes apparaissent, vous devez mettre l'enfant au lit et appeler un médecin. En cas de démangeaisons sévères, appliquez des compresses froides pendant 10 minutes. Il est nécessaire d'assurer l'isolement de l'enfant et une boisson abondante. Vous pouvez boire des boissons aux fruits, des boissons aux fruits, de l'eau chaude. Avec le traitement, vous devez vous abstenir jusqu'à ce que le médecin.

Même les parents les plus attentifs et les plus attentionnés rencontrent des éruptions cutanées chez les enfants. Ceci est facilité par les caractéristiques du corps de l'enfant, la fonction protectrice non développée de l'épiderme.

Avec l'apparition de manifestations cutanées, vous n'avez pas besoin de paniquer ni de vous soigner. Le médecin vous aidera à choisir la bonne méthode de traitement. Afin de minimiser les risques, vous devez respecter l'hygiène, tempérer les enfants, vous habituer à un mode de vie sain.

Diathèse, érythème et pustulose

Ainsi, si une éruption cutanée apparaît sous la forme de très petits boutons rouges, dont les croûtes sont constamment sèches et exfoliantes, cela peut indiquer une diathèse. Une telle éruption cutanée peut être observée sur le prêtre chez un enfant de 2 ans, apparaissant ou disparaissant constamment. Le plus souvent, cette irritation apparaît chez les nouveau-nés.

La diathèse sur le pape chez un enfant peut être due au lait maternel ou à la nourriture. Très souvent, ces boutons apparaissent chez les bébés dont le corps est affaibli et la digestion n'est pas suffisamment active. La diathèse n'est pas du tout une maladie dangereuse. Mais encore, pour plus de confiance, il vaut mieux consulter un médecin. Après tout, il y a une chance que c'est la mère de l'enfant qui mange quelque chose de mal, et le produit nocif, avec le lait maternel, pénètre dans le corps de l'enfant.

Souvent dans les premières semaines de vie, le bébé présente un érythème toxique ou une pustulose néonatale. Aucune de ces maladies ne présente de danger et disparaît généralement d'elle-même. De plus, lors de la pustulose, l'éruption cutanée chez l'enfant est localisée non seulement sur le pape, mais également sur d'autres parties du corps. Mais l'érythème ne se limite qu'aux fesses.

Il est très difficile de diagnostiquer ces maladies, vous devez donc immédiatement consulter un médecin afin qu'il consulte. En règle générale, l'éruption cutanée dans de tels cas est insignifiante et ne cause pas de préoccupation. Et le plus souvent, le médecin ne prescrit aucun traitement, à l'exception du traitement des zones endommagées de la peau avec des crèmes et lotions apaisantes apaisantes.

Voies de transmission

Elle est causée par les virus Koksaki de la sous-espèce A16 et les entérovirus de la sous-espèce 71. Le premier type de micro-organismes entraîne principalement des dommages aux paumes, se déroule sans complications. Les entérovirus de 71 sous-espèces entraînent l'apparition d'une infection contagieuse, souvent compliquée de méningite et d'autres pathologies. Chez l'adulte, la maladie survient après 40 ans, mais les enfants de moins de 10 ans y sont plus sensibles..

  • par des gouttelettes aéroportées, par exemple, lorsque vous parlez à quelqu'un qui est porteur du virus;
  • en mangeant dans les mêmes plats avec une personne malade;
  • après un contact physique avec le patient, si le contenu du flacon entre en contact avec la peau d'une personne en bonne santé:
  • en cas de particules d'excréments du patient dans le tube digestif d'une personne en bonne santé.

Le danger de la maladie est que vous pouvez être infecté non seulement par une personne malade, mais aussi:

  • d'une personne dont la maladie est en période d'incubation, pouvant durer jusqu'à 6 jours;
  • d'une personne qui est porteuse du virus, mais qui se sent bien (aucun symptôme);
  • d'une personne qui a eu une infection - dans les 3 mois, le virus dans le corps est toujours actif.

Ceux qui ont des problèmes d'immunité sont plus susceptibles de tomber malades s'ils présentent des caractéristiques de la couche supérieure de la peau, ce qui entraîne une tendance à l'apparition de la maladie. La maladie est saisonnière: le virus s'active pendant la saison chaude, en hiver, les basses températures tuent les germes.

Pourquoi une allergie apparaît-elle?

Des éruptions cutanées sur le prêtre chez un bébé peuvent être le signe d'une réaction allergique. Une allergie peut survenir en raison d'un changement de nourriture, de nouveaux vêtements ou de literie, ainsi qu'au printemps et en été..

Si l'enfant a une éruption cutanée en même temps sur les bras, les jambes et le pape - il peut s'agir d'urticaire. Ce type de réaction cutanée se caractérise par un gonflement de la peau, des rougeurs et la formation de petites vésicules. Distinguer l'urticaire d'un autre type de réaction allergique permet une caractéristique du développement de la maladie. En règle générale, une petite éruption cutanée sur le pape chez un enfant ou un nouveau-né apparaît rapidement après un contact avec un allergène. Les bulles apparaissent littéralement «devant les yeux», la peau devient rouge en quelques minutes.

L'éruption peut apparaître sous la forme de taches rouges sur les fesses et les jambes du bébé et peut également affecter d'autres parties du corps. La taille des bulles peut varier de petite à grande. Avec des lésions cutanées étendues, de la fièvre et une faiblesse générale du bébé sont possibles.

Diagnostique

Le diagnostic est généralement posé sur la base d'un examen visuel des éruptions cutanées au rendez-vous avec un pédiatre, un dermatologue ou un spécialiste des maladies infectieuses. Lors du diagnostic, il est important d'identifier correctement les symptômes du pemphigus viral, en les séparant des manifestations similaires d'autres maladies virales ou bactériennes. Le virus Coxsackie donne une éruption cutanée avec des signes caractéristiques.

Un examen supplémentaire permettra de clarifier le diagnostic, à savoir:

  • examen cytologique du grattage de la peau affectée;
  • test sanguin pour la teneur en anticorps;
  • analyse virologique des écouvillons du pharynx et du liquide prélevé sur les vésicules.

Il est important d'effectuer un diagnostic différentiel approfondi.

Manifestations de maladies infectieuses - comment distinguer?

C'est bien pire lorsque l'éruption cutanée du pape est le résultat de la scarlatine, de la varicelle ou de la rougeole. Ces maladies sont dangereuses et ne doivent être traitées que sous la surveillance d'un médecin. Dès que des boutons rouges sont remarqués non seulement sur le prêtre, mais aussi dans tout le corps, tandis que l'appétit de l'enfant empire, la température corporelle augmente légèrement, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Il est particulièrement dangereux lorsque les boutons commencent à augmenter très rapidement en quantité et en taille, tout en étant remplis de contenu purulent. Ce type d'éruption indique souvent la rougeole ou la scarlatine. Seule une détection rapide de ces maladies permettra d'éviter les complications..

L'éruption hémorragique est également considérée comme dangereuse. Habituellement, il apparaît chez les enfants de plus de 3 ans. Ces boutons sont le résultat d'une vascularite hémorragique. Cette maladie est très dangereuse si vous ne commencez pas immédiatement à la traiter correctement..

Une éruption hémorragique se manifeste généralement sous la forme d'un soulagement rouge de l'acné de forme indéfinie, qui se connectent souvent les uns aux autres. Une caractéristique d'une telle éruption cutanée est que même avec une pression importante, les boutons ne changent pas de couleur ou de forme. En même temps, ils sont très brillants, en plus des fesses, ils peuvent également affecter les jambes du bébé.

Les causes les plus courantes de vascularite hémorragique sont le stress et la nervosité du bébé, l'hypothermie, une immunité très faible et l'utilisation intensive de certains médicaments. Par conséquent, avant de prendre tout médicament, vous devez d'abord consulter un pédiatre, puis prendre une décision.

Éruption cutanée

Les éruptions cutanées sur le prêtre chez un enfant peuvent être déclenchées par le port prolongé d'une couche. En outre, une telle réaction cutanée se produit lorsque la couche n'est pas dimensionnée et s'adapte trop étroitement sur la peau..

Vous pouvez vous débarrasser de ce problème en suivant ces simples recommandations..

  1. La couche doit être changée régulièrement. L'enfant ne doit pas être dans une couche sale, car cela provoque l'apparition d'une éruption cutanée sur le cul de l'enfant.
  2. Il est très important de choisir la bonne taille de couches. Il ne doit pas serrer la peau, sinon aux endroits de contact avec la peau, la probabilité d'irritation est élevée.
  3. Avant de changer la couche, vous devez bien laver et sécher la peau. Il est également nécessaire d'utiliser des crèmes et des poudres spéciales.
  4. Il est impératif de fournir un flux d'air quotidien à la peau du bébé. Pour cela, entre le changement de couche, l'enfant doit s'allonger nu pendant au moins une demi-heure.

Certains parents signalent une éruption cutanée en réponse à un changement de fabricant de couches. Dans ce cas, il est question de la réaction cutanée individuelle du bébé. Il est difficile de prédire une telle réaction, donc si en réponse à un produit d'une marque différente une réaction cutanée est apparue, vous devez simplement retourner aux couches qui ont été utilisées précédemment..

Le plus souvent, les parents de garçons ressentent une réaction aux couches. Dans ce cas, une éruption cutanée sur le cul et la chatte du nouveau-né peut indiquer une taille de produit incorrectement sélectionnée.

Premiers secours

Cette aide est donc appelée la première, car le besoin s'en fait sentir immédiatement - avec l'apparition soudaine d'une éruption cutanée.

Comme toujours, les recettes de grand-mère aideront à soulager les démangeaisons, l'inflammation ou l'irritation. Utilisez des lotions de décoctions de camomille, ficelle, chélidoine, écorce de chêne, calendula, sauge. L'effet se produira plus rapidement si dans un bassin avec ce bouillon pendant 20 minutes vous abaissez complètement l'endroit «causal». Préparez la solution à partir du calcul: une tasse de bouillon pour 5-7 litres d'eau bouillie tiède. Après cela, éponger simplement le corps sans rincer la solution.

Sans aucun doute, les premiers soins doivent être en premier lieu de nature médicale. Pour soulager l'inflammation et les démangeaisons, essuyez les parties affectées du corps avec des antiseptiques plusieurs fois par jour. Convient pour cela: peroxyde d'hydrogène, chlorhexidine ou alcool salicylique.

Éruption cutanée blanche

Une attention particulière mérite une éruption cutanée blanche sur le prêtre du nouveau-né. Le plus souvent, des boutons blancs qui semblent inoffensifs apparaissent au cours de la première année de vie. Habituellement, ce ne sont que des boutons internes, mais ils peuvent parfois suppurer, puis le bouton lui-même devient légèrement rose, et une petite tête blanche avec du pus apparaît dessus.

Dans la plupart des cas, l'éruption est une conséquence de maladies virales. Par conséquent, il ne faut pas s'étonner d'une telle lésion cutanée sur les fesses, si un enfant a le nez qui coule, une légère augmentation de la température corporelle et un larmoiement en même temps. En règle générale, cette éruption disparaît presque immédiatement, dès que le froid est guéri.

Dans certains cas, l'apparition de boutons à peine perceptibles sur le pape est le résultat d'une mauvaise adaptabilité du corps du bébé à l'environnement. Cela se produit généralement avec des enfants nés faibles. Il leur est très difficile de s’adapter au monde extérieur après avoir quitté le ventre de leur mère.

Rarement, mais cela se produit lorsqu'une éruption cutanée blanche sur les fesses indique une allergie. Dans tous les cas, vous devez contacter votre pédiatre dès que des boutons sont détectés. Il vous prescrira des vitamines spéciales dont l'enfant manque le plus et vous indiquera également ce qu'il faut faire pour que l'éruption ne recommence pas..

Éruption cutanée d'un bébé avec des cloques, des cloques sur la peau - qu'est-ce que c'est

À partir de la période néonatale, la peau sert de barrière contre les influences extérieures agressives, aide à réaliser le métabolisme et la thermorégulation. Le derme des enfants est plus mince et plus facile à pénétrer, il est plus rapidement exposé aux agents pathogènes. Par conséquent, une réaction cutanée fréquente est une éruption cutanée avec des vésicules chez un enfant d'un type et d'une localisation différents..

Une éruption vésiculeuse chez un enfant est un problème assez courant

Maladies accompagnées d'éruptions cutanées

L'éruption d'eau sur l'éruption cutanée du bébé peut être associée à de nombreuses maladies..

Infection fongique

Assez souvent, une éruption cutanée avec des cloques peut apparaître à la suite d'une infection fongique. Il est très contagieux et provoque des démangeaisons constantes. Les spores fongiques préfèrent la chaleur et l'humidité, par conséquent, elles se reproduisent plus activement dans les zones du corps avec un tel environnement. La maladie fongique la plus courante est la microsporie - éruptions cutanées sur les zones lisses de la peau provenant de vésicules, de croûtes, de nodules ou de vésicules.

Infection virale

Les éruptions cutanées avec des lésions virales s'accompagnent de fièvre, de malaises, de problèmes dans le tube digestif et le système lymphatique. Un exemple d'infection virale qui provoque des cloques aqueuses sur la peau d'un enfant est l'urticaire, caractérisée par des éruptions cutanées roses qui démangent qui ressemblent à des brûlures d'ortie.

La rubéole survient avec une légère température et une petite éruption rouge qui, apparaissant sur le visage, se propage dans tout le corps en quelques jours.

Le pemphigus viral ("bras - jambe - bouche"), également appelé Coxsackie, provoque une augmentation de la température et une éruption rouge tachetée dans la bouche, puis des cloques apparaissent sur les mains et les pieds de l'enfant, atteignant parfois le prêtre.

La maladie la plus terrible, accompagnée d'éruptions cutanées, est la rougeole. De petites papules à l'intérieur des taches rouges apparaissent au jour 2-3 et fusionnent rapidement.

Infection bactérienne

Les manifestations dermatologiques sont également porteuses de diverses infections bactériennes, en particulier les streptocoques et les staphylocoques, qui peuvent persister longtemps dans les aliments. L'impétigo est un représentant éminent de cette maladie, dans laquelle des vésicules pustuleuses se forment sur le corps de l'enfant..

Impétigo chez le bébé

La maladie se développe après une lésion cutanée (égratignure, morsure, plaie), où des vésicules de staphylocoques apparaissent avec un contenu liquide clair. Ils éclatent, propageant la bactérie plus loin sur le corps du patient et se transmettant à des personnes en bonne santé au contact.

Dermatite allergique

La dermatite causée par le contact avec un allergène se manifeste par l'urticaire (une série de taches vésiculaires rouges). Dans les cas graves, il peut être accompagné d'un œdème de Quincke et d'une détérioration générale.

Maladies auto-immunes

Un certain nombre de maladies causées par un dysfonctionnement des systèmes corporels, lorsque des cellules saines sont perçues comme étrangères, sont auto-immunes. Certains d'entre eux provoquent des cloques sur la peau d'un enfant..

Un exemple typique est le lupus, dans lequel:

  • les bulles sont localisées sur le visage, ressemblent à un papillon;
  • les doigts et le cou sont couverts d'une éruption cutanée avec des écailles ou des taches;
  • la lumière du soleil provoque un grand inconfort.

Lupus chez un enfant

Varicelle

L'éruption cutanée qui apparaît avec la varicelle (elle est causée par le virus Varicella-Zoster) peut être très irritante et ressemble à des taches de couleur rouge, au centre d'eux il y a une bulle avec un liquide aqueux. Puis à leur place se forment des croûtes - variole.

Zona

Cette maladie infectieuse est causée par l'un des virus de l'herpès et se manifeste par une éruption vésiculaire unilatérale, les zones touchées peuvent être très douloureuses. Le lichen se développe avec une rechute du virus dans le corps et, en plus des cloques chez l'enfant, provoque une température subfébrile, des démangeaisons et une mauvaise santé générale.

Dermatite de contact primaire

Il s'agit d'une réaction cutanée sous forme de rougeurs et d'éruptions cutanées accompagnées de contact avec des plantes individuelles, des colorants, des produits chimiques.

Infestations helminthiques et pathologies parasitaires

Si les vers sont affectés par une allergie à leurs toxines, le bébé peut avoir une éruption aqueuse sous forme de petites vésicules qui démangent, ainsi que des nausées et des vomissements.

Une tique microscopique est un parasite qui provoque la gale et des cloques sur le corps d'un enfant. Une telle éruption cutanée démange (surtout la nuit). Il est allongé avec une règle et est très contagieux..

Un autre type de tiques est porteur d'une maladie de Lyme dangereuse, dans laquelle une éruption cutanée se forme sur le site de la morsure, ressemblant progressivement à une pomme.

Parasite intestinal - la cause de la maladie «ankylostome», qui se caractérise par une éruption convexe avec une teinte rougeâtre, des démangeaisons et une somnolence.

Influence extérieure

Le stress mécanique externe (par exemple, le frottement des vêtements serrés) provoque le déplacement de la partie supérieure de la peau tendre du bébé, formant une cavité où le fluide intercellulaire s'écoule, provoquant une bulle.

De plus, il existe d'autres facteurs qui provoquent l'apparition de cloques sur le corps et le visage d'un enfant:

  • engelures ou brûlures du soleil (les bulles éclatent après un à deux jours);
  • contact avec des produits chimiques (accompagné d'une douleur intense);
  • piqûre d'insecte ou contact avec des plantes en feu telles que l'ortie ou la berce du Caucase;
  • transpiration chez les nouveau-nés à la suite d'une exposition à l'urine.

Autres causes d'éruption cutanée

Chez les nouveau-nés, un érythème toxique se produit sous la forme de taches rouges sur la peau avec des vésicules ou des pustules au milieu, en réponse au système immunitaire encore peu développé au contact de nouveaux micro-organismes.

Chez les enfants de 8 à 9 ans et les adolescents plus âgés, une éruption cutanée avec remplissage purulent peut se former en raison d'un déséquilibre hormonal. Les autres causes sont les troubles nerveux, les dysfonctionnements des organes sécrétoires et des systèmes fonctionnels, les problèmes métaboliques.

Types d'éruptions cutanées et lieux de localisation

Les dermatologues distinguent les types d'éruptions cutanées suivantes:

  • taches saillantes rosâtres, rougeâtres ou blanchâtres;
  • l'acné remplie de contenu liquide clair;
  • cloques avec du pus ou vides;
  • petites papules ou tubercules.

Chez les bébés, les boutons sont localisés (selon la cause de l'occurrence) sur:

  • les jambes (y compris les pieds);
  • les mains (y compris les mains et les espaces interdigitaux);
  • l'estomac et la poitrine;
  • épaules et dos (par exemple, bardeaux);
  • cou (y compris la gorge) et le visage;
  • fesses.

Que ne peut-on pas faire avec des éruptions cutanées

Si l'enfant a été frappé d'une éruption cutanée avec des cloques, il est fortement déconseillé aux parents de les essuyer avec de l'alcool, de la vodka ou du permanganate de potassium. En outre, vous ne devez pas presser une telle acné, les peigner, perforer ou retirer le liquide infectieux d'une manière ou d'une autre pour éviter l'infection d'autres parties de la peau. Vous ne pouvez pas continuer à contacter les autres, car l'enfant peut leur être contagieux.

Quel médecin dois-je contacter

Dès qu'un enfant a une éruption cutanée, vous devez contacter un pédiatre et lui donner une description précise de l'éruption cutanée pour prescrire des tests, poser un diagnostic et commencer un traitement adéquat dès que possible.

Pour ton information. Tournez-vous d'abord vers le pédiatre. Il nomme déjà des examens supplémentaires avec des spécialistes spécialisés: allergologue, spécialiste des maladies infectieuses, rhumatologue, dermatologue et autres.

Si une éruption cutanée apparaît, consultez d'abord le pédiatre

Recherche en laboratoire

Pour prescrire un traitement adéquat, il est nécessaire de déterminer avec précision la cause de l'éruption cutanée chez l'enfant, pour laquelle un certain nombre de tests de diagnostic de laboratoire doivent être effectués sur:

  • biochimie du sang;
  • taux d'immunoglobulines sanguines;
  • analyse d'urine avancée;
  • tests d'allergie;
  • examen microscopique du contenu des bulles.

De quelles tactiques de traitement dépendent

Les méthodes qui sont censées traiter une éruption cutanée chez un enfant dépendent de ce avec quoi ces éruptions cutanées sont accompagnées: s'il y a une température (puis il y a un processus inflammatoire qui nécessite une attention particulière), malaise général, vomissements (ils indiquent un possible empoisonnement par des virus), perte poids (souvent avec des vers).

La propagation de l'éruption cutanée avec des médicaments (antihistaminiques, cicatrisants, antiviraux, antifongiques, parfois même des antibiotiques) s'arrête.

Après avoir consulté un médecin, des remèdes populaires peuvent également être utilisés pour réduire l'inconfort: jus d'aloès, feuille de plantain, teintures de plantes médicinales.

Complications et conséquences possibles

Un traitement incorrect ou prématuré des cloques sur le corps et la température chez un enfant peut entraîner des conséquences dangereuses pour sa santé et sa vie. Ainsi, avec des causes allergiques d'éruptions cutanées, le fait de ne pas agir peut entraîner un choc anaphylactique. Dans d'autres cas, il peut s'agir de suppuration des plaies, d'empoisonnement du sang, de cicatrices cutanées, d'exacerbation des maladies et de leur transition vers une forme chronique (d'une durée supérieure à un mois). Si vous suivez les recommandations du médecin, la nouvelle acné n'apparaîtra pas et les anciennes disparaîtront sans conséquences.

Une éruption cutanée sous forme de vésicules est une manifestation de diverses maladies de la peau, qui s'accompagnent souvent d'une rougeur du derme, de démangeaisons et d'une détérioration générale du bien-être. Il est important de déterminer la cause à temps et de commencer le traitement.